Nous sommes actuellement le 17 Novembre 2018, 04:10

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 100 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 25 Octobre 2018, 22:08 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Le petit alien soupira. « Ne me parlez pas de la caserne, ça a été un vrai massacre... Nous avons assisté à une bonne partie de l'affrontement depuis le dernier étage et l'envahisseur a décimé nos forces. Vous feriez mieux de rentrer et d'attendre que ça se tasse. Avec un peu de chance, il ne s'agit que d'un changement de dirigeant et aucun massacre de population n'aura lieu. » La main tremblante, Kronya croisa les bras pour contenir sa peine. Cependant il était aisé de voir à quel point la nouvelle du massacre l'avait affectée. Le manque de foi de l'alien envers sa cause était la nouvelle de trop, un véritable coup au moral qui la fit flancher. Silencieuse, elle fixa le sol dépitée.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Octobre 2018, 23:27 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
La padawan prit le temps de considérer nouvelles informations fournies par le petit homme. Entretemps, elle posa une main sur l'épaule de Kronya pour la soutenir.
« Merci. Nous allons rentrer alors ... » Dans une inspiration, Évae se tourna vers Kronya et lui souffla : « Je suis sûre que ton frère s'en est sorti. »
« Je vous souhaite bonne chance », dit la zolander en se retournant vers le Sullustain à qui elle tentait de faire gober un mensonge sans importance, reprenant son sourire nerveux.

Une fois les deux femmes reparties et suffisamment éloignées de tout témoin, Évae proposa à Kronya sur un ton bas : « Essayons-nous le pilote de Treg ou le spatioport alors ? Et j'espère que vous n'aviez pas réellement un frère travaillant dans cette caserne.
Je vous l'avais dit, certains perdent facilement courage. C'est à vous qu'il appartiendra de raviver leur flamme. C'est pour ça que vous devez rester en vie. Au prix de la mienne s'il le faut. C'est mon devoir. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 26 Octobre 2018, 21:55 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Quelque peu surprise par l'improvisation d'Évae, la dirigeante joua le jeu et resta silencieuse jusqu'à ce que le duo fusse assez éloigné. Souriant ensuite aux paroles pleine d'espoirs de la padawan, Kronya se tourna vers sa garde du corps bienveillante. « Encore une fois vos mots sont justes et réconfortants. Je ne vous remercierai jamais assez pour votre soutien, padawan. Si nous nous sortons de cette situation, je me ferai une joie de contacter moi-même le Conseil Jedi pour lui raconter vos exploits. »

Réfléchissant ensuite aux possibilités qui s'offraient à elles, Kronya fit son choix : « Bien, dans ce cas... » Un vaisseau étrangement familier traversa subitement le ciel en direction du centre-ville et du statioport. Se stabilisant dans le ciel pour entamer son atterrissage, le vaisseau descendit lentement sans subir le moindre tir de tourelle anti-aérienne.


► Afficher spoiler
Jet de Force : The end result: 2 Light Side. (cette chance toujours insolente^^)

Pour la première fois depuis la fuite des jardins royaux, l'apprentie jedi ressenti un grand changement dans la Force, le retour de l'Ombre, puissante, pleine de haine et de colère. Cherchant la présence de son maître, dont elle n'avait plus de nouvelles depuis son affrontement avec le Sith, Évae ne décela rien. Le jedi noir l'avait-il défait ? Si cela était le cas, le Sith était bien trop puissant pour une simple padawan. Leur trace avait été retrouvée et il ne fallait pas perdre de temps...

« Padawan, est-ce que vous allez bien ? Vous avez l'air absente. » fit la reine, préoccupée. « Vous souvenez-vous où nous devons chercher le contact de Tregg ? S'agissait-il de cette cantina devant laquelle nous sommes passés tout à l'heure ? La patrouille allait justement dans cette direction... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Octobre 2018, 01:23 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
« Ce n'est pas la peine, mais j'apprécie le geste. »

La voix d'Évae, sans témoins, était revenue à son ton usuel, calme et monotone. Elle écoutait Kronya attentivement, mais un sentiment désagréable vint la distraire. Le sith était de retour. Elle hésita à faire part à la reine de ses inquiétudes concernant maître Ki Wondi. Mais la padawan préféra les garder pour elle-même, pour l'instant. Une fois en l'air, il en serait temps.

« Oui .. oui ... ils nous ont retrouvé. La cantina est hors d'atteinte ... le spatioport probablement surveillé. Mais c'est soit le spatioport soit les contacts moins .. savoureux de Treg. Que faisons-nous ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Octobre 2018, 00:35 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
La mine grave, la dirigeante observa la cité en direction du lointain statioport dont l'imposante structure culminaient le centre-ville. Certains des hangars l'entourant étaient positionnés sur les hauteurs de Kwanaz et pouvaient être moins sécurisés que l'enceinte principale du statioport.

« Nous avons besoin d'un pilote décent sans quoi notre vaisseau ne quittera jamais la planète. Je n'ai confiance ni en Tregg, ni en son contact, mais il nous sera plus facile de trouver un pilote parmi des criminels que dans les quartiers sous le contrôle sith. »

Rebroussant alors chemin en direction de la cantina du quartier, le duo profita de l'absence de la patrouille pour retrouver la place déserte où l'établissement était installé. Sans surprise, l'entrée était déserte. Il fallut attendre que les deux femmes pénètrent à l'intérieur pour tomber nez-à-nez avec un Gamorréen peu avenant dans le hall d'entrée.

Dépassant facilement la centaine de kilos, l'alien était équipée d'une vibro-hache et barrait le passage du bar dans lequel on pouvait apercevoir un petit groupe de clients occuper la salle quasiment déserte. Attendant visiblement une explication ou un motif valable, le Gamorréen dévisagea longuement les deux nouvelles venues sans dire le moindre mot.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Octobre 2018, 01:03 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Finalement la cantina n'était pas la cible de la patrouille, ou ils étaient déjà partis. Quoi qu'il en soit, ça signifiait que le pilote de Treg avait une chance d'être là. Et ça, c'était toujours mieux que d'aller parler à des criminels moins ... appréciables. Et sans nécessairement de talents de pilote sous la main.

Évae prit une fois de plus les devants, s'interposant entre Kronya et le Gamorréen. D'une voix ferme, le regard fermement ancré, la zolander lui dit : « On cherche Fuj. Pour affaires. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Octobre 2018, 22:45 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Sans même se tourner en direction du bar et de la bande qui l'occupait, le Gamorréen maugréa quelques mots dans sa langue natale à l'intention de l'intéressé. « Mok Chee Geuruk kooda, Fuj ! »

Toujours accoudé au comptoir, le plus vieux du groupe, un cinquantenaire arborant une épaisse moustache, leva alors le bras pour s'identifier : « Qu'est-ce que vous me voulez au juste ? Vous ne trouvez pas que c'est une période un peu délicate pour "faire affaire" ? Les fusillades, les patrouilles qui viennent faire des inspections surprise, 'fin vous voyez ce que je veux dire... »

Le teint mate, il ne cessait de tâter son épaisse boucle à l'oreille tout en continuant d'observer la partie de Pazaak qui se déroulait sous ses yeux.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Octobre 2018, 01:52 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Évae ne bougea pas, même si elle serait bien entrée pour parler à Fuj entre quatre zyeux.
Le videur l'intimidait.

« Vous êtes pilote Fuj, àsquip. Vous avez un vaisseau.
On vous paie pour quitter le secteur en nous emmenant ailleurs, ça vous dit pas Fuj ? Un peu de taxi et vous pouvez filer loin des fusillades et des patrouilles qui font des inspections surprises de ... j'sais pas quoi.
Vous en dites quoi Fuj ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Octobre 2018, 23:09 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Négociation Évae : The end result: 2 successes, 1 advantage.

Fixant toujours la partie de Pazaak, le pilote ne put s'empêcher de jeter un bref regard en direction du duo d'étrangères attendant devant le Gamorréen. Difficile d'ignorer l'appel de l'argent, surtout pour un mordu de Pazaak...

« Vous avez toute mon attention ! » fit-il soudain en quittant son tabouret pour approcher tout en faisant signe à l'imposant alien qu'il pouvait laisser passer les deux femmes.

S'arrêtant une des nombreuses tables libres, il attendit alors que ses deux invitées soient assises pour poursuivre. « Ok ok, z'avez piqué ma curiosité, mais c'est pas pour autant que le deal est conclu. Un tel job est des plus risqué et... comment dire ? » Il fit la moue en regardant le plafond. « Disons que ma motivation dépendra de la récompense. Combien est-ce que vous m'offrez pour quitter la planète ? Je vous le dis déjà, va falloir prévoir du lourd parce qu'à tous les coups le vaisseau va casquer et va falloir que je le répare, 'fin si on s'en sort... »


► Afficher spoiler
Compte 1500 crédits par émeraude venant du collier de la reine. Vous en avez 6, sans compter les bracelets de Kronya. Le tout est dans l'un de vos sacs par soucis de sécurité. Pour faire simple, on va dire que vous avez l'équivalent de 14 000 crédits.

Dernier point important : tu estimes qu'il va te demander entre 3000 crédits (dans le meilleur des mondes) et 9000 crédits. En temps normal un voyage risqué en vaisseau spatial coûte bien moins cher (800-1500 crédits suivant la distance), mais vu les circonstances tu devines déjà qu'il va profiter de la situation pour demander un sacré pactole (plus dans la tranche 5000-9000 crédits).

Note que tout ça est basé sur le résultat de ton jet d'intelligence secret. Il s'agit de vagues estimation d'apprentie jedi, pas d'informations précises HRP. ;)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Octobre 2018, 23:43 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
« Plus risqué que de croupir ici Fuj ? Mieux vaut partir avant que la nasse se referme, on ne sait pas ce que ces envahisseurs réservent à ceux qui resteront ici. »

Évae avait accepté avec reconnaissance de pouvoir s'asseoir, mais elle ne relâchait pas sa garde pour si peu. Il était normal que l'homme veuille en profiter. Mais il ne fallait pas exagérer non plus.

« Mais je dois dire que vous ne donnez pas envie. De gros dégâts ? Si on s'en sort ? C'est un voyage de rêve que vous vendez mon cher. Peut-être devrions-nous chercher un autre pilote, un plus sûr. Treg m'avait assuré que vous étiez fiable, mais peut-être s'est-il trompé.
Je suis surprise d'entendre un pilote compétent commencer son discours par "nous allons mourir" ça n'inspire pas trop confiance. Mais vous êtes pourtant un pilote compétent, n'est-ce pas Fuj ?

Combien pour nous emmener en secteur républicain ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 12:53 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Jet de négociation : The end result: 1 advantage, 1 failure.
Il y avait 2 dés verts (ability dice) + 1 jaune (proficiency dice) avec 2 dés bleus (boost dices)
contre
2 dés mauves, soit une difficulté moyenne, (difficulty dices) et 1 dé noir (set back dice). Note que le dé noir aurait été éliminé en cas de duperie par exemple.

Bref tout ça pour dire que les dés t'ont craché au visage. :oups:

Évae s'étant exprimée, pilote s'esclaffa en applaudissant son interlocutrice : « Ah ah ! Vous êtes un sacré numéro, une fine négociatrice, j'aime ça. Cependant vous êtes totalement à côté de la plaque. » Il se retourna pour commander 3 verres de Lum au barman, les joueurs de Pazaak ayant ralenti le rythme de leur partie pour également suivre la conversation.

« Écoutez... » reprit Fuj en se retournant vers la padawan et Kronya, dont il ne manqua pas de repérer la beauté. « Je vous aime bien, donc je vais vous expliquer dans les grandes lignes... » De ses deux mains, il mima la forme d'un grand dôme : « Ca, c'est le statioport, ok ? Et bien tous les vaisseaux sont garés dans les hangars adjacents. Comme vous avez pu le voir de l'extérieur, certains hangars sont légèrement plus éloignés et se trouvent sur les hauteurs de la cité. »

Il prit une pause. « Malheureusement mon vaisseau ne se trouve pas sur les hauteurs, mais il n'est pas non plus dans les hangars les plus proches du statioport. Il y aura moyen de l'atteindre si on parvient à se montrer assez discret. » Il montra son pouce pour se mettre à compter : « Premier danger. »

« Deuxième danger : dès qu'on décollera, il faudra ouvrir les portes du hangar, ce qui implique donc qu'il faudra prendre le contrôle de la salle de sécurité, qui sera bien évidemment gardée...

Troisième danger : admettons qu'on s'envole et quitte le hangar. On attirera l'attention des tourelles anti-aériennes et le tir au pigeon commencera. Il est même possible que des chasseurs Siths nous poursuivent si on prend trop de hauteur : 4ème danger.

Vu le nombre de tirs que le vaisseau devra subir, on devra probablement lancer l'Hyper-espace sans avoir atteint la limite de l'atmosphère : 5ème danger, et pas des moindre... Tout vaisseau possède un protocole de sécurité qui empêche le moteur de l'hyperdrive de lancer la sortie du champ gravitationnel d'une planète. On peut désactiver ce protocole, mais le vaisseau a de grandes chances d'exploser durant l'hyper-espace ou d'arriver en pièces détachées à la destination finale. »


Laissant le temps au duo de digérer son inquiétante conclusion, il haussa les épaules en grimaçant : « Même dans le meilleur des cas, c'est-à-dire si on ne tombe sur aucun chasseur et qu'on parvient à dépasser l'atmosphère de Nez Paron, on aura parcouru une distance assez grande que pour subir une vingtaine, si pas le double, de tir de tourelles. Alors croyez-moi quand je vous dis qu'on essuiera des dommages à tous les coups. »

S'appuyant sur la table, Kronya avait écarquillé les yeux à chaque nouvelle annonce du danger, la reine terminant la tête entre ses mains, perdue dans ses pensées. « Et s'il y avait une diversion avec un deuxième vaisseau ? Ou plutôt, si un leurre venait détourner l'attention des tirs ennemis. Quelles seraient nos chances ? »

Le pilote haussa les sourcils, visiblement étonné par l'intelligence de la belle inconnue. « Ca pourrait grandement améliorer nos chances. Toutefois, pour que ça soit véritablement efficace, il faudrait que le leurre parte d'un hangar opposé au nôtre. Il suffirait alors de juste programmer le pilotage automatique et le vaisseau partirait à vide. Il nous faudrait donc des complices prêts à aller risquer leur cou dans la gueule impériale... Des volontaires ? » Un long silence s'ensuivit dans la salle, la partie de Pazaak s'étant arrêtée depuis l'explication du plan suicide de Fuj.

L'un des deux joueurs, un Bith, intervint soudain dans sa langue natale. « 6000 et je m'en occupe. » Vêtu tel un bandit que l'on croiserait au détour d'une ruelle déserte inquiétante, l'alien portait tout un arsenal d'arme à sa ceinture : grenade, blaster et même bâton de force à une main. « Trop de parties perdues... » ajouta-t-il comme pour se justifier d'une telle folie.

« Pour ma part, si on s'en tient à notre plan, je prendrai 8000. » fit Fuj avant de sourire devant la réaction de l'apprentie jedi. « Ben quoi ?! C'est une mission suicide après tout. Autant mourir riche ! »


► Afficher spoiler
Négociations toujours en cours. ;)

Kronya te chuchote "on propose 4000 chacun, et on donnera 4000 nouveaux crédits au pilote si on atterrit en un seul morceau"
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 13:38 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Un signe de tête en direction du Bith, sans rien confirmer. Attendre. Reprendre la discussion du prix ensuite. Se concentrer sur Fuj et sur le plan pour l'instant.

« Autant mourir riche ?
Huit mille crédits Fuj. C'est une croisière grand-luxe que vous nous facturez. Mais sans les agréments. »

Pas d'ironie, la padawan énonçait une évidence.

« Et si avant de prendre de la hauteur, on s'éloignait de la ville en rase-motte ? Ça ne serait pas moins risqué ? La plupart des tourelles ne pointent pas assez bas. On prendra de la hauteur une fois suffisamment éloignés. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 15:49 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Négociation : The end result: 2 successes, 2 advantages. => réussite avec bonus au prochain jet

Le pilote se tint le menton tout en fixant la table métallique et le verre qu'on venait de lui servir. « Honnêtement je n'ai pas spécialement envie de risquer ma vie aujourd'hui, surtout si vous avez une autre option et que mon vaisseau peut être épargné. Disons 6000 si vous me payez tout en avance. C'est ma meilleure offre.

Pour votre idée, ça pourrait être assez efficace si le timing de la diversion est bon et qu'on évite les chasseurs. Dans le cas contraire... et bien on se fera repérer à faible allure on sera tout simplement fichu.

Quel est votre choix : l'approche directe ou on quitte la cité en priant pour passer inaperçu ? »


Insistant quant à son dû, le Bith reprit : « 6000 et il y aura 2 leurres. » La double négociation reprenait de plus belle, l'autre joueur de Pazaak, un vieil humain peu souriant, commençant déjà à ranger ses cartes l'air ronchon. Même si le pilote et le bandit n'avaient encore rien conclu, le groupe improvisé se rapprochait de plus en plus d'un accord, et surtout, d'un plan définitif.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Novembre 2018, 01:04 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Évae réfléchit, considéra la situation. Elle savait qu'elle pouvait faire baisser encore un peu les prix. Ou tirer d'autres avantages de ces hommes. Ils étaient ferrés et rares étaient les gens capables d'abandonner une négociation, même lorsqu'ils y perdaient. Le temps passé, l'investissement, l'envie de trouver un accord, tout ça jouait en leur défaveur.
Mais il y avait un autre problème, plus grave, dont elle ne leur avait pas parlé. Le facteur temps.
« 6000 pour chacun. Nous acceptons.
Où sont les toilettes ? »

La padawan invita Kronya à l'accompagner, pour en tirer les émeraudes et bijoux nécessaires au paiement des deux hommes. L'un allait risquer sa vie pour cette diversion et l'autre les conduire pendant longtemps, si tout allait bien. Il n'y avait pas lieu à mal les traiter non plus. Évae profita également de ce passage aux toilettes pour se soulager la vessie.

Lorsqu'elle tendit les quatre émeraudes au Bith, la jeune jedi insista bien : « Notre vie est entre vos mains. Que la .. chance soit avec vous. »
Puis elle se tourna vers Fuj et la reine :
« Ne perdons pas un instant. Fuj, voici votre argent. Cela vaut facilement les 6000 crédits que nous avons convenus. »
Évae attendra d'être sortie du bar, loin d'autres oreilles qui pourraient traîner, pour tenter de motiver un peu plus le pilote : « Je suis certaine que mes supérieurs sauront vous récompenser davantage une fois que nous serons tous en sécurité. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 00:41 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Discrétion:
- Kronya : The end result: 2 successes, 1 advantage.
- Fuj : The end result: 1 success.
- Évae : The end result: 1 advantage, 1 failure.

Le bandit comme le pilote semblèrent satisfaits de l'accord trouvé. Aussi Fuj acquiesça à la remarque de la Zolander, même s'il n'était pas sûr à quoi elle faisait allusion. De toute façon, ce n'était pas le moment. Le groupe devait partir et se coordonner avec le Bith via le comlink de Fuj qui allait donc garder un contact avec l'alien. « On doit juste espérer qu'il n'y a pas de brouilleurs près des hangars... »

Le trio se sépara alors du bandit à la sortie de la cantina, ce dernier ne manquant pas de souhaiter bonne chance à ses compagnons. La possibilité qu'il disparaisse dans la nature et ne tienne pas parole n'était pas à exclure. Toutefois Fuj se voulut rassurant quant à la parole de son ami qu'il qualifia de "relativement fiable pour un bandit".

Progressant prudemment le long des habitations, ils contournèrent le quartier de la caserne, trop fréquenté par les patrouilles siths. Évitant les grandes avenues pour emprunter les ruelles et autres détours plus étroits, ils arrivèrent dans les alentours du statioport en un peu moins d'une dizaine de minutes. Là, de nombreux Siths patrouillaient par petits groupe de trois ou de quatre.

À l'extérieur du quartier des hangars, le groupe devait traverser l'avenue qui les séparait d'une rue plus étroite juste en face. Attendant le passage de la patrouille la plus proche, le trio ne tarda pas à passer à l'action. Fuj et la reine s'élancèrent les premiers, suivis de près par la padawan. Traversant aussi rapidement que possible le passage à découvert, Évae s'abrita ensuite derrière un chargement de caisse à l'abandon. Elle n'en était pas sûr, mais elle pensait s'être faite repérée, le garde discutant avec un compère à une quinzaine de mètres d'elle approchant soudain...


► Afficher spoiler
Pas mal de possibilités ici. Vu la distance vous pouvez brièvement chuchoter entre vous.
- se planquer sous le chariot
- se planquer dans la ruelle (demande un jet de discrétion moyen, car tu es proche, mais pas encore dans la ruelle, juste à côté)
- aller dans la ruelle et partir avec les trois autres (jet de discrétion difficile)
- tenter une diversion ? Il y aura un jet qui dépendra de ton choix.

Kronya et Fuj sont contre le mur, dans la ruelle. Toi non, car tu es accroupie derrière le chariot, séparé de 2-3m de la ruelle.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 13:00 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Une fois que le Bith les avait quitté, Évae précisa ses paroles, maintenant que le mercenaire était trop loin pour demander davantage d'argent. « Je parlais de crédits. L'ambiguïté était une erreur de mots. »

Être repérée par un garde n'était pas idéal, mais il y avait toujours une chance qu'il ne l'ait pas vraiment vu. Sans perdre un instant, la jedi se jeta dans la ruelle pour tenter de s'y cacher. C'était risqué, mais pas moins que d'attendre sous le chariot pour y être découverte.
C'est ce qu'Évae venait de décider, mais elle n'était pas réputée pour sa discrétion ou son agilité. Y arriverait-elle sans provoquer une alarme ?
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 15:09 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
► Afficher spoiler
Petite clarification : vous êtes toujours avec Fuj (j'ai édité ton post) et c'est bien le bandit/Bith/alien qui part se son côté pour la diversion. Vous êtes bien toujours avec Fuj le pilote.

Jet de discrétion moyen : The end result: 3 successes, 1 advantage.

Lorsqu'il arriva au niveau de la ruelle, le garde observa les alentours déserts dubitativement. « J'aurais juré avoir vu un mouvement près de ce chariot. » fit-il en s'adressant à l'autre garde qui le rejoignit. « Sans doute un animal... » Puis ils reprirent leur discussion :

« - Donc, tu disais ?

- Et bien, le statioport est bouclé à double tour et la cité est passée au peigne fin. Où que soit la reine, on la trouvera très vite...

- Si elle est encore vivante... et si elle est bien en ville. Si ça se trouve, elle a simplement fui la région.

- Si c'est le cas, elle se fera attraper par nos chasseurs. Ils balayent tout le périmètre extérieur aux bois. Impossible de passer par les plaines. Elle est tout bonnement coincée.

- Ah, je vois.. espérons juste qu'elle ne se planque pas dans je ne sais quelle cave abandonnée de la ville. Sinon ça fera encore plus de patrouilles, peut-être pour toute la semaine même... »


Plaqué contre le mur de la ruelle adjacente à celle que venait d'inspecter le garde, le trio n'avait pas manqué un mot de la discussion. Aussi Fuj se tourna-t-il intrigué vers Kronya, la question quant à l'identité de cette charmante femme lui traversant soudain l'esprit...


► Afficher spoiler
Les gardes se sont éloignés et vous pouvez parlez brièvement. Fuj fixe Kronya intrigué et semble attendre une réponse.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 18:12 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Chuchotant évidemment, Évae prit les devants pour couper court aux questions.
« Les questions, une fois à bord. On pourra discuter autant qu'on veut. Y compris de la prime à l'arrivée.
Je vous aime bien Fuj, je ne veux pas qu'il y ait de mauvais sang entre nous. »


Remontant légèrement une manche de sa robe d'emprunt, la padawan laissa apercevoir son sabre laser, accroché sous l'avant-bras.
« Et oui, je sais m'en servir. »
Elle ramena la manche et sourit.
« Dans quelle direction allions-nous, déjà ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 18:50 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Avr 2015
Message(s) : 3067
Quelque peu déstabilisé par ce qu'il venait de voir, le pilote resta sans voix un court instant. Si l'alien était un jedi, alors la charmante demoiselle ne pouvait être que la reine dont tout le monde parlait...

Revenant alors à lui, il indiqua de la main la direction à prendre et reprit sa progression. Les ruelles se succédant, le trio arriva ensuite sur une nouvelle rue, bien moins large que l'avenue dans laquelle les deux gardes avaient été évités de justesse. Au bout de celle-ci, un premier hangar était visible, trois vigiles gardant l'entrée.

« Ce n'est pas ce hangar-ci, mais le prochain. » chuchota le pilote avant d'indiquer aux deux femmes de le suivre. Faisant un long détour par les ruelles, le groupe évita alors de passer à proximité de l'entrée du premier hangar. Quelque peu sous pression suite à la nouvelle que la reine était avec eux et que donc tous les gardes de la ville étaient à leurs trousses, Fuj manqua de se tromper de chemin à deux reprises. Cependant, après un périlleux parcours durant lequel une nouvelle patrouille passa dangereusement proche du groupe, le trio arriva enfin près de l'entrée d'un deuxième hangar, également gardé par trois soldats.

Utilisant son comlink, le pilote contacta alors le Bith qui devait se trouver quelque part de l'autre côté du centre-ville au milieu de hangars, lui aussi. Aucune réponse ne se fit toutefois entendre... « Pas de réponse, mais ça ne change rien à la situation. On doit dans tous les cas se débarrasser des trois vigiles. Une idée de diversion ? On est pas loin de la zone où l'assaut sith a eu lieu. On pourrait aller prendre des armures siths pour se déguiser. Ca pourrait nous faciliter la tâche. » Ouvert à toute proposition, Fuj cogitait, tout comme Kronya, sauf que cette denière demeurait muette.

« Hallo ? » fit soudain faiblement une voix alien dans le comlink de l'humain. « Je suis bientôt prêt. Donnez-moi un peu moins de dix minutes et je serai prêt à lancer la diversion. »

« Bien reçu. » répondit le pilote avant de poursuivre. « On te rappelle quand on est prêt. On va bientôt entrer dans le hangar, terminé. »

Revenant au problème des trois vigiles, Fuj regarda à nouveau les deux femmes. « Donc... ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 20:27 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
4/11 : Stress

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Évae resta silencieuse un moment, elle aussi. Elle réfléchit. Que pouvaient-ils faire ?
« Il n'y a pas d'autre entrée ?
On peut aller voir le champ de bataille, bonne idée. Il doit être surveillé mais on pourra peut-être trouver quelques armures dans une ruelle ou quelque chose. Si on en trouve qu'une seule, je pourrais toujours les approcher et les éliminer. Si on en trouve trois, on pourra essayer de passer sans se battre. Et quoi qu'il en soit, au corps-à-corps leurs blasters ne valent pas un sabre. »
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 100 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL