Nous sommes actuellement le 17 Novembre 2018, 04:40

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Octobre 2018, 22:26 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Contournant le bar pour ne pas se faire repérer par Darek, l'Ithorien coupa à travers la foule de sorte à arriver au niveau de la sortie peu avant le mystérieux individu. Toujours encapuchonné, l'employeur semblait éviter les clients sur son passage avec grande aisance. Aussi Wush' arriva-t-il juste à temps près de la sortie. Croisant alors les bras tout en faisant mine d'observer la salle derrière un couple en pleine conversation, il vit passer l'inconnu dont seul le bas du visage était visible, celui d'un humain ou proche-humain, une bien maigre information comparé à ce qu'espérait l'archéologue.

► Afficher spoiler
Discrétion : The end result: 4 advantages, 1 failure. => échec avec un avantage secondaire plus que conséquent

Un Rodien se leva tout à coup à l'une des attablées proches pour aller en direction du bar...
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Octobre 2018, 14:46 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
Wush'tuibs jura quand il échoua à détailler le mystérieux individu. Celui-ci était sans pitié, il aurait aimé l'ajouter à la liste transmise à l'équipe officieuse des récupérateurs du Musée.
Lorsqu'il aperçut le rodien, il se dirigea vers le bar, tout en cherchant du regard un des membres de l'équipe de mercenaires pour lui faire un signe de tête.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Octobre 2018, 01:08 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Se dirigeant à son tour vers le bar, l'archéologue vit son compagnon mi-félin quitter le centre de la salle pour prendre la cible à revers. Darek étant déjà accoudé non loin du barman, ce fut ce dernier qui aborda en premier le Rodien qui n'avait encore rien remarqué d'inhabituel.

« Bonjour, mon brave. » lança le Balosar. « On nous a dit que vous vous étiez rendu récemment à Povad. Pas trop de tempêtes de sable, par là-bas ? »

Ayant juste commandé sa boisson, le Rodien gratta son crâne écailleux de ses fins doigts dont les extrémités se terminaient par de petites ventouses. « Bonjour, étranger. » répondit-il simplement en Rodien avant de s'accouder à son tour au bar. « Povad est fidèle à sa réputation : beaucoup de poussière, de malfrats et de tempêtes de sable, en effet.

Laissez-moi deviner, vous voulez m'acheter des pierres anciennes. Désolé de vous l'annoncer, mais j'ai déjà tout vendu. Une prochaine fois, peut-être... »


Darek sourit. Tournant habilement son verre tout en observant son contenu bleuâtre, il fit un clin d'oeil à ses deux compagnons venant d'arriver, le Rodien étant soudain encerclé par les trois voyageurs. « En fait, on aurait besoin d'un guide pour nous mener à d'anciennes ruines dans le coin de Povad et vous correspondez exactement au bon profil. »

Se retournant pour remarquer le Cathar et l'Ithorien juste derrière lui, le Rodien écarquilla ses grands yeux à facette qui se mirent à clignoter nerveusement. « C'est une région dangereuse. Et puis je comptais dépenser mes gains au Pazaak... » répondit-il en saisissant le verre que venait de déposer le barman devant lui.

Darek posa sa main sur l'épaule de son interlocuteur, légèrement plus grand que lui. « Écoute l'ami, sois notre guide et tu auras de quoi jouer au Pazaak pour plusieurs mois. De l'argent facile, et en quantité... Partant ? »


► Afficher spoiler
Jet de négociation Darek (difficulté facile). The end result: 2 successes.

Hochant la tête avec enthousiasme, le Rodien leva son verre pour enfin se présenter. « Tseerm Cho, je suis votre homme !

Dites-moi, que cherchez-vous comme ruines en particulier ? J'ai pas mal arpenté la région et il m'est arrivé de tomber sur quelques sites. Il existe différents types, laissés par différentes civilisations aujourd'hui éteintes. »


Voyant Summaira redescendre de l'étage à l'autre bout de la salle, le Balosar haussa les épaules. « Oh, pour ça, on t'expliquera dans la navette pour Povad... Ah, oui ! J'oublie les bonnes manières : je m'appelle Darek. Voici mes compagnons Rah'gnis, qu'il ne faut surtout pas vexer, et le "Professeur" Indyjhaunss, pas sûr pour la prononciation par contre. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Octobre 2018, 21:45 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
L'Ithorien se félicita de la manière dont la scène venait de se passer. Ces mercenaires étaient efficaces, dommage qu'ils soient sans foi ni loi. Mais Wush'tuibs ne renonçait pas à éventuellement les convaincre, le moment venu, de retrouver le droit chemin. Il avait perdu sa naïveté sur un certain chantier de fouilles, il y a quelques années, mais il ne croyait pas que les êtres pensant soient mauvais par nature.

« Professeur" Indyjhaunss, c'est bien cela », dit-il, en jouant sur le son polyphonique que lui permettait ses deux bouches.

Il savait que la prochaine étape serait de s'équiper pour l'exploration, ici ou à Povad, mais il ne dit rien, laissant les autres prendre cela en main, histoire de renforcer son apparence de pied-tendre.

« A Povad, je pourrais me renseigner sur notre expédition à la bibliothèque, c'est plus mon domaine que les étendues hostiles, et ça peut nous sauver la mise si on y trouve des légendes, plans ou autres description de pièges. »

Lorsqu'ils quittèrent la cantina, il chemina auprès du félidé, complimentant Darek sur la manière dont il avait convaincu le rodien, sans violence,ni même menace.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 31 Octobre 2018, 00:03 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
-----------------------------------------------------------------------------------

Attablé auprès des nombreux ouvrages, le "Professeur" était plongé dans ses lectures et profitait du silence de la bibliothèque. Assis non loin de lui, le Rodien consultait également quelques ouvrages, bien que moins appliqué dans sa tâche que son compagnon fort instruit.

Suite à l'épisode de la cantina dans l'avant-poste, le groupe avait pris la première navette en partance pour Povad. Traversant ainsi le désert et ses brumes toxiques, les voyageurs étaient finalement arrivés à la vétuste cité, qui s'était révélée être exactement comme Wush' l'avait imaginée. Avec ses nombreux dômes et autres bâtisses de pierre claire, la ville était surplombée par quelques tours ainsi qu'un palais datant du contrôle Rakatas. Cité majeure de la planète, elle accueillait plusieurs quartiers prestigieux dont le plus célèbre : celui du grand souk. C'était d'ailleurs dans le grand souk que le reste du groupe devait être pour se fournir en équipement, Summaira ayant fixé le rendez-vous à la cantina la plus proche de la bibliothèque.

« Tu trouves ton bonheur ? » demanda Tseerm tout en refermant le livre qu'il venait de rapidement feuilleter.


► Afficher spoiler
Connaissance (Core worlds) : The end result: 2 successes, 1 threat
=> Sous l'empire Rakata, Chalcedon a vu naître de nombreuses constructions de palais, villes et camps militaires Rakatas. L'entièreté des constructions a été réalisé via des ouvriers en esclavage. Le palais de Povad est un parfait exemple de construction de cette ère Rakata. Plusieurs villes aujourd'hui en ruine sont présentes dans la région de Povad. Pour ce qui est des camps militaires, les descriptions restent vagues et mentionnent seulement l'isolation de ces infrastructures par rapport aux villes, principalement car l'isolation était considérée comme une forme d'entraînement en soi pour les guerriers Rakatas.

Certaines sources parlent d'un lien entre le début de la période de conquête des Rakatas avec la découverte de la Force, et plus particulièrement de ses aspects les plus sombres. Tu ne trouves pas davantage d'infos à ce sujet malgré tes recherches.

Connaissance (xenology) : The end result: 1 advantage
=> Les Rakatas faisaient preuve de cannibalisme vis-à-vis des autres espèces et n'hésitaient pas à manger les esclaves trop vieux ou récalcitrants.

Connaissance (lore) : The end result: 1 success
=> Avant la chute de l'empire Rakata, la planète était prospère, ce qui explique le grand nombre de ruines que l'on peut trouver de nos jours dans la région. Selon les légendes, la technologie Rakata était telle que les tempêtes de sable pouvait être évitée par des barrières émettant des champs magnétiques bien spécifiques. Certaines sources mentionnent aussi l'existence possible de technologies autonomes pouvant perdurer des millénaires durant.


Tu as encore le temps de te focaliser sur l'un des 3 aspects ci-dessous pour tes recherches. Lequle choisis-tu ?
- les pratiques Rakatas (jet de difficulté moyenne)
- l'éventuelle utilisation de pièges (jet moyen car très spécifique)
- le lien entre les Rakatas et la Force (jet difficile)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 21:21 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
L'ithorien était en terrain connu au milieu de ces archives. Méthodique et passionné, il dévorait et annotait de nombreux passage, remarquant à peine le rodien.

« Hum, oui, c'est fort intéressant. La civilisation Rakata était fort avancée, mais il semble qu'elle ait succombé au côté obscur.
Je vais approfondir mes recherches à ce sujet, même si connaître l'objectif de Summaira et ses collègues m'auraient aidé à cibler mes recherches.
Je vois que ce n'est pas ton fort, mais vu qu'on risque d'avoir affaire à des pièges durant notre exploration, tu devrais chercher des trucs à ce sujet ... »


► Afficher spoiler
Wush approfondit donc sur le lien entre les Rakatas et la Force, pensant que l'inconnu encapuchoné puisse être lié aux Siths.
J'utiliserais des points de stress en cas de menace(s) à ce jet.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Novembre 2018, 00:57 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
The end result: 2 successes, 2 threats.

Se replongeant dans sa lecture, l'archéologue enchaîna les vieux écrits, sans pour autant tomber sur une seule autre source traitant du lien entre les Rakatas et la Force. Un temps semblant interminable passa avant qu'enfin l'Ithorien ne trouve un passage digne d'intérêt. Il apprit alors que l'Empire Infini formé par les Rakatas avait utilisé la Force pour créer des technologies révolutionnaires, notamment pour produire d'innombrables vaisseaux et droïdes, constituant ainsi la plus grande armée que la galaxie toute entière n'ait jamais connu. La Force s'était révélée être une source d'énergie à part entière abondante et gratuite.

Ce ne fut que lors des premiers conflits internes dans les divers mondes sous leur contrôle qu'ils comprirent que cette exploitation de la Force avait corrompu leur population. Devenus cruels, les Rakatas firent de peuples jusque là coopératifs des esclaves qu'ils maltraitèrent par simple plaisir. La soif de haine, de violence et de puissance avaient gagné la majorité des Rakatas. De nombreuses guerres civiles suivirent, l'empire explosant littéralement de l'intérieur sur plusieurs planètes clés, avant que les Rakatas ne tombent définitivement dans l'oubli.

Nombreuses furent les expérimentations douteuses de la Force, les esclaves servant souvent de cobayes à des pratiques de torture mentale. Les souffrances alors subies furent telles que les lieux-mêmes où s'étaient déroulées ces pratiques furent teintés par l'ombre et la corruption. On raconte aujourd'hui que certains objets de cette époque sont tellement emplis de haine et de souffrance que quiconque les touchant serait alors corrompu par le côté obscur de la Force. Les effets sur les jedis et jedis noirs, plus communément appelés Siths, sont encore à ce jour inconnus.

Abandonnant ses recherches visiblement épuisés, le Rodien se leva pour se dégourdir les jambes. « J'ai l'impression de chercher depuis 2 heures et rien, aucune info sur des pièges. Oh mon dieu, il reste une demi-heure avant le rendez-vous à la cantina. Je vais déjà y aller pour prendre un verre. Tu viens ? Faut savoir se détendre, tu as l'air épuisé toi aussi. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Novembre 2018, 22:25 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
Wush'tuibs Dawmulis frissonna. Ce n'était pas la première fois qu'il découvrait des civilisations corrompues par le Côté Obscur, mais le dégoût le gagnait à chaque fois, quel gâchis !

« Les Rakatas ont été corrompus par le Côté Obscur de la Force et leur civilisation s'est effondrée.
J'espère que nous n'avons pas comme mission de récupérer un artefact du Côté Obscure, ces objtes peuvent vous consumer comme si vous étiez un fétu de paille. »


Espérant avoir inquiété le rodien sur leur objectif, il continua.

« Je vous rejoint, je vais acheter de quoi tenir une trousse de soins, j'ai quelques compétences en médecine, même si j'espère ne pas avoir à m'en servir. »

Et c'est ce que l'ithorien fit, acheter un nécessaires de soins, il ajouta aussi à sa liste des doses puissantes de somnifères, aidé par ses connaissance en médecine et xénologie, afin de régler pacifiquement cette expédition si cela s’avérait nécessaire.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Novembre 2018, 22:30 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Tu possèdes actuellement 225 crédits.

C'est 40 crédits par dose de somnifère. Pour le matos de soin, c'est 25 crédits par Stimpack (Stimpacks are auto-injection tubes filled with medicine, bacta*, and painkillers. They automatically heal 5 wounds. Characters can use stimpacks more than once, but each use heals one less wound ; so the second use heals 4, the third use heals 3, and so on).

*gel soignant qu'on utilise d'ailleurs dans les cuves à bacta des hôpitaux pour soigner les blessés graves.

Le kit de soin à 100 crédits (emergency medpac) ; qui permet d'utiliser la compétence médecine (ce que tu souhaites ici, je suppose):
Medpacs are common even on those ships that do not engage in activities of dubious legality, for even those with little medical training can use the contents to treat injuries and save lives. Most ships carry several, and they are a common component in most survival gear. Standard medpacs contain field dressings, bacta patches, basic drugs, antiseptics, medical tools and knives, blood coagulators, synthflesh applicators, and more, all designed for ease of use and fast patient stabilization. The GLiS (General Life-Sustaining) also has a limited diagnostic scanner to monitor a patient’s vital signs, and a computer that can provide treatment options. The intention of this medpac is to allow for basic first aid in the field.
Medpacs allow characters to attempt to heal others using Medicine checks without penalty, as detailed on page 219.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Novembre 2018, 23:46 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
---------------------------------------------------------------------------

Bercé par les à-coups du speeder terrestre lourd qui dévalait la pente de sable, Wush'tuibs avait les yeux rivés vers l'horizon. Les hautes dunes du désert s'étendaient à des kilomètres à la ronde. Équipé d'un toit, le véhicule lourd n'était pas le plus rapide, loin de là, mais il avait le mérite d'être spacieux et de protéger ses passagers de la tempête de sable qui faisait rage à l'extérieur. Observant le spectacle qui s'offrait à eux, Summaira demeurait silencieuse tandis que le Rodien discutait avec Darek, au commande de l'engin, de la direction à prendre.

Agité, Tseerm avait accepté de guider le groupe pour pas moins de 600 crédits. Toutefois la destination choisie ne lui plaisait pas du tout : « Il faut tenir ce cap. Selon mes coordonnées, on se rapproche du site que l'on recherche. Cependant je me dois de vous prévenir : je ne retourne pas à l'intérieur de ces ruines maudites. Je suis rentré une fois à l'intérieur et je n'y retournerai plus ! Ces lieux sont comme toujours habités... Je ne sais pas par quoi, mais je ne veux pas savoir. »

Darek rigola doucement tout en tenant de sa main droite le volant. « Calmos, t'auras qu'à attendre dans le speeder notre retour. »

Réalisant soudain la possibilité que ses compagnons ne reviennent pas, le Rodien eut une hésitation. « Mh... et si jamais vous ne reveniez pas ? Vous m'avez payé 300 en avance, mais qu'est-ce qui me garantit que j'aurai le reste en cas de problème ? »

« On reviendra. Tu auras le reste de ton dû, ne t'inquiète pas... » intervint l'imposant homme-félin tout en nettoyant son blaster lourd avec un chiffon. Il s'apprêta à ajouter un commentaire de son cru, mais la silhouette d'une façade antique en ruine se dessina alors en contrebas. Dos à une énorme dune, l'entrée souterraine était partiellement effondrée, rendant son accès difficile. Stoppant le véhicule lourd à une vingtaine de mètres de la haute structure de pierre sombre, le Balosar passa sa main dans ses cheveux et défit sa ceinture de sécurité. « Ca y est, tout le monde descend ! »

La tempête de sable se faisant moins intense, l'humaine du groupe sortit la première, le bas de son visage protégé par un simple voile. Contrairement aux monts de l'avant-poste du statioport, cette partie de la région ne dégageait pas d'air toxique. Aussi le reste du groupe descendit à son tour, le Rodien suivant le mouvement pour se dégourdir les jambes. « Rien que de m'en approcher, j'ai déjà les jetons... » fit-il, regrettant son choix d'être sorti à l'extérieur.


► Afficher spoiler
The end result: 4 successes, 1 threat.

S'approchant de l'imposante façade aussi haute que la grande bibliothèque de Povad, l'archéologue repéra les nombreux symboles tapissant les portes effondrées des ruines. Il était possible d'y pénétrer en montant les gravats et, surtout, le symbole de l'empire infini des Rakatas était présent parmi les écritures. Se lançant dans la traduction mentale des quelques lignes, l'Ithorien n'eut pas trop de mal à déchiffrer le très vétuste message :

Gare à vous qui tentez de pénétrer dans ce sanctuaire sacré. Fuyez ou subissez le courroux des sentinelles de l'empire infini...

Ayant lu intérieurement ces mots, il sentit soudain comme une étrange sensation s'emparer de lui, un poids venant s'accrocher à ses entrailles comme pour le happer vers le sol. Une présence inquiétante, contre-nature, semblait véritablement hanter ces lieux, à moins que ce ne fusse simplement la peur de la mise en garde Rakata...
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 21:58 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
L'ithorien avait été silencieux durant la majeure partie du trajet. Il avait déjà été confronté par le passé à des reliques du Côté Obscur, mais celles-ci étaient peu puissantes, et surtout ses collègues n'avaient pas de prédispositions à y sombrer. Là avec cette équipe, il craignait que certain.e.s en soient consumés. Une fois descendu du speeder, il vérifia son équipement, croisa le regard moqueur de l'homme-félin qui toisa sa carabine antique, ajusta son sac et décrypta les inscriptions.

« Ce sanctuaire est clairement dédié au Côté Obscur. Cela veut dire que nos esprits seront malmenés. Il ne faut pas s'emporter, ne pas se laisser tenter par des illusions et ne pas céder à la peur ou à la colère.
Ne riez pas, j'ai déjà vu des pseudo explorateurs qui se sont littéralement consumés.
Ah, les inscriptions parlent aussi de sentinelles, je ne sais pas si elles sont liées à la Force ou robotiques, mais dans tous les cas, elles doivent être encore actives. Il faut redoubler de prudence.
Un dernier conseil, ne touchez à rien sans me demander, les vieux pièges mécaniques sont une des principales sources de mortalité chez les pilleurs de ruines ... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Novembre 2018, 00:37 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Entendant la mise en garde de l'Ithorien, Tseerm leva les yeux au ciel, plus nerveux que jamais. « Je le savais ! Je ne veux rien savoir de plus, je retourne dans le speeder. »

Summaira, elle, plissa les yeux tout en dévisageant Wush'. « Vous voyez beaucoup d'explorateurs dans les bibliothèques, Professeur ? » Depuis le départ, la mercenaire regardait "l'imposteur" d'un mauvais oeil, mais l'archéologue ignorait si son identité avait été compromise ou si Summaira ne l'aimait simplement pas.

Darek brisa tout à coup le silence. « Oh non, c'est pas vrai... » Regardant au loin, les mains sur les hanches, il montra de la tête un lointain speeder lourd, bien plus grand que celui du groupe, arriver dans leur direction. « De la concurrence... »

« Quoi ?! » s'écria le Cathar. « Comment peuvent-ils être également au courant ?! »

La mercenaire vérifia le chargeur de son blaster lourd. « Cela n'a pas d'importance... Vite, à l'intérieur ! » Puis, croisant l'Ithorien pour escalader les pierres qui bouchaient partiellement l'entrée, elle ajouta. « On n'en a pas encore fini, toi et moi... »

Se pressant d'escalader de monticule de pierres pour pénétrer à l'intérieur des ruines, le groupe s'enfonça alors dans l'obscurité. La lumière des lampes torches fixées aux blasters des mercenaires éclairèrent soudain l'immense hall d'entrée. Le sol dallé de pierres sombres menait à un court hall qui débouchait sur deux issues : une à gauche et une à droite.

Observant les murs, Summaira ralentit l'allure pour faire attention où elle mettait les pieds. Risquant quelques pas dans le couloir de gauche, elle revint au niveau du groupe avant d'aller ensuite jeter un coup d'oeil au chemin de droite. « Ok, les deux voies mènent à la même salle... »

S'avançant alors, elle s'arrêta net lorsque des lumières s'allumèrent de toute part en contrebas de la gigantesque salle. Face au vide, le groupe remarqua deux escaliers identiques menant à une sorte d'inquiétante obélisque dont le relief était trop mal éclairé que pour être examiné de si loin. Toutefois, ce qui attira avant tout l'attention des quatre explorateurs fut la présence de 4 ombres entièrement vêtues de rouge : deux gardant un accès à gauche derrière l'obélisque, deux autres gardant un accès à droite, toujours derrière le très haut monument dont un sombre murmure semblait s'échapper. Bientôt, le murmure s'intensifia, comme pour tenter de s'immiscer dans la tête de l'Ithorien.


► Afficher spoiler
Volonté : The end result: 3 advantages, 1 failure.

Surgissant de nul part, une voix rocailleuse se manifesta soudain juste derrière l'archéologue. « Pauvres fous... » tandis qu'en contrebas les silhouettes rouges se ruaient en direction des grands escaliers menant au groupe. Déjà des premiers tirs de blasters fusèrent, les cris du Cathar et de Summaira se mêlant à la confusion générale.

► Afficher spoiler
Les trois autres commencent à canarder les gardes en bure rouge qui sont en train de monter. Pas de visages visibles, juste des capuches rouges masquant presque intégralement la face (tu ne saurais en dire davantage tant tout se passe si vite et avec la distance). Pour rappel, il y a des escaliers qui descendent en contrebas à la fois sur votre gauche, et sur votre droite. Les menaces viennent donc des deux directions à la fois.

Derrière toi, tu entends un souffle lourd et rauque s'approcher...
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Novembre 2018, 22:07 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
Wush'tuibs n'avait pas pris les menaces de Summaira à la légère, il ne la mésestimait pas et la savait perspicace. Mais fasciné, et en même temps effrayé par les ruines, il analysait les murs, sols et plafonds, la moindre décoration, statue et bien évidement inscription lors de leur progression. Par réflexe de survie évidemment, il se doutait de la mortalité des dispositifs de garde du lieu, mais surtout par passion archéologique.

Lorsqu'ils furent en amont de la grande salle, il tenta de protéger son esprit de la puissance de l'obélisque, certainement lié au Côté Obscur. Les silhouettes rouges ne lui laissèrent guère le temps de tenter de découvrir des indices, d'autant qu'il fut alerté par un souffle derrière lui, se retournant précipitamment, sa carabine blaster prête à faire feu si nécessaire.

► Afficher spoiler
Wush avait acheté un medpac et deux doses de somnifère.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Novembre 2018, 11:40 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Faisant volte-face l'Ithorien remarqua non sans surprise que personne ne se trouvait derrière lui. Tendant l'oreille pour s'assurer qu'il n'était pas trompé par un adversaire invisible, il était désormais convaincu que les bruits de pas n'étaient pas vraiment réels.

Revenant à l'affrontement entre ses compagnons et les gardiens rouges, qui eux étaient plus réels que jamais, Wush' vit que ses alliés semblaient eux aussi tiraillés intérieurement, ceux-ci se mettant à tirer dans des directions aléatoires où aucun ennemi n'était visible.

Les tirs de blaster partant dans toutes les directions, l'humaine du groupe ne tarda pas à faire mouche sur l'un des deux gardiens venant des escaliers de gauche, qu'elle toucha à l'épaule. Un bruit caractéristique de court-circuit se fit alors entendre, l'ennemi n'émettant pas le moindre cri de douleur suite à cette blessure.

« Ce sont des droïdes ! » lâcha Summaira tout en reculant, le gardien endommagé arrivant dangereusement proche. Armé d'un bâton de force, il faisait déjà tournoyer son arme avec une grande dextérité, le premier droïde de l'escalier de droite arrivant aussi à proximité du groupe...


► Afficher spoiler
Cathar (blaster lourd) : The end result: 4 successes. => 10 (dégâts de base du blaster lourd) + 3 (succès en surplus) = 13 dégâts

Darek (blaster léger) : 2 successes, 1 threat. => 6 (dégâts de base du blaster léger) + 1 (succès en surplus) = 7 dégâts

Attendant d'être assez proche de son adversaire pour profiter pleinement de la puissance de son blaster lourd, Rah'gnis tira, endommageant sévèrement l'une des jambes du droïde qui manqua de perdre l'équilibre. Darek imita son compagnon, mais avec bien moins de succès, son tir venant égratigner le torse blindé du gardien s'apprêtant à frapper l'homme-félin.

► Afficher spoiler
À Wush' ! ;)

Le droïde de gauche arrive devant Summaira tandis que celui de droite sur le Cathar. Darek est déporté sur la droite, toi un peu plus sur la gauche. La logique voudrait donc que tu aides l'humaine, mais libre à toi de faire ce que bon te semble.

Les deux autres droïdes ont un round de retard (environ 10-12m derrière). Il y en a un à gauche et un à droite, chacun est toujours dans les escaliers.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Novembre 2018, 19:07 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
L'Ithorien se concentrait malgré le chaos ambiant. Les effluves d'un passé saturé de Côté Obscur continuait à perturber la réalité, mais l'urgence était ces droïdes. L'idée que la disparition de l'humaine aurait pu arranger ses mensonges ne l'effleura même pas, Wush'tuibs était fondamentalement hors de ce genre de tentations, il ajusta sa carabine et visa le droïde qui menaçait Summaira .
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Novembre 2018, 20:02 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Tir de Wush' :
The end result: 3 advantages, 1 triumph, 1 failure. => échec du tir sur le droïde, mais il se passe un truc énorme pour l'archéologue.

Prenant le temps d'ajuster son tir un maximum, l'archéologue ne vit pas venir Darek qui, tout en reculant pour recharger son arme, le bouscula au moment fatidique. Partant bien trop bas, le tir fila à côté du premier droïde pour percuter la jambe du gardien robotisé quelques mètres derrière. Son membre sectionné sur-le-champ, ce dernier bascula sur le côté, tombant alors du bord des escaliers dans le vide.

Voulant s'excuser, le Balosar fut tout aussi surpris que l'Ithorien par ce tir improbable et lâcha un « Bien joué ! » stupéfait.


► Afficher spoiler
Attaque du droïde qui est face au Cathar :
The end result: 1 success.

Attaque du droïde sur Summaira :
The end result: 4 advantages, 2 failures

Le rugissement de douleur de Rah'gnis se faisant entendre, le gardien assaillant l'humaine fendit l'air de son bâton de force à deux reprises. Esquivant facilement le premier assaut, la mercenaire manqua de peu de se faire toucher par le deuxième coup qui percuta son blaster à la place, l'arme étant projetée au sol au bord du vide.

Effectuant une roulade avec souplesse, elle se pressa de ramasser son arme et de l'utiliser, endommageant à nouveau le droïde qui se mit alors à crépiter, les court-circuits se faisant encore plus nombreux. De leur côté, Darek et le Cathar firent feu sur la deuxième menace qui explosa juste devant l'homme-félin qui, aveuglé, se protégea le visage par réflexe tout en reculant.


► Afficher spoiler
Il reste 2 menaces : le droïde sérieusement endommagé qui s'apprête à attaquer Summaira (au bord du vide) et le dernier droïde qui arrive à proximité de Darek et Rah'gnis (qui est pour ce round aveuglé momentanément).

Note que je parle de tomber dans le "vide", mais en gros c'est juste dans la salle en bas des escaliers 8-9m, plus bas.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Novembre 2018, 19:20 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
Wush'tuibs s'étonna lui même du résultat de son premier tir, et remercia intérieurement la Force.
Il ajusta son deuxième tir sur le robot qui faisait face à Summaira, prenant le temps de mettre un genoux à terre, car la chance ne l'aiderait pas une deuxième fois.

► Afficher spoiler
Même en tant que joueur j'y ai bien évidement pensé, l'idée de laisser Summaira se débrouiller seule, voire d'aider le destin avec un dommage collatéral qui la ferait chuter, n'éffleur même pas Wush, qui même s'il n'hésite pas à mentir, ne tue qu'en dernier recours, et déteste cela de toute façon.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Novembre 2018, 22:44 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
The end result: 4 successes.

Attendant le dernier moment pour faire feu, l'archéologue vit la tête du droïde s'immobiliser net lorsque son torse fut littéralement transpercé par la puissante décharge d'énergie. Emporté par l'élan du tir, la carcasse s'écroula alors juste devant une Summaira surprise et toujours accroupie avec un de ses bras au sol pour ne pas perdre l'équilibre.

Quelques mètres plus loin, le dernier gardien esquivait un nouveau tir de Darek avant de frapper violemment le Cathar qui ne s'était pas assez reculé. La décharge fut brève, mais assez longue pour que l'épaisse peau de l'homme-félin commence à sentir une étrange odeur de roussi. Hors de lui, Rah'gnis balança un coup de pied surpuissant que le droïde vêtu tel un guerrier sith esquiva d'un mouvement souple. Enchaînant tel un maître des arts martiaux, le robot balaya de son bâton le pied d'appui de son adversaire qui s'écroula au sol.

Positionnée dans l'angle mort de l'ennemi, l'humaine s'approcha alors avant de tirer à plusieurs reprises.


► Afficher spoiler
4 successes, 2 advantages

Ne voyant rien venir, le droïde s'étala lourdement au sol, tout l'arrière de sa carcasse métallique crépitant bruyamment. Reprenant son souffle, Darek s'abaissa pour examiner de plus près l'étrange technologie ancienne. « Je n'y crois pas, il a quasiment évité tout mes tirs. Ces droïdes sont tout bonnement surprenants... Il faut absolument que je jette un oeil à son processeur ! »

« Toujours en un seul morceau ? » lança la mercenaire à Rah'gnis qui, se relevant avec difficulté, avait pris deux coups de pique durant l'affrontement. De fait, le Cathar, se tenait le bras droit et n'avait plus l'air en état d'utiliser son blaster lourd de ses deux mains. « J'ai connu des jours meilleurs, mais ça ira. Où diable sommes-nous tombés ?! Vous avez entendu cette voix ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Novembre 2018, 23:28 
Hors-ligne Troll
Avatar de l’utilisateur
Stress : 14/15

Inscription : Jan 2014
Message(s) : 435
L'Ithorien rangea sa vieille carabine. Il avait affiné sa pratique depuis quelques expéditions, même si ses cibles étaient pour la plupart des prédateurs de mondes isolés.

« La voix est un écho du Côté Obscur, se laisser gagner par la peur, l'avidité ou la colère, et c'en est fini de nous, nous nous entre-tuerons jusqu'au dernier, en laissant nos découvertes à ces gardiens. »

Posant son sac, il en sortit son medpack et s'approcha de l'homme-félin.

« Bon, voyons voir ce que nous avons là, la technologie Rakata est redoutable. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 13 Novembre 2018, 23:48 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Médecine (blessure moyenne donc 2 dés de difficulté) :
The end result: 4 successes, 1 advantage. => il gagne 4 points de vie et élimine 1 strain !

Appliquant du bacta sur les deux brûlures de l'homme-félin, l'archéologue banda ensuite les blessures soigneusement.

« On aurait plutôt dit un fantôme, comme si ces lieux étaient maudits... » fit sinistrement le petit Balosar, peu à l'aise.

Coupant court à la conversation tandis que Rah'gnis était remis sur pieds et remerciait l'Ithorien, Summaira intervint : « On n'a pas vraiment le temps de discuter. La concurrence est sur nos talons et elle n'aura pas à se défaire des droïdes, elle... Poursuivons. »

Descendant prudemment les escaliers, le groupe arriva dans la grande salle où l'obélisque se tenait. Étrangement, plus aucune voix ni même murmure ne se faisait entendre. Dans le fond de la salle, deux issues se faisant face étaient présentes : l'une partant vers la droite et l'autre vers la gauche.

« On n'a pas le luxe de prendre le temps de tout explorer à 4. Nous devons nous séparer. Rah'gnis et Darek, partez à droite. Je vais avec le Professeur à gauche. Ca vous va ? » conclut-elle en se tournant vers l'archéologue ?
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL