Nous sommes actuellement le 03 Mars 2024, 13:11

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 263 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 20 Juillet 2022, 22:25 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Directeur de l'école de Vatosoa

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 6428
Localisation : Strasbourg/Alsace
42 d'Arables 2052, école de Vatosoa

Le soleil brillait timidement aujourd'hui mais ce n'est pas cela qui allait empêcher Amy, Meredith, Mira et Wiz de faire la fête. Après ces trois années intensives d'éducation à la magie, au combat et à diverses connaissances utiles au quotidien les quatre amis allaient enfin recevoir leur cristalium. Le seul regret qu'ils avaient était que Lala ne soit pas diplômée ce jour. Il lui restait encore quelques modules à travailler en alchimie ce qui lui avait fait prendre du retard. Les camarades n'avaient toutefois aucun doute sur le fait qu'elle serait bientôt à nouveau parmi eux.

Comme à chaque cérémonie du genre le banquet était déjà prêt dans un coin de la salle de danse qui servait pour les rares occasions de s'amuser dans cette période extrêmement studieuse. Les différents étudiants étaient assis et observaient les quatre futurs diplômés qui se tenaient debout entourés par les professeurs de l'école formant une haie d'honneur pour eux.

Le directeur Olenka Naikad s'avança derrière le pupitre au pied duquel se trouvaient de nombreux objets qui feraient office de cristalium. Il y avait divers bijoux comme des bagues, des colliers, des boucles d'oreilles ou des bracelets ainsi que d'autres objets plus insolites comme une fourchette ou une maquette de bateau. Tous émettaient la petite vibration caractéristique de la magie canalisée.

L'homme aux cheveux grisonnants et continuellement souriant regardait ses élèves avec fierté. Au cours des trois dernières années il avait pu assister à leurs progrès, dû - toujours avec bienveillance - leur faire quelques remontrances et leur avait plus d'une fois ouvert sa porte pour qu'ils puissent trouver une oreille attentive à leurs doutes et à leurs questionnements.

Il prit la parole d'une voix forte : « Chers professeurs et chers élèves. C'est avec une immense fierté que je vous accueille aujourd'hui. Nous sommes réunis en cette belle journée pour fêter ce qui est un des moments clefs de votre vie. Aujourd'hui vous devenez des utilisateurs de magie à part entière. Durant ces trois années vous avez fait preuve de courage, de volonté, de curiosité et, pour certains d'entre vous, d'un peu d'impétuosité. Vous avez comme tous les étudiants en magie eu vos moments de doute ou de découragement mais vous n'avez jamais totalement baissé les bras et à force de travail vous avez compris comment maîtriser cette force qui peut être source de création et de joie lorsqu'elle est maniée correctement ou de destruction et de chagrin lorsqu'elle est mal utilisée.

Aujourd'hui vous deviendrez de nouveaux représentants de l'école à travers le monde et si je sais que nombre d'élèves présents vous admirent déjà je suis intimement convaincu que vous serez une source de fierté et d'inspiration pour de nombreux futurs étudiants.

Mais arrêtons là les trop longs discours. J'en vois déjà qui somnolent sur leur chaise.
 »


Un élève se redressa discrètement pensant que le directeur parlait de lui ce qui fit rire ses camarades autour. Le directeur sourit une nouvelle fois avant de reprendre la parole.

« Mes chers élèves. Il est maintenant l'heure pour vous de prendre votre cristalium. Choisissez sagement car ce sera le symbole qui vous représentera à l'avenir. Je vous en prie avancez et faites votre choix. »

Le directeur s'éloigna du pupitre pour s'approcher des objets en cristal. Il attendait que chacun des quatre élèves vienne choisir le sien.

► Afficher spoiler
Et voilà je lance enfin la partie histoire de dire qu'elle est lancée. :mrgreen:

Pour Isalia dès que sa fiche sera finie elle vous rejoindra en partie. :mrgreen:

Vous êtes libres de me faire un petit message de présentation et de me dire quel objet vous prenez pour votre focalisateur. Rappel : ça peut être n'importe quoi et ça n'occupe pas d'élément d'équipement donc pas d'inquiétude à avoir vis à vis d'éventuels objets magiques. ;)
Haut
 Profil  
 
×1 Message Publié : 21 Juillet 2022, 13:56 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 13325
Le discours était enfin fini. Mira avait perdu le fil depuis longtemps, préférant jouer avec Repas, sa mangouste de compagnie, perché sur les épaules de sa sorcière. Heureusement le directeur fit court et les invita à venir se servir.

La demi-elfe aux cheveux blancs s'approcha du pupitre et commença à examiner les différents objets. Elle n'était pas stressée, mais elle n'avait encore jamais réfléchi à la question. Que prendrait-elle ? Quel serait son symbole ?
Une bague ? Non, elle comptait taper avec ses poings, si besoin. Et les colliers, ça pouvait être attrapé, et tiré. Mauvaise idée. Une fourchette ? Qui comptait se défendre avec une fourchette ?
Mira finit par jeter son dévolu sur un bracelet, qui se glissait bien et n'était pas trop lâche autour de son poignet.

« Cela être parfait. Il me plaire beaucoup », commenta t-elle dans son commun toujours malmené. Trois ans d'études, et si peu d'avancées dans le domaine. Quoiqu'elle avait finalement intégré le principe des articles devant les noms.
Tournant la tête pour voir ce que faisaient les autres, ce qu'ils prenaient, Mira se demanda si elle ne pouvait pas discrètement emprunter autre chose en cristalium. Au cas où le bracelet avait un problème.
Avec ses cheveux longs et vivants, sa main agile et une opportune distraction fournie par un Repas sautant sur la table, Mira essaya d'emprunter un peu plus que ce qu'elle avait le droit.

► Afficher spoiler
Désolé, il faut que j'essaye de barboter une bague. ^^
Escamotage: Kaochi lance 1d20+8 et obtient 24 (16)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Juillet 2022, 21:23 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 3172
Localisation : Aix les bains : savoie
Wiz avait pris l'habitude de laisser ses amies devant lui pour ne pas entendre de jérémiades envers sa haute taille et sa large carrure.
Son regard froid et inexpressif ne laissait pas entrevoir tout l'intérêt que revêtait pour lui cette cérémonie.
Il avait rapidement jeté son dévolu sur une dent de cristal légèrement bleuté montée sur un large lacet de cuir noir.
Il ne se voyait pas prendre autre chose et lâcha entre ses dents :
« Le pendentif à la dent bleu est à moi. Faites votre choix mais n'y touchez pas. »
Nul trace de doute dans sa voix légèrement sifflante et pas vraiment de menace mais bon l’exigence n'étant pas démesurée, le contrarier ne serait sûrement pas une très bonne idée.
Stoïque, il attendait immobile que vienne son tour.

Edité : 22 Juillet 2022, 12:56 par Baloo
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Juillet 2022, 11:39 
Hors-ligne Administrateur
USER_AVATAR

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 20381
Amy avait observé le discours avec attention, Rocky attachee a sa ceinture et dans le bon sens. Parce que le caillou n'aimait pas quand il ne pouvait pas voir ce qu'il se passait. Bon, il n'avait pas d'yeux a proprement parlé mais Amy avait pourvu a ce besoin avec seulement un pinceau, 2 peintures et les injures de sa camarade de chambre dont elle avait utilisé l'exposé sur "la conjecture des elements dans un environnement depourvu de matieres premieres" comme protection de son bureau. Pas sciemment, bien sur.

3 ans qu'elle etait ici, bigre. Dire qu'elle venait a peine de feter ses 18 ans...

Ah, ça y est, Mira a fini.

Se levant prestement, la jeune adulescente se rendit aux presentoirs et vit tout de suite les gants brodés. Cela irait de paire avec sa robe de soiree carmin mais surtout, ca ne depareillait pas trop dans la vie de tous les jours, sauf quand on allait pecher et qu'il fallait vider les poissons apres mais ca, ce n'etait pas quelque chose qu'Amy faisait souvent.

Aussi attrapa-t'elle les gants avant de s'arreter devant la dent bleue:

« La classe. Hrm, j'hésite, t'en penses quoi, Rocky? »

Son regard tomba sur les gants puis la dent puis les gants. Elle soupesa les deux, un dans chaque main puis regarda Wiz avant de reposer la dent. Pas par peur, hein. Le fait qu'il soit plus grand et plus fort n'avait absolument aucune place dans sa decision finale.

C'est donc avec ses nouveaux gants qu'elle retourna a sa place.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Juillet 2022, 14:28 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR
Fille de l'Ombre

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 9545
Localisation : Isère
S’il y avait une chose qui exaspérait le plus Meredith, c’était bien ces grandes cérémonies dont l’école était friande. L’obligation sociale d’y paraître souriante, bien dans sa peau, avec plein d’amis, reconnaissante des professeurs for-mi-da-ble qu’elle avait, heureuse de la chance ex-tra-or-di-naire d’être ici, lui semblaient plus une épreuve qu’un grand moment marquant et solennel.
Mais cette cérémonie-ci, elle la redoutait autant qu’elle l’attendait. Car en plus d’ajouter aux autres inconvénients de l’après-midi celui d’être au cœur de l’attention de toute une salle pleine à craquer, Meredith allait recevoir un cristalium. Son cristalium. Celui qui scellerait son appartenance à Guilde. Qui lui donnerait un rôle, une position dans la société. Pas celle qu’elle aurait souhaité, mais déjà quelque chose, elle qui n’avait plus rien. Pour elle, qui subissait ses pouvoirs, le cristalium lui donnerait rien de moins que le droit de vivre.
Ce n’est pas rien, ça, le droit de vivre. J’aurais bien aimé l’avoir. Allez, courage, vas-y, c’est qu’un mauvais moment à passer lui souffla Loredelle.
Pendant ses études, Mérédith avait passé beaucoup de temps avec Loredelle, puisant dans son savoir sans limites pour l’aider dans les différentes épreuves. Loredelle était la sorcière la plus sage parmi celles qui l’accompagnaient. Pas comme Slummie, Quilanée, ou Simontane, qui passaient leur temps à déplacer des objets, faire des petits bruits ou des blagues moyennement drôles. D’ailleurs… elles sont passées où, ces trois là ? se demanda la jeune femme. Non, mieux valait ne plus y penser.

Meredith réajusta sa capuche sur ses cheveux violacés avant de s’avancer, en tenue sombre et sobre comme à son accoutumée, tenant de sa main droite un bâton. Celui-ci portait une quinzaine de gri-gris formés d’un treillis de cordelettes enserrant un morceau de verre lumineux de couleur différente. Chacun représentait l’une des sorcières-fantômes qui l’accompagnaient. Tous les matins, elle en choisissait un et le passait autour de son poignet gauche, symbolisant l’accompagnement privilégié du jour. Aujourd’hui, Mérédith avait encore eu besoin de la sagesse et de la paix intérieure que lui apportait Loredelle.

« Merci, Monsieur le Directeur » dit-elle d’un ton assuré, avant de s’approcher près du pupitre. On aurait dit que c’était elle, la maîtresse de cet échange. Comme si le Maître était au service de Meredith, et non l’inverse.
Meredith prit le collier avec une pierre rouge au centre. Elle n’avait pas hésité, laissant son instinct choisir à sa place. Elle le plaça autour du cou, puis respira profondément, les deux bras tendus soutenant son corps en s’appuyant sur le pupitre, fermant les yeux pour écraser une larme d’émotion. Ca y est. Je peux vivre. Elle avait dû en passer par ces études, pour avoir le droit d’exister, et maintenant, c’était fait. Contrairement à d’autres élèves, la Guilde avait toujours été un moyen pour Mérédith, et non une consécration. Mais maintenant qu’elle portait son cristalium, les galères étaient-elles finies pour autant ?

Meredith se retourna, prit le temps de dévisager fièrement l’assistance. Mérédith est là semblait dire son corps. Elle se permit juste un clin d'oeil en direction de son "crunch" du moment, Jolan, l'étudiant qu'elle avait choisi pour assouvir ses besoins sexuels. T'as intérêt à être performant, tout à l'heure pensa t'elle. Elle avait un trop plein d'émotions à déverser.
« Je prends celui-ci, Monsieur le Directeur » informa-t'elle. Puis elle retourna à sa place dans l'assistance.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Juillet 2022, 20:08 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 3172
Localisation : Aix les bains : savoie
Le drakoïde n'avait rien manqué du petit manège d'Amy.
S'il avait eu le sang chaud, peut-être cela l'aurait-il énervé mais comme il maintenait quasiment toujours une sorte de flegme stoïque, bien malin celui ou celle qui pouvait dire avec certitude ce qu'il en était.
Bien qu'il n'y eut aucun danger à prévoir, Wiz avait mis son Harnois qui lui servait là de tenue de cérémonie.
Conscient des regards qui ne manqueraient pas de le suivre, il s'avança à son tour d'un pas massif en savourant le fait d'être au centre des attentions.
N'était-il pas un être d'exception, dernier descendant des puissants dragons !

Son choix était déjà fait, il n'hésita donc pas, pris la dent légèrement bleuté, se tourna vers l'assemble et passa le lacet de cuir autour de sa tête reptilienne.

Il se tourna ensuite vers le maître de cérémonie et s'inclina légèrement :

« Merci directeur Olenka. »

Son moment de prestige terminé, Wiz se replaça naturellement derrière les trois drôles de dames qui partageaient maintenant sa vie.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Juillet 2022, 18:28 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Professeur de l'école de Vatosoa

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 6428
Localisation : Strasbourg/Alsace
Mira fut la première à s'avancer. Elle récupéra un magnifique bracelet. Aucun de ses camarades ne la vit empocher discrètement une bague en plus pendant que le directeur caressait nonchalamment la mangouste venue s'inviter à la fête.

Olenka lui sourit chaleureusement quand elle montra le bracelet. Il posa la main sur le bracelet et prononça une incantation rapide. Le cristallium se para alors de l'emblème de l'école.

« Félicitations, tu es maintenant officiellement autorisée à pratiquer la magie. Tu peux te reculer pour laisser place à tes camarades. »


Amy s'avança à son tour accompagnée de son fidèle compagnon minéral. Après avoir hésité avec le pendentif elle décida finalement de prendre des gants. Une nouvelle fois le directeur fit parler sa magie et marqua les gants de la jeune femme. « Félicitations. Je te souhaite d'être toujours aussi forte et stable que ton fidèle compagnon. » déclara le directeur chaleureusement. Quand Amy regagna sa place elle aperçut sa mère dans un coin de la pièce. Stoïque celle-ci se contentait d'observer la cérémonie sans manifester d'émotion particulière.


Meredith fut la suivante. Elle repéra un collier qu'elle eut quelques difficultés à saisir. Plusieurs objets autour manquèrent d'être renversés mais finalement la jeune femme put prendre possession de son cristalium. En apposant la marque de l'école le directeur la regarda droit dans les yeux. « Toutes mes félicitations. Tu es désormais libre. Profite de cette chance que toutes n'ont pas eu. » Il la laissa ensuite regagner sa place. Jolan ne manquait pas une miette du spectacle donné par sa bien-aimée sur scène.


Enfin, galant comme à son habitude, Wiz passa après ses camarades féminines. Le directeur le félicita à son tour et le liant lui aussi à l'école qu'il serait bientôt libre de quitter. « A l'heure actuelle nous ignorons encore si véritablement les membres de votre espèce sont les descendants véritables ou la réincarnation des magnifiques dragons d'antan. Je ne peux que te souhaiter d'avoir acquis leur puissance et surtout leur incroyable sagesse. »
Dans l'assemblée, debout à côté des premiers rangs, Basil versa une larme d'émotion en voyant son maître ainsi récompensé.


Après avoir remis le dernier cristalium les diplômés se tournèrent vers l'assemblée et furent acclamés vigoureusement par le reste des étudiants. Le directeur reprit la parole : « Je vous reverrai demain dans mon bureau pour décider de ce que vous voulez faire maintenant. Chers professeurs, je vous laisse féliciter les élèves et ensuite vous pourrez m'aider à ranger les affaires. »


Olenka fit alors un pas pour reculer et se mit à incanter à voix haute. Rapidement la table des cristalium se mit à léviter pour quitter la pièce. Certains professeurs n'ayant pas de facultés magiques passèrent rapidement adresser leurs félicitations aux quatre jeunes puis se dirigèrent vers les chaises pour aider les étudiants déjà très motivés à l'idée de boire et de manger à les ranger. Julian, le maître d'armes fut comme à son habitude peu loquace mais était visiblement ravi du succès des héros du jour. Il s'empressa de leur dire bravo avant d'aller aider les gens à déplacer la table du buffet.


Mira fut accostée par Rouge, la professeur voleuse. La jeune femme rousse serra l'étudiante dans ses bras. « Félicitations. Je suis trop contente pour toi. Tu as assuré. » Elle s'approcha de son oreille et murmura simplement : « Pas assez discrète pour le coup. »

Elle s'éloigna ensuite et se pencha aux pieds du directeur « Ah vous en avez fait tomber un. » dit-elle d'une voix assurée avant de tendre une bague en cristalium au directeur.

« Oui je l'avais vue. Je l'aurais récupérée plus tard mais merci. » Les deux adultes regardèrent Mira avec un grand sourire entendu.


Rapidement la salle fut rangée et le banquet installé. Plusieurs bardes jouèrent de la musique pour égayer la soirée. Après ces trois années d'études intensives et avant de se lancer dans un future incertain les quatre jeunes pouvaient enfin profiter d'une soirée de repos et de fête bien méritée.

► Afficher spoiler
Voilà pour vous : vous avez la soirée pour vous amuser. Vous êtes libres dans la mesure du possible. :mrgreen:
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Juillet 2022, 23:59 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 13325
Mira se mit à rire. Elle s'était bien faite avoir. C'était bien joué.
Elle avait cru pouvoir s'en tirer, un court moment.

« Je faire mieux la prochaine fois, vous voir. Ou mieux, vous ne voir pas. »

Ne se laissant pas abattre, Repas remonté sur son épaule et bien accroché, Mira se tourna vers ses amis.

« Maintenant ça être la fête ! Alors on aller faire la fête toute la soirée, d'accord ?! »

Frappant ses poignets l'un contre l'autre, Mira prononça un mot de commande et ses habits parut remplacer par une illusion complète de robe de soirée, parfaite pour danser et s'amuser. C'était bien ces illusions-là, on croyait que c'était des vrais habits jusqu'au bout. Il fallait juste pas espérer se protéger des abeilles ou des fumées toxiques avec.
Ça Mira avait compris dès la première démonstration.

La fête la fête la fête !
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Juillet 2022, 09:31 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR
Fille de l'Ombre

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 9545
Localisation : Isère
Ca y est, je l’ai ! pensa à nouveau Mérédith en contemplant son collier.
« Evidemment, maintenant, va falloir faire la fête » dit-elle sur un ton sarcastique, à son habitude.

La fête, peut-être, mais plus tard. Pour l’instant, elle avait autre chose à « régler ». La jeune femme expédia les félicitations des professeurs, félicita elle-même ses compagnons de classe, puis s’éloigna de l’attroupement principal.

Elle rejoignit Jolan, lui prit la main. « Viens, vite » lui dit-elle, sur un ton plein de promesses. En s’assurant que personne ne les regardait, elle l’entraina en dehors de la salle, dans les couloirs, à la recherche d’un lieu discret pour des ébats fusionnels urgents. N’importe quoi ferait l’affaire : Un placard à balais, une salle de classe, un bureau désert…
Jolan n’avait qu’à bien se tenir… droit… elle ferait le reste.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Juillet 2022, 12:20 
Hors-ligne Administrateur
USER_AVATAR

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 20381
Amy prit Mira au mot avant de se raidir. Elle avait vu quelque chose et s'excusa:

« Je reviens. Commencez sans moi. »

Sans attendre de réponses, la jeune femme partit et fendit la foule en direction de ce qu'elle avait cru voir. Se pouvait-il qu'elle était libérée? Si elle l'était, les autres l'étaient-ils aussi? Si oui, où étaient-ils alors? Aurait elle pu venir ici seule sans eux? Non pensa Amy mais elle n'était sure de rien.

Finalement, après avoir évité/bousculé/esquivé/traversé des conversations, Amy se retrouva face à celle qu'elle avait bien vu. Ses cheveux, de la même couleur que les siens, trônaient sur un visage qu'elle n'avait pas vu fait de chair depuis 5 ans et qui ressemblait au sien à quelques détails près. Depuis "l'accident". Mais si Amy avait envie d'étreindre la femme face à elle, elle sut se retenir, elle devait faire preuve de retenue en public quand elle se retrouvait dans ce genre de situation:

« Mère, je... Je suis ravie de vous voir ici ce soir. Comment... Comment allez-vous? Est-ce que... Père, Béryl et Rubis sont... Sortis de leur situation? »

Peser ses mots, trouver les bonnes intonations, c'était un exercice qu'elle n'avait pas pratiquée depuis des années. C'était... compliqué.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Juillet 2022, 16:19 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 13325
Mira perdit un peu son sourire en voyant les unes partir avec leur amoureux du moment et les autres rejoindre quelqu'un qu'elle connaissait visiblement.
Heureusement qu'il restait Wiz.

Kzocheda n'était pas venue, elle devait être occupée ailleurs. Ou alors elle ne s'intéressait plus à Mira maintenant ?
Maman Gry Ra Ou n'était pas venue, mais c'était normal. La meute était toujours prisonnière.

Ra ou ou ra ...

Allez, ce n'était pas le moment pour les pensées tristes.
La fête ! La nourriture ! La musique ! La fête !!!

Se ressaisissant, Mira s'élança pour aller fêter son dernier jour d'école.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Juillet 2022, 18:27 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 3172
Localisation : Aix les bains : savoie
Une lueur électrique passa sur la pierre écailleuse que wiz avait au milieu de son front.
Ce phénomène semblait-être une sorte de soupape pour le drakéide, une petite bouffée de détente furtive, un peu comme s'il tirait une bouffée de tabac d'une pipe.

S'adressant à Mira, il se contenta de demander :
« L'ambiance du "Tonneau percé", la foule du "Nain jaune" ou la musique au "Troubadour fringuant"... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Juillet 2022, 22:09 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 13325
« Hein ?
Tu vouloir aller dans une taverne alors que ça être déjà la fête ici ? »


Mira fit un geste en direction du banquet qui leur était offert, des musiciens qui avaient commencé à jouer et finit par montrer l'ensemble de la salle.

« Tu être bizarre parfois, Wiz. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Juillet 2022, 18:00 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 3172
Localisation : Aix les bains : savoie
« Je croyais que la cérémonie finie, on serait libre de faire la tournée TNT loin de nos chaperons. »
être bizarre était un synonyme d'unique pour Wiz et cela lui convenait parfaitement, il ne commentait ni ne s'excusait jamais pour ça (et pour le reste non plus d'ailleurs).
« Je te sers un verre de quelque chose ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Juillet 2022, 21:16 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 13325
« Je vouloir bien quelque chose. Un alcool ? »

Mira continua à parler ensuite, répondant à l'histoire des chaperons.

« On pouvoir faire ça tous les jours suivants. Autant profiter de la cérémonie et de la musique et de la nourriture qu'ils nous offrir aujourd'hui. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Juillet 2022, 23:02 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Professeur de l'école de Vatosoa

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 6428
Localisation : Strasbourg/Alsace
Comme dans toute école qui se respecte les étudiants avaient connaissance des coins discrets où l'on pouvait évacuer la pression entre deux cours éreintants.

Mérédith ne faisait pas exception à la règle. Elle emmenait Jolan en dehors de la pièce et prit le premier couloir à droite. Juste avant d'arriver en salle de botanique elle tourna à gauche et entra dans la réserve des plantes. De nombreux végétaux destinés aux cours des herboristes et druides étaient entreposés dans cette pièce. Le mélange des différents parfums avait ce petit côté enivrant qui convenait parfaitement à la situation. Après s'être assurés d'être seuls les deux tourtereaux refermèrent la porte avant que Jolan ne s'avance pour enlacer la jeune femme et l'embrasser.


Topaze de Serafane accueillit sa fille avec toute la froide dignité des nobles. Toutefois même elle ne parvint à se retenir d'enlacer fugacement Amy. Elle reprit rapidement sa composition et répondit aux questions de sa fille. « Tout d'abord je tiens à te féliciter pour ton diplôme. Je suis fière de toi. » Son ton enjoué changea alors qu'elle poursuivait. « Malheureusement non. A l'heure actuelle je suis la seule à ne plus être pétrifiée. En ce qui me concerne je vais bien mais il semblerait que mon affinité avec la terre soit moins prononcée qu'avant l'incident. Nous en ignorons encore les raisons tout comme nous ignorons encore comme guérir les autres membres de la famille mais j'ai alloué de nombreuses ressources pour financer des recherches magiques afin de trouver une solution à ce "problème". Nous allons y arriver ce n'est qu'une question de temps. Essaye de ne pas trop penser à ça ce soir, tu mérites bien de faire un peu la fête. »

La mère d'Amy prit une coupe de vin elfique sur un plateau porté par un serveur de passage et trinqua à la santé et à la réussite de sa fille. « Je suppose qu'il s'agit de Rocky ? » demanda-t-elle en désignant le rocher accroché à la ceinture d'Amy.


« Bein évidemment un alcool. Tu vas quand même pas boire un jus de pomme ce soir... » ricana Rouge revenue avec deux pintes qu'elle tendit à Mira et à Wiz. « Goûtez moi ça. C'est une bière tourbée naine. Je vous garantis qu'avec ça vous allez avoir une barbe qui va vous pousser jusqu'aux genoux cette nuit. »

Une fois servis elle se tourna vers Wiz qu'elle n'avait pas particulièrement eu comme élève mais dont elle avait apprécié l'esprit lors des quelques cours qu'elle lui avait fait. « Le Troubadour fringuant n'a plus de fringuant que le nom. Leur meilleur musicien est parti faire carrière en Avistan. » déclara-t-elle. « Quant à la tournée des bars vous serez libres de la faire dès demain mais pour ce soir c'est avec nous. Eh on s'est farcis votre éducation pendant trois ans on a aussi le droit de souffler un peu et de se dire qu'on a réussi à tirer quelque chose de têtes de pioches comme vous. Franchement quand vous êtes arrivés on pouvait pas se dire que c'était assuré. »

La jeune professeur était connue pour être l'une des plus taquines avec ses élèves mais aussi pour être l'une de leurs plus farouche protectrice. Comme elle aimait à le répéter en classe : « Il n'y que moi qui ait le droit de vous traiter comme les abrutis que vous êtes. »

La jeune femme leva une flasque qu'elle avait tiré de sa veste. « A votre santé les vermisseaux que la vie vous soit longue et profitable. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Juillet 2022, 23:22 
Hors-ligne Administrateur
USER_AVATAR

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 20381
« Oh... »

Amy accueillit l'étreinte avec surprise. Elle s'etait attendue a subir l'opprobre de sa mere apres les evenements qu'ils avaient vecus, la jeune femme se sentant responsable du pétrin dans lequel sa famille se trouvait.

D'apprendre que son pere ainsi que son frere et sa soeur etaient toujours petrifiés lui causa un pincement au coeur mais elle se reprit bien vite, en se concentrant sur la question de sa mère:

« Oui, c'est bien lui. Mon camarade de toujours, parce que bon, les autres parlent beaucoup mais personne n'écoute comme lui. Je l'ai pris sur le bord de l'allée devant notre demeure, mère. Pour avoir quelqu'un de chez nous avec moi, ici. Mais meme comme ça, ces 5 annees ont ete tres longue... »

Les émotions se succedaient en cascade a l'interieur de la geomancienne mais elle se reprit bien vite et botta en touche:

« Mais tout ça, c'est fini. Vous etes libres desormais et allez pouvoir reprendre les affaires en main. Je n'ai plus a m'inquiéter pour notre foyer.

Comptez-vous rester longtemps? Car je vois mes camarades qui vont surement partir faire la fete et il faut bien quelqu'un pour les surveiller... Nous pourrions nous retrouver demain, pour le petit dejeuner? J'ai tant de questions sur... tout ça. La Terre, nos pouvoirs, tout... Il n'y a pas de géomancien ici, juste Myrelia mais elle est aéromancienne. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Juillet 2022, 07:48 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 3172
Localisation : Aix les bains : savoie
« à nous la bière à vous la flasque mystérieuse...
j'aurais pourtant bien aimé vous voir avec une belle barbe naine. »

Wiz leva sa pinte et trinqua de bon cœur avec Mira et le professeur Rouge.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Juillet 2022, 10:32 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 13325
« Santé ! » lança Mira en levant la pinte que Rouge lui avait apporté. Mira lui avait dit merci.
Et maintenant, on goûte. Et si c'est bon, on boit tout !

Mira frissonna en buvant les premières gorgées. C'était fort.
Elle se mit à parler, finalement mieux valait espacer un peu et ne pas boire trop vite.

« On être peut-être des têtes de pioches, mais ça être nous qui avoir piocher tous les trois ans.
Et maintenant on aller chercher les magiciens qui ne être pas guider. Ça être encore du travail. On n'être pas vraiment libres. »


Mais elle montra son bracelet en cristallium.

« Mais on pouvoir faire de la magie sans danger et ça ça être bien. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Juillet 2022, 15:10 
Hors-ligne Maître du jeu
USER_AVATAR
Fille de l'Ombre

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 9545
Localisation : Isère
La pièce choisie ravit Sylvania et Chantéa, alors que Mashée et Slummie critiquait la note trop verte pour les ébats à venir. Mérédith laissa ses fantômes se disputer comme à leur habitude, alors qu’elle déshabillait Jolan avec précipitation. Elle lança une petite brume crépusculaire afin de rendre l’endroit beaucoup plus discret, et s’attela à sa tâche prioritaire : Prendre un plaisir immédiat, qui lui ferait redescendre la tension qu’elle éprouvait.
« C’est bizarre, j’ai toujours l’impression qu’on nous observe quand on fait l’amour… » remarqua Jolan. Mérédith, trop habituée à être « observée » dans n’importe quelle situation et ce depuis des années, ne répondit qu’un « t’inquiètes… » évasif alors qu’elle enfourchait son étalon même pas encore complètement déshabillé.
Heureusement, Jolan avait appris à ne pas considérer les petits bruits et les déplacement d’objets intempestifs pendant leurs ébats. L’échange dura plusieurs minutes, puis les deux jeunes gens, encore essoufflés, se rhabillèrent : Il fallait retourner à la fête.

Apaisée, Mérédith tenait le bras de son amant actuel quand elle revint dans la salle principale. Elle s’approcha de Mira et Wiz, qui discutaient avec Rouge, et laissa Amy avec, certainement, une personne de sa famille. Elle prit le verre que lui tendit Jolan, et lança sur son ton cynique habituel : « Un toast ! A toute la vie devant nous ! » Ses amis étaient maintenant habitués à ce ton mi-figue mi-raisin, et ne s’interrogeaient plus pour savoir si Mérédith étaient sincère ou sarcastique.
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 263 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 14  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL