Nous sommes actuellement le 09 Décembre 2019, 19:52

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : [Bahamut]En cage
Message Publié : 27 Juillet 2019, 14:07 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
Tout s'était passé si vite. De simple devin, Auguste était devenu un survivant, guidant quelques autres rescapés à travers chemins et forêts à la recherche d'un abri et de subsistance. Ses rêves avaient été tourmenté ces derniers temps et la présence de Jeanne à ses cotés n'y avait rien changé. Il voyait une montagne et une immense porte gravée, une sensation de sécurité en émanant, et chaque réveil lui laissait le sentiment diffus de la direction à prendre.

Mais pour le moment, lui et les autres avaient d'autres problèmes. Philibert était parti chercher à manger, soucieux de vouloir aider Yoel et, au bout de 3 heures, les deux camarades n'étaient toujours pas revenus. Jeanne angoissait visiblement tandis que ses compagnons agriculteurs craignaient le pire mais n'osaient pas en parler. La nuit commençait à tomber et ça n'allait pas arranger les choses...
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
×1 Message Publié : 29 Juillet 2019, 17:25 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Qui aurait pu prédire la catastrophe ? Qui aurait pu l'empêcher ? Lui, peut-être. C'était du moins ce qu'il pensait parfois, ou du moins ce qu'il craignait. Il avait ressentit que les temps des hommes était révolu, dans le goût de l'eau comme dans l'odeur de l'air. Il avait eut des songes de fleures et un claquement pour voir ensuite des cendres...
Il se rassurait parfois en se disant que, de toute manière, personne ne l'aurait crut et personne n'aurait put mettre tout le monde a l'abri. Malgré cela rien n'y faisait, Auguste eut encore et toujours cette même sensation de remord, de gâchis et de culpabilité.

Il ne se rendait pas compte, à l'époque, bien avant la catastrophe, à quel point il était heureux ! Sa vie était clame, certes pas rose et sans obstacles, mais assez douce en y regardant bien. Il n'avait rien demandé à personne et le voici chef implicite d'une communauté qui le regardait, là, sans dire un mot en attendant la moindre parole sur la marche à suivre concernant les disparus. Jeanne lui prit la main.
Auguste eut un sourire triste.
Oh, Jeanne...

Ses lèvres refusèrent de bouger, comme trop faibles ou trop lâches. Il se questionnait sur elle et sur eux, certaines nuit, lorsqu'elle le réveillait en venant poser sa tête sur son torse alors qu'il avait enfin trouver le sommeil. Qu'était-elle au juste pour lui ? Une simple distraction égoïste ? Auguste savait que cette histoire ne se finirait pas de manière heureuse, mais il restait dans ses bras sans savoir véritablement pourquoi. Cette certitude lui venait pas de la lecture d'augures, mais de simple bon sens. Ils ne se serait jamais rencontrés ni aimés en d'autre circonstance, elle oubliant le deuil de son époux et lui voulant simplement du repos. Ne plus rien penser, se sentir envelopper dans de la soie et s'imaginer heureux, comme avant la catastrophe. Voilà ce qui faisait qu'Auguste finit par ressentir de l'amour pour elle, bien loin d'également le sentiment réciproque qu'elle semblait avoir. Elle qui le regardait comme s'il pouvait facilement sauver son fils, comme s'il était son seul espoir, comme s'il pouvait faire n'importe quoi... comme elle le regardait bien trop souvent chaque soir au goût d'Auguste pour que ce soit vrai. Une chose contradictoire si forte et pourtant si creuse...
Si seulement...

Auguste ferma les yeux. Ses mots de têtes le reprirent. Ils étaient là.
Auguste avait des dons pour voir l'avenir grâce à son esprit et il les maîtriser au mieux. Alors il avait écouter les paroles de la vieille Nün du village, que d'aucun disait folle, mais qu'il savait écrasée sous le poids de siècles de sagesse elfique.
"Mon garçon, la magie vient de l'esprit et l'esprit est propre à chacun. Il est comme une demeure intérieure ! Certaines sont étriqués et sombres d'où la vie ne peut y être que triste et inconfortable tandis que d'autres sont vastes et éclairées ! Il faut des ouvertures dans une maison comme dans un esprit si l'on veut voir au-delà des murs de soit-même mais aussi simplement pour y mieux voir... C'est que comme ça que tu pourras acquérir un grand pouvoir !"

Au plus proche de la catastrophe, Auguste essaya de savoir. D'où ? Quoi ? Pourquoi ? Cependant, ce que la vieille Nün ne lui avait pas dit, c'était qu'une demeure trop ouverte laissait entrer n'importe qui. En transe et incantant les dieux, il reçut une autre réponse. Des dizaines de spectres l'envahirent comme autant d'insectes grouillant dans les moindres recoins sombre de la prison de son esprit. Chacun l'entravait plus à un état d’hébétement grotesque, cherchant tantôt à percer le voile de son intellect, tantôt à le dominer pour le vouer à une prison corporelle le destinant à n'être qu'un pantin au services d'entités malfaisantes et immatérielles. Depuis ce jour Auguste était enfermé dans une arène où il devait affronter à chaque instant des créatures plus nombreuses et plus cruelles qu'aucunes autres car elles n'avaient rien à craindre et connaissaient déjà la mort. Cette lutte perpétuelle l'épuisait au plus haut point. La rage nécessaire pour une perpétuelle joute de volonté et de force psychique lui demanda les premiers jours tellement d'énergie qu'il ne put se consacrer à rien d'autre. A présent, la lumière d'un phare réussissait à les garder éloigner la plus part du temps, ou plutôt l'illusion d'une lumière, Jeanne.

Un bruissement e fit entendre autour d'Auguste qui serra de plus en plus la main de sa compagne. Le calme revint ensuite. Aussi calme que pouvait l'être la situation.

« Je vais suivre leurs pistes. Il ne leur arrivera rien chérie, je te le promets. »

► Afficher spoiler
du coup il part dans la direction et il suit les pistes
Bahamut lance 1d20+5 et obtient 22 (17)
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 30 Juillet 2019, 08:59 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
« D'accord... Mais sois prudent... »

Jeanne regardait Auguste avec crainte, en le regardant partir. Le devin put donc partir à la recherche des deux absents, en plein coeur de la nuit tombante. La piste n'était pas dur à suivre, cependant. Si Yoel était relativement discret, ce n'était pas le cas de Philibert et de nombreuses traces de pas partaient en direction du Nord.

Finalement, après quelques centaines de mètres, la piste sembla changer. D'autres personnes étaient intervenues, au pas léger, et Auguste put voir ce qui semblait être l'empreinte d'un fessier, indiquant que quelqu'un était tombé. La piste continuait surement mais hélas, l'obscurité se fit trop présente. Il allait cependant devoir allumer rapidement une torche pour pouvoir y voir, avec les risques que cela entraînait d'être vu.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
×1 Message Publié : 31 Juillet 2019, 20:05 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Si la nuit allait l'aveugler au point de ne plus pouvoir avancer sans nécessiter une torche, l'inverse allait être vraie et qu'ils soient égarés ou capturés de la lumière seraient visible. En revanche, d'autres explication pourrait advenir si l'obscurité recouvrait entièrement la forêt sans aucune trace d'eux.

Attendant la fin du crépuscule, il observa les alentours de la trace du postérieur pour s'assurer qu'il n'y avait pas de trace de lute mais aussi de la boue sur les branches d'arbres avoisinant.
► Afficher spoiler
Bahamut lance 1d20+5 et obtient 10 (5)
Il prépara son équipement pour pouvoir allumer une torche en étant le moins gênée possible par la nuit et pour finir, nota mentalement le chemin parcourus jusqu'ici pour ne pas s'égarer à son tour.

Un linceul noir recouvrait le ciel. Les yeux fermés, il laissait faire surgir les esprits. Sa tête devint lourde et il se sentit prit dans une spirale infinie, compressé par des dizaines de personne agglutinés à lui, créant une striction sur son corps enfonçant sa cage thoracique. Un son assourdissant de cris murmurés enveloppait.
(en fantôme) « Ceteoch ax viaremuria. » (en spectre) « On qus are sossi tioncal. »
ASSEZ ! Vous allez m'obéir une fois de plus !

La fureur tournoyante des revenants s'accentua mais Auguste tint bon, ignorant les mots soufflés de manières injurieuses et dont il ne comprenait pas une bride. Il rouvrir les yeux tandis que la pression qu'il ressentait diminuait progressivement. Il perdit une partie de sa conscience comme souvent lorsqu'il tentait de les dominer ou bien lorsque l'adrénaline lui faisait perdre son contrôle. Cela le gênait que peu, habituellement sa volonté tait assez puissante pour se mouvoir comme bon lui semble et il se souvient de tout ce qui se passait durant cette période mais il s'exprimait d'une voix qui ne ressemblait que vaguement à la sienne et pour déblatérer des choses en une langue qui lui est inconnue.

(en spectre) « On qus fedio ed quss eoniul qusuri ! »

Son corps se mit à se soulever dans les airs, porté par les esprits. Il lévita jusqu'à voir au dessus de la cime des arbres cherchant un point rouge vif parmi la noirceur des arbres morts.

► Afficher spoiler
Dois-je lancé un jet de dé ?! ça ne me paraît pas nécessaire...
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 07 Août 2019, 14:52 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
Visiblement, le postérieur était celui de quelqu'un qui était tombé. Les traces alentours laissaient indiquer une attaque, rapide mais visiblement sans trop de violence, vu qu'il ne semblait pas y avoir de sang aux alentours.

Auguste s'éleva donc par dessus la cime des arbres, en quête de rouge. Ici, il n'était point question de vin mais de feu, hélas, avec le crépuscule, c'était tout l'horizon qui s'illuminait de variante de rouge et d'orangé. Aussi ne repera-t'il rien de particulier...

Si ce n'était de la fumée, provenant de deux points distincts. L'un a l'horizon était a quelques kilomètres et affichait un certain volume de fumée mais un autre se trouvait plus près, a 2 ou 300 metres vers le nord. Plus petit, cela ressemblait plus a la fumée d'un feu de camp.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 17 Août 2019, 19:14 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Auguste n'allait pas s'aventurer trop loin dans le noir, c'était inutilement dangereux.
Aller voir le feu proche en revanche ne coûtait rien.

De là où il était, les spectres et autres esprits avaient une pleine emprise sur lui. Il suffisait qu'ils arrêtaient leur effort, Auguste tomberait au sol et en mourrait probablement. Ils n'en firent rien cependant et n'en feront rien, d'une certaine manière ils étaient liés à lui. Ce fut lorsqu'Auguste compris cela qu'il commença à imposer sa volonté.

Son corps se posa effectivement en douceur relative. Il marcha ensuite, aussi discret qu'il le pouvait, en direction vers le feu le plus proche.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 18 Août 2019, 11:39 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
Et Auguste d'avancer, discret comme une ombre, vers l'origine du feu. Il ne mit que quelques minutes à atteindre sa destination et il put apercevoir un feu de camp, encore allumé, à coté duquel était assis une jeune femme. Elle semblait touiller quelque chose dans la casserole qu'elle avait mise sur le feu puis gouta. Visiblement satisfaite, elle sortit alors deux écuelles de son sac, avec couverts assortis, pour les disposer à proximité du feu.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
×1 Message Publié : 18 Août 2019, 12:48 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Intrigué, Auguste resta à l'observer et tenta de faire des déductions grâces à ses observations du couple. Un léger bruissement se fit entendre. Rien d'anormal ou d'alarmant excepté lorsqu'on est connaît comme lui l'origine surnaturel.

► Afficher spoiler
Bahamut lance 1d20+5 et obtient 23 (18)Armé ? Lourdement ? Armure ? Équipement pour la chasse ? Pour une exploration ? Pour une vie nomade ?
Corpulence de la femme ? Que puis-je savoir sur la personne qui l'accompagne ?
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 18 Août 2019, 15:09 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
La femme semblait porter de simple vêtements de voyage et ne semblait avoir aucune arme à portée. Ce fut là qu'un détail choqua Auguste: à la lueur du feu, Auguste ne vit aucune tâche sur les vêtements de la femme, ce qui était peu probable quand on se déplaçait en forêt, surtout quand cette dernière était humide. Pourtant, ni son sac ni ses vêtements ne présentaient la moindre tâche. Tout semblait comme neuf. Et Auguste ne percevait la présence de personne d'autres dans les environs... Pourquoi avait-elle sorti 2 écuelles alors?

Un instant.

Elle avait regardé dans sa direction un instant, avant de retourner à ses affaires. Auguste en était sur, elle l'avait regardé, lui.

« Tu devrais y aller »
« Non, n'y vas pas, c'est un piège, ça pue! »
« Je suis sur qu'elle a plein de trucs à piquer. »
« Elle est bien plus jolie que Jeanne... Tu devrais tenter ta chance et améliorer ta situation... »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 18 Août 2019, 18:49 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Auguste se dit qu'il s'agit soit d'un hasard, soit qu'elle a entendu le faible son fantomatique...

Il décide de venir à son encontre. En restant prudent, il s'approche doucement, lui signalant sa présence pacifiquement.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 23 Août 2019, 11:06 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
Auguste pénétra donc le cercle lumineux et la femme ne bougea pas en le voyant. Elle continua à faire ce qu'elle avait à faire, avant de s'asseoir en tailleur d'un coté du feu et d'indiquer à Auguste la place en face de la sienne:

« Je t'attendais, Auguste. »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 25 Août 2019, 13:13 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
L'homme fut surpris par la jeune femme, mais il aurait peut-être pu en faire autant... ou presque autant...
« On dirait que je ne suis pas le seul à pouvoir entrevoir le futur. Que me vaut cette invitation ? »

Il s'avança pour prendre la place qui lui a été offerte.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 27 Août 2019, 11:05 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
« Je n'entrevois plus grand chose, à mon age, Auguste. Mais je t'ai perçu, oui. Tu as le Don, toi aussi. Quand au plaisir de cette visite, et bien, c'est pour t'offrir soutien et conseil, face à la situation que vous vivez, mortels.

Avant toute chose, inutile de t'inquiéter pour le petit. Vos routes se recroiseront mais pas aujourd'hui. Le poursuivre ne ferait que nuire à ta survie, Auguste. »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 31 Août 2019, 22:16 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
« Je suis heureux de savoir que le jeune ira bien, j'espère que le semi-elfe l'accompagnera toujours. Tout ceci est ma foi fort énigmatique et je suis à entendre ce que vous avez à me dire.

Mais avant de commencer, j'ai une question de la plus haute importance.
Qu'avez-vous préparés à manger ? »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 06 Septembre 2019, 10:58 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
« Un potage avec de la viande. Tu vas en avoir besoin... La route qui t'attend est longue et parsemée d'embuches. Mais tu t'en doutais surement, hein. Vu la situation, tu ne t'attendais pas à une promenade de santé. »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 18 Septembre 2019, 09:20 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
« Oui, c'est probable en ces temps de troubles...
Avez-vous donc des conseils pour la suite ? »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 20 Septembre 2019, 16:00 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
« Deux: tu peux te rendre dans les montagnes Calphiaques et, à l'endroit où le Soleil disparaît derrière la géante de pierre, tu y trouveras un abri sur et éloigné de tout, pour toi, les tiens et ceux que tu rencontreras en route.

Le second est plus une mise en garde: empêche quiconque d'ouvrir la porte au deuxième sous-sol. Celui qui se trouve derrière est enfermé là depuis des millénaires et il était l'allié de celui qui a déclenché mon fléau sur vos peuples... »


La femme servit l'assiette à Auguste avant de lui tendre. En effet, à l'intérieur, un potage avec de généreux morceaux de viande s'y trouvait et rien que l'odeur le fit saliver abondamment.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 24 Septembre 2019, 23:57 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Auguste prit l'auge presque honteux de profiter de ce repas alors qu'un enfant reste dehors.

« Qu'entendez-vous par "votre fléau" ? »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 27 Septembre 2019, 16:32 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18579
« Auguste, t'es tu déjà demandé d'où viennent les Dieux?

Les Dieux que vous vénérez aujourd'hui furent autrefois des mortels qui, par leurs actes, obtinrent leurs Grâces divines et accédèrent aux Plans supérieurs, vénérés par des osts de mortels, acquérant le pouvoir tel qu'ils l'ont aujourd'hui... »


La femme semblait visiblement mal à l'aise d'évoquer ce sujet:

« Mais du coup, lorsque eux étaient mortels, qui étaient leurs divinités? Divinités qui virent l'affection et l'adoration qu'ils considéraient comme leur dû leur être retiré... Si certains comprirent que leur temps était venu et se retirèrent paisiblement, d'autres se mirent en tête de changer les choses ou de faire payer les mortels... J'étais de ceux là...

Je régnais sur le Commencement et la Fin, j'étais la Vie et la Mort incarnée... Et j'ai crée ce que vous avez appelé Gob'Vérole... Un fléau mortel, transmis par la Foi elle-même, et où la piété était synonyme de mort... Si nous n'étions plus vénéré, et bien, que la vénération cause le déclin des vivants... C'était ce que je pensais. Mais j'ai changé d'avis. La Foi est propre à chacun et elle ne doit pas être influencée sinon elle devient fausse. Adoration aveugle n'est pas véritable croyance... J'ai donc gardé cette punition à mes cotés, pendant longtemps mais hélas...

Ceux qui refusèrent combattirent les nouveaux dieux et périrent tous. Ou presque. L'un fut enfermé quelque part, l'autre réussit à prendre la fuite, attendant son moment... C'est l'un de ceux qui avaient préféré s'écarter qui a fait ça. Il n'a plus de nom, tout comme moi... Mais il était le Père des Monstres, celui qui avait façonné la vie pour créer des créatures toutes plus magnifiques et étranges les unes que les autres... Quand son heure de partir fut venue, les choses n'étaient pas comme elles sont aujourd'hui. La Vie était respectée partout, j'y veillais...

C'est pour ça qu'il a fait ça. Quand il est revenu des Plans où il s'était installé, il a vu ce que ses créations étaient devenues... Ce que les autres mortels avaient fait de choses magnifiques... Il ne l'a pas supporté. C'est pour ça qu'il m'a volé et a répandu ma création... Pour vous faire payer.

Je suis sincèrement désolée pour ce que vous avez tous du endurer... »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [Bahamut]En cage
Message Publié : 19 Novembre 2019, 23:36 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Auguste fut troublé par les révélations entendus.
« Je... Jamais je n'aurais imaginé avoir affaire avec quelqu'un comme vous. »

L'humain auparavant détaché plia le torse en guise de prosternation.
« Le coutelier n'est pas responsable de celui qui tue avec ses créations. Peut-être auriez vous inspirée de la détruire mais ce qui est fait ne peut être changé. en revanche si cette malédiction est votre oeuvre, avez-vous un moyen d'y remédier ? Un sort pour guérir et s'y immuniser ? »
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL