Nous sommes actuellement le 26 Mai 2019, 01:55

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 410 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 14 Mars 2019, 10:47 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Rôdeur sauvage

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 1524
Localisation : gresy/ aix : savoie
Reprenant la technique des branchages pour occulter les passages entre les arbres, Jean cacha ainsi les flammes du feu qui auraient pu agirent tel un phare dans la nuit.

Contre l'odeur de fumée en revanche, il n'avait pas de trucs mais celle-ci ne devrait pas attirer les bêtes sauvages... seulement les prédateurs évolués !
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mars 2019, 13:10 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7351
Localisation : Isère
Alternant les gardes, les aventuriers s’endormirent tour à tour, au milieu des cris d’animaux nocturnes (mais était-ce réellement des animaux), au cœur de cette forêt épaisse...
Contre toute attente dans cette forêt, la nuit se passa correctement. Les premières gardes furent interrompues par des grognements, des raclements, des hululements, mais la « nourriture » laissée à l’abandon plusieurs centaines de mètres plus loin, composée de cadavres d’humains, d’ogres et de trolls, suffit à satisfaire l’appétit des carnassiers les plus féroces. A l’abri dans le lieu trouvé par les rôdeurs, les compagnons préféraient ne pas savoir quelles créatures avaient le plus bénéficié du festin.
La lumière devint plus vive au fur et à mesure que le soleil s’élevait sur l’horizon, même si les aventuriers étaient mal placés pour jouir d’un tel spectacle. En effet, la frondaison des arbres empêchait presque de voir le ciel. Petit à petit, les animaux nocturnes furent remplacés par les diurnes.
Mélor et Clostriana, en dernier quart de garde, réveillèrent leurs compagnons. Ils avaient toujours une journée de marche de retard sur leurs poursuivants.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mars 2019, 15:39 
Hors-ligne Faiseur de miracle
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2379
Eryn fut à son habitude une des permières debout et prête, affectant le temps économiser à ne pas effiler son armure à faire quelques passes à l'épée. La bataille finale se rapprochait et il fallait ne pas faire la moindre erreur.

► Afficher spoiler
pas spécialement d'inspi
Haut
 Profil  
 
×3 Message Publié : 18 Mars 2019, 10:23 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Rôdeur sauvage

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 1524
Localisation : gresy/ aix : savoie
Prit d'une inspiration matinale subite, Jean annonça :« Ce n'est pas parce qu'on a un jour de retard qu'il reste plusieurs jours de marche. »
Profitant que le campement ait été installé sur une colline, il choisi un arbre ne présentant pas trop de difficultés à escalader pour prendre de la hauteur et tenter d'en savoir plus sur le terrains qu'ils allaient aborder.
► Afficher spoiler
pour monter à l'arbre, pas de stress : réussite simple mais au besoin : escalade: Baloo lance 1d20+7 et obtient 16 (9)
Pistage: Baloo lance 1d20+16 et obtient 21 (5)
Detection: Baloo lance 1d20+11 et obtient 18 (7)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Mars 2019, 18:23 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Guerrier-mage
anti-mage

Inscription : Fév 2014
Message(s) : 1898
Mélor apprécia que la nuit se soit passée sans aucun souci, surtout dans un milieu aussi hostile. Il profita de son tour de garde avec Clostriana pour discuter un peu avec elle, et lui demanda avec un sourire en coin comment sa nouvelle vie avec Sylas se passait. Une discussion quelque peu incongrue vu le lieu où elle avait lieu, mais le soldat ne s'empêcha pas de faire attention à ce qui se passait autour pour autant.

Balar, le petit hérisson, se blottit contre son maître. Lui même savourait le moment où ni lui ni son maître ne paraissait trop tendu ou trop inquiet. Il s'adressa à son maître de sa petite voix stridente après ce qui semblait ressembler à un soupir. (en Familier) « Ophin... Cedi is o dibum nuidex quaratrulun ntrsede o... » Le mage sourit brièvement avec mélancolie en caressant le familier et reporta son attention sur sa camarade.

Au matin, pendant que le groupe se réveillait et vaquait chacun à ses occupations, Mélor en profita pour rentrer en communion avec Balar et régénérer son énergie magique.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Mars 2019, 21:47 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 17888
Après avoir passée la nuit blottie contre son garde du corps, Clostriana avait pris son tour de garde et avait réfléchi un instant face à la question de Mélor:

« Elle se passe. J'imagine. Je n'en sais rien. Je connais les couleurs que prennent les plaies à chaque étape de la nécrose mais les choses du cœur m'échappent. Donc, lentement j'apprends... Et nous ne sommes pas vraiment dans le cadre idéal pour nous laisser aller aux effusions de sentiments... »

La médecin montra les bois alentours avant de simplement demander:

« Et toi? Parce que bon, Jean a Runica. Eryn a El... Ses devoirs. Mais toi? Tu sais qu'à ton age, ce n'est pas bien d'être seul. Surtout qu'avec ton poste, tu dois avoir une foule de prétendante à faire la queue devant ton perron... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Mars 2019, 09:19 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Guerrier-mage
anti-mage

Inscription : Fév 2014
Message(s) : 1898
« Moi ? » Mélor leva les sourcils. Il ne s'attendait visiblement pas à ce que Clostriana lui renvoie sa question.

« Eh bien, tu me prends de court... Disons que je n'ai pas vraiment eu le temps d'y penser. Tu sais, je n'ai jamais vraiment été très populaire à Bocsombre avant de partir avec mon maître. Bien sûr, je ne dirais pas qu'il ne se passait rien pendant toutes ces années. Mais quand je suis revenu, il a fallu que je m'occupe de ma sœur. Et une fois qu'elle était prête à ne plus dépendre de moi, R... » La voix du soldat se brisa. « Ragnar est arrivé. Je ne devais jamais relâcher mon attention, alors je n'avais pas vraiment de temps pour une compagne. Maintenant qu'il n'est plus... » Une larme commença à pointer sur le coin de l’œil de Mélor, et celui-ci tenta de la retirer discrètement. Balar lâcha quelques petits couinements pour tenter de rassurer son maître. « Je pourrai peut-être réfléchir à la question en rentrant à Bocsombre, mais nous avons d'abord une mission à remplir. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mars 2019, 21:40 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7351
Localisation : Isère
Jean grimpa à un arbre afin d’obtenir une vue sur le chemin qu’ils avaient à parcourir. Cependant, le sommet des arbres empêchait de voir ce qui se trouvait au sol. Il ne pouvait anticiper quoi que ce soit.

Redescendu au niveau du sol, Runica vint se tenir à côté de lui. Ol prit la tête de la troupe, comme à son habitude. Les traces étaient toujours nombreuses, et même avec un jour de retard, il était facile de les suivre...
► Afficher spoiler
Ordre de marche, SVP ! Et j’aimerai savoir qui porte le cristal de Runica ? Runica ou Jean ? A ma connaissance, vous n’en avez pas d’autres, exact ?
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mars 2019, 20:03 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Rôdeur sauvage

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 1524
Localisation : gresy/ aix : savoie
Tiré du fil de Jean :

Le prêtre se détourna brièvement pour aller prendre une boite en plomb sur un présentoir. Il inséra la pierre à l’intérieur, puis lança un nouveau sortilège.
Après quelques instants, il conclut : « « Il semble que le plomb bloque l’aura magique… comme pour n’importe quelle magie. Cette boite devrait sécuriser la pierre que vous avez. » »

Le coffret est donc en la possession de Jean...

Pour l'ordre, il me semble qu'en temps qu'éclaireur/rôdeur, Jean dusse être vers l'avant et Runica en temps qu'archère plutôt vers l'arrière.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Mars 2019, 20:27 
Hors-ligne Faiseur de miracle
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2379
Le départ sonna et Eryn interpella le groupe.
« Je me propose pour fermer la marche, si je reste en arrière, ils m’entendront moins... Mais avant de partir je... je souhaiterais lancer un sort, une bénédiction divine. La mère supérieure du couvent m'en a enseigné la litanie nécessaire, les combats que nous mènerons seront décisifs, cela ne nous sera pas superflu. »

Elle se fit une petite entaille sur le dos de sa main droite puis prononça des paroles pieuses.

« A présent, les dieux auront les yeux sur nous et sur la justesse de notre quête. Puisse-être suffisant pour qu'ils nous viennent en aide ! Allons-y ne perdons pas plus de temps, je protègerais les arrières »

► Afficher spoiler
Sort de bénédiction divine de placebo, + 5 en qualité de RP pour un mois et +5 en chance au jet de dé. Parce qu'il n'y a pas de raison que dans un monde où la magie existe, la superstition ne s'y ajoute pas !!!
(enfin j'édite si vous ne trouvez pas ça top)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Mars 2019, 21:58 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7351
Localisation : Isère
La troupe repartit en suivant les traces grossièrement laissées par les démons. Enfin, grossièrement pour un pisteur comme Jean, car de leur côté, les autres compagnons avaient peine à « lire » les signes laissés par les poursuivis.
Avec Runica, Jean décela ce qui devait être un territoire de plusieurs créatures quadrupèdes de grande taille aux pattes arrière disproportionnées par rapport aux pattes avant. Comme leurs prédécesseurs, le groupe évita le territoire dangereux en décrivant une courbe vers le Sud.

Vers midi, Jean et Runica pensaient ne plus être loin de la croix rouge placée par Sélène sur la carte de la Baronnie. Ils approchaient de leur but.
Sous un vieux chêne, le groupe qu’ils poursuivaient semblait avoir tenu un conciliabule, tant les végétaux étaient couchés. Des restes de repas jonchaient le sol. Des traces de pas partaient en groupe de six à huit individus, dans quatre directions différentes. Ces pas semblaient aller et venir dans ces quatre directions.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Mars 2019, 12:07 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Rôdeur sauvage

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 1524
Localisation : gresy/ aix : savoie
« Je pense qu'ils se sont séparés pour rechercher plus rapidement le site.

On a le choix de suivre un groupe afin d'éliminer une force mois grande.
Ou, on espère trouver plus vite le portail en étant plus malin… Il doit émaner de la magie de ce lieu ou en analysant mieux le terrain…

Soit on les attire dans un piège grâce au pendentif en notre possession ou via mon cor de chasse.

Qu'en pensez-vous? »


A moins qu'ils ne l'aient déjà trouvé.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Mars 2019, 20:17 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 17888
« Je préconiserai de réduire leur nombre, tant qu'on peut. Une fois qu'il auront trouvé ce qu'ils cherchent, ils se radineront tous au même endroit et ils auront un avantage numérique certain...

Donc les attirer reviendrait du pareil au même... Il vaut mieux profiter qu'ils soient séparés pour frapper. »


Sylas avait donné son avis avant de tourner le regard vers Clostriana qui haussa les épaules:

« C'est vous les brutes. Moi, je ne suis que la frêle guérisseuse qui va tout faire pour vous garder en vie. Donc je vous laisse choisir. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Mars 2019, 09:12 
Hors-ligne Faiseur de miracle
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2379
« Nous nous séparons aussi je suppose ?
Mélor, tu est le plus sensible à la magie. Ressens-tu quelque chose ici ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Mars 2019, 11:37 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Guerrier-mage
anti-mage

Inscription : Fév 2014
Message(s) : 1898
« Je suis d'avis de ne pas les attirer. Si nous avons une vingtaine d'ennemis à combattre, cela peut être un peu compliqué. Donc nous devrions suivre une des quatre pistes.

Je peux effectivement tenter de voir si je ressens quelque chose de précis ou pas. En attendant, Jean, arriverais-tu à déterminer s'il y a une des directions qui semble avoir été plus empruntée que d'autres ? Ou du moins bien plus d'allers que de retours ? »


► Afficher spoiler
J'utilise Détection de la magie si besoin. Chef, je te laisse me dire si je dois consommer le sort ?
Haut
 Profil  
 
×2 Message Publié : 27 Mars 2019, 13:27 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Rôdeur sauvage

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 1524
Localisation : gresy/ aix : savoie
« Le véritable danger est l'ouverture de la porte démoniaque, c'est cela que l'on doit empêcher à tout prix.
L'emplacement que nous cherchons a-t-il été choisi pour ses propriétés magiques spécifiques ou est-ce que le terrain était de lui-même intéressant pour la construction?

Qu'en était-il des autres lieux : le relai, le vieux temple dans la forêt, le site des marais… »


Jean fait appel à ses souvenirs, ceux de ses compagnons et sa connaissance de l'environnement pour tenter une synthèse et voir si dans la situation présente, un constructeur qui aurait eu le choix ne se serait-il pas logé le long d'un cour d'eau, sur une hauteur défendable…

► Afficher spoiler
Pistage: Baloo lance 1d20+16 et obtient 18 (2)
Connaissance Géographie: Baloo lance 1d20+7 et obtient 12 (5)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Mars 2019, 21:44 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7351
Localisation : Isère
Jean ne trouvait pas de corrélation logique entre le relais, le cercle de pierre que Runica avait retrouvé dans la forêt au Nord de Sangris, le vieux temple et le cercle du marais. Ces lieux avaient dû avoir une signification particulière pour la civilisation qui les avait construits, mais celle-ci échappait à la logique des hommes d’aujourd’hui.

« Ils ont pu se séparer ici, mais se retrouver plus loin, aussi. Par exemple, s’ils avaient un moyen magique de communication, ce serait faisable »hasarda Runica. « J’dis ça, j’dis rien, hein. Même sans moyens magiques, il suffit de se donner rendez-vous plus loin. »
Echtach, impatient, demanda : « Alors, on fait quoi, maintenant ? On suit quelle piste ? On se sépare ? »
Haut
 Profil  
 
×1 Message Publié : 28 Mars 2019, 10:00 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Rôdeur sauvage

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 1524
Localisation : gresy/ aix : savoie
La perspective de se séparer n'enchantait guère le rôdeur mais : peut-on se permettre de tout miser sur une seule piste?
Par frustration de ne pouvoir trancher sur un chemin, il lâchât :
« Qu'en disent les dieux? C'est bien le moment de nous aider s'ils veulent qu'il reste quelqu'un pour les vénérer. »

« Sinon, il y a du avoir une route pour venir ici, un jour... »
En attendant qu'une décision n’émerge, Jean essaya de déterminer si une telle voie était possible :
► Afficher spoiler
Baloo lance 1d20 et obtient 9 (9) + 16 pistage, +7 géo, +10 nature
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Mars 2019, 16:11 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7351
Localisation : Isère
L’idée de Jean était lumineuse. S’il y avait eu un lieu important par le passé dans cette forêt, une route avait dû être construite. Il devait en rester quelque chose...

Utilisant ses talents de pisteur, aidé par Runica, il trouva ce qu’il cherchait à moins de trente mètres de l’endroit d’où étaient partis leurs cibles : Trois pierres taillées, alignées parfaitement, formant le dallage d’une ancienne route si l’on passait outre l’usure du temps.
Le meilleur pisteur de la région lisait dans la nature comme un magicien dans ses grimoires, et maintenant qu’il avait mis le pied dessus, Jean voyait ici une arête taillée par la main de l’homme, là ce qu’il restait de fondations, et là encore le sillon dans une pierre formé par le passage incessants de chariots. Si le bucheron avait raison, cette route faisait plus de six mètres de large (de quoi permettre à deux chariots de se croiser), plongeait au cœur de la forêt d’un côté et s’orientait vers les marais d’Hagetlande de l’autre, et avait été, en son temps, très fréquentée. La végétation recouvrait tout, l'érosion avait disloqué la plupart des dalles, il faudrait passer à travers des fourrés et contourner des arbres plus que centenaires qui avaient poussé là, mais ce semblant de route pouvait être suivi par un homme comme Jean.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Mars 2019, 18:32 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Rôdeur sauvage

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 1524
Localisation : gresy/ aix : savoie
La piste sembla lumineuse aux deux rôdeurs et Jean expliqua avec emphase :
« Là les trois pierres taillées, alignées parfaitement, forment le dallage d’une ancienne route... »
Alors que les compagnons hochaient poliment la tête pour ne pas le contrarier.

« Il n'y a plus qu'a suivre la route en direction de l'ouest pour arriver les premiers. »

Et conduire nos ennemis là où il souhaitent aller... Cette pensée gâchât son bel enthousiasme mais avaient-ils le choix?
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 410 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 16, 17, 18, 19, 20, 21  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL