Nous sommes actuellement le 13 Novembre 2019, 14:47

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 199 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 10  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 14 Décembre 2016, 22:12 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.Jour premier
Image

Les brumes du lac du Liret étendaient leurs ombres fantomatiques sur le couvent lorsque les premiers rayons du soleil pointèrent en provenance du Sud, formant comme un halo blanchâtre, mystérieux et irréel, dans les vapeurs obscures.
La veille de cette journée de printemps, Eléonore de Sangris s’en était allée rejoindre sa cité fière, qui se dressait comme un rempart face aux velléités expansionnistes du Grand-Duc de Thodert sur la Baronnie d’Horbourg.
La veille, Eryn avait perçu le tintement étrange des cloches, qui avait résonné dans son cœur comme un appel à l’action. Elle avait annoncé qu’elle partirait ce jour.

Sans qu'Eryn en soit surprise, Soeur Selvyë, l’Oracle du couvent, lui avait demandé de la rencontrer à l’heure où pointerait le soleil.

La petite chapelle jouxtant le cloître dans laquelle Soeur Selvyë avait pour habitude de recevoir ceux qui souhaitaient une prédiction était aussi sombre que d'habitude. L'unique fenêtre, étroite, ne déversait pas encore assez de la lumière divine pour permettre aux humains d'y voir, mais cela ne gênait ni l'Oracle, ni son invitée. Les cheveux argentés en désordre de la soeur tombaient en cascade aussi chaotique que la trame du temps sur sa bure blanche. Même si aucun mouvement ne transparaissait, même si les yeux aussi blancs que la neige ne trahissaient rien de ce qu'elle pensait, Eryn se doutait que l'Oracle savait qui elle avait en face d'elle.

► Afficher spoiler
A toi. Bien sûr, tu peux commencer ton texte avant d'arriver devant l'Oracle. ;)

Et surtout : Bonne partie ! :biere:
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 15 Décembre 2016, 13:18 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.Eryn était venue dès que le soleil adoucit l'horizon. Elle avait préparer ses affaires pour son départ, mais portait pour cette visite uniquement la bure fine traditionnelle des jeunes sœurs de Liret.
Eryn eut un doux sourire nostalgique devant cette femme plus que vénérable. Des images lui vinrent de l'époque où elle était petite fille avec Eléonore, l'Oracle leur paraissait déjà une vieille dame à l'époque. Bien que la sœur semblait parfois voir et comprendre son environnement, et parfois même le reste du monde, mieux que n'importe quel voyant, Eryn fut un peu soulagée de ne pas devoir lui infliger le désagrément de sa mauvaise mine et de sa fatigue... A moins qu'elle pouvait le deviner également ?
La servante de Tyr s'agenouilla devant la sœur, le cœur remplit d'un espoir connu de tous; celui d'en apprendre plus sur ces parents !
« Sœur Selvyë, vous avez demandé à me voir ? »

Les yeux de la jeune femme se refermèrent. Elle pria silencieusement pour que ce jour lui soit plus profitable pour sa recherche que celui de son précédent entretien avec l'Oracle, lors de son retour au couvent.


► Afficher spoiler
:sage: merci
Je suis pas hyper inspiré pour les longs messages RP... :/
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 15 Décembre 2016, 22:01 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.Sœur Selvyë suivit de son regard vide chaque geste d’Eryn.

Sans vraiment répondre à la question de la paladine, elle entama un discours étrange, comme elle en faisait souvent, ne se rendant pas compte que ce qu’elle disait paraissait obscur à ses interlocuteurs. « Sœur Eryn, tu as décidé de rejoindre la terre des hommes, comme cela était écrit. La trame du futur est cependant incertaine. Vide, parfois. Il est certain que Tu as un rôle à y jouer. Tu vas rencontrer quelque chose d’aussi éternel que le néant, mais qui est son opposé, et qui est bien plus dangereux que les démons que tu as déjà affronté. »

Elle inclina légèrement la tête. « Ta rencontre avec une dénommée Méliandra te mettra sur la route de l'histoire de tes parents. »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 16 Décembre 2016, 00:44 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.Eryn fut troublée par les révélations de l'Oracle de part les mots sur ses parents mais également d'une chose à affronter bien plus puissante que ce qu'elle a connue jusqu'à présent. Des questions lui virent en tête en une fraction de seconde ; que savait-elle sur ses parents ? Allait-elle rencontrer à nouveau un démon ? Est-ce simplement une métaphore sur ses "démons intérieures"? Sa mère était-elle bien morte lors d'un affrontement avec le Prince de sang ?...

Le chaos de ses pensées la prit un instant, mené par l'excitation des possibles réponses, et l'emmena jusqu'à une forme de confusion. Elle arriva cependant à faire le vide lorsqu'elle vit l'expression mystérieuse sur le visage de la sœur. Le sentiment de calme qu'elle dégageait prit le dessus, comme si elle permettait à Eryn de mieux se concentrer.

« Où et quand vais-je rencontrer cette Méliandra ? Que pouvez-vous me dire sur mes parents ? »

La paladine prononça ses interrogations timidement. Eryn voulait en finir avec ses doutes et si une chose devait lui être révélée aujourd'hui, elle désirait que ce soit sur sa mère et son père car elle se sentait prête pour traverser ses futures épreuves ! Elle avait parcouru autant de livres sacrées que de lieux sur le dos de son cheval, fait autant de prières que de combats et vénérait les dieux comme elle avait repoussé un démon car c'était une chevalière de Tyr, à la foi inébranlable. Eryn pouvait affronter sur son chemin des brigands, des tourments intérieures, ou bien des mort-vivants et des démons, elle savait qu'elle pouvait en venir à bout grâce à l'amour et la protection divine ainsi qu'à sa lame.
En revanche, des failles abîmaient sa confiance lorsqu'une notion d'elle-même entrait en jeu, une plus vulnérable, plus humaine et commune. De plus en plus et à la suite des déclarations du Prince de Sang, elle subissait des affres lorsqu'elle songeait au manque désarmant d'une autre forme d'amour et de protection bien plus physique et primaire.

« Je vous en prie sœur Selvyë, si vous savez quelque chose, dites le moi... »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 17 Décembre 2016, 16:43 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.Sœur Selvyë passa sa main reiche et ridée sur la joue de la jeune chevalière. « Tu poses des questions comme une humaine, dont la vie trop brève a besoin de réponses immédiates » dit-elle avec une pointe d’humour dans la voix.

La vieille Dame s’éloigna de quelques pas, rejoignant le petit autel proche de la seule fenêtre de la chapelle. « Ton père était un céleste, un chevalier, et ta mère était humaine, mais cela, tu le sais déjà. Le reste m’est inconnu. » répondit-elle enfin à Eryn. « Je vois la trame des moments à venir, mais celle du passé me reste impénétrable. Méliandra est un bout de fil que je perçois dans l’avenir, et qui est relié jusqu’à ton passé. Suis-le. »

Soeur Selvyë était maintenant derrière l'autel. Elle s'agenouilla, disparaissant en grande partie à la vue d'Eryn. La scéance était terminée.
« Tu entendras parler de Méliandra très vite. Bon avenir, sœur Eryn. »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 19 Décembre 2016, 21:27 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.L'Oracle resta immuable, se nimbant de son voile énigmatique. Eryn la connaissait, elle savait donc très bien que la quitter à présent. Elle regretta son empressement dans son interrogatoire car après tout, elle n'était pas une informatrice quelconque.

« Merci Sœur Selvyë, que les cieux vous soit cléments ! »

Eryn se releva et laissa la sœur dans ses méditations intérieures. Elle se retourna une dernière fois au moment de refermer la porte, pour voir une dernière fois la sœur si sage.

Elle fit des au revoir aux sœurs Giulia et Elizabeth avec qui elle passait parfois du temps. La paladine gagna ensuite sa cellule pour revêtir son armure et prendre ses affaires. La mise en place des plaques de métal nécessita une bonne heure. La chevalière avait presque oublier le poids de ces protections, restées au sol ou sur un pantin de bois depuis bien longtemps.

Eryn marcha remplie d'assurance, un sourire nostalgique aux lèvres en entendant les cliquetis à chaque pas. Sa détermination ne pouvait grandir davantage à la pensée que selon l'Oracle, la future rencontre avec la Mélissandre l'aidera. Quant à l'épreuve l'attendant, elle se résignait à l'accepter telle que les dieux le voudraient. Qu'elle en fasse encore d'horribles cauchemars ou qu'elle risque sa vie lui était acceptable si cela satisfaisait Tyr.

Elle plia le genou devant l'effigie de son dieu protecteur, sous le lugubre croassement lointain d'un corbeau, puis traversa les salles de lectures et longea le réfectoire pour parvenir à l'entrée du couvent juxtaposant l'aile des visiteurs. A l'extérieure, proche de la berge des personne l'attendaient.
Eryn y retrouva sœur Rigina, la mère supérieure, accompagnée de l'homme qu'elle avait aperçut la veille.

« Par la grâce du panthéon divin ! Dame Eryn de Liret ! Une des "Héroïnes de Sangris" ! Quel plaisir de vous revoir ! »
Eryn observa l'homme qui avait tout d'un oiseau de mauvais augure. Une grande cape d'un noir délavé surmonté d'une capuche et ornée de plume de corbeau, laissant apercevoir en dessus un homme mûr à la peau blafarde, aux yeux gris et au visage se terminant par un bouc noir doté de fine touche de blanc.
La mère supérieure semblait tout aussi gênée qu'elle face à cet individu.
« Appelez moi simplement Eryn ! »

L'homme agita son bâton à la sculpture d'un corbeau comme s'il voulait mimer une salutation.
« Comme il vous plaira ma chère... Dame Eléonore de Sangris à fait de moi l'immense honneur de devenir votre compagnon durant ces prochains jours. Je veillerais sur vous ! »

Eryn regretta la promesse faite à son amie de toujours. Elle avait accepter que ce mystique la suive mais elle se demanda si ça allait être une bonne chose...
La paladine se tourna vers la mère supérieure et lui fit ses adieux pour ce nouveau départ.

► Afficher spoiler
Tu peux me couper où tu veux si ça te chante. J'ai "créer" une mère supérieure, tu peux la renommée si ça te chante ou la supprimer. Tu peux me faire aller sur le continent.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 21 Décembre 2016, 21:11 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.Les adieux étant prononcés, ce fut la corpulente et volubile Sœur Béorna qui conduisit la barque emportant Eryn et son compagnon peu discret vers la rive.
Eryn jeta un coup d’œil vers l’autre île du lac du Liret, plus au Nord, toujours entourée de brume. Personne n’était revenu vivant de celle-ci, et n’avait pu rapporter ce qui y vivait, mais Eryn en avait eu un aperçu un an plus tôt, quand elle avait été attaquée de nuit avec ses compagnons par des sirènes nécromantes et leurs morts-vivants…
Sur une colline surplombant le lac, Eryn vit un cavalier monter sur son cheval gris et s’en aller au galop vers le Nord et la route vers la mine d’or.
Sur la berge, Sœur Béorna fit une dernière accolade affectueuse, et repartit vers l’île du couvent.
► Afficher spoiler
Par où Eryn veut-elle commencer ?
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 30 Décembre 2016, 00:40 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.Eryn leva sa main en guise d'adieu pour sœur Béorna, tandis que le corbeau tournoyait autour d'elle.

Meldo'ch brisa l'instant solennelle.
« Comme vous le savez Dame Eryn, votre amie Éléonore de Sangris m'a engagé pour veiller sur vous et utiliser mes remèdes pour que vous puissiez à nouveau retrouver votre aplomb. »

Eryn se retourna en affichant un air désolé, regrettant la promesse faite plus tôt et ayant une pensée pour son Eléonore.
Ma pauvre chérie, tu aurais mieux fait de garder tes pièces plutôt que de prendre un gardien d'enfant.
Elle décida de jouer carte sur table, ne cherchant cependant pas à froisser son compagnon forcé.
« Je le sais bien. D'ailleurs, sieur Meldo'ch... c'est bien comme cela que vous vous nommez ? Vous devez rester en ma compagnie pendant combien ? Pour être franche je ne crois pas avoir besoin de vos services. Je vais bien mieux depuis quelques jours...
- Vous m'êtes assez charmante pour espérer rester en votre compagnie tout le reste de mon existence madame, mais je pense que nous nous séparerons lorsque nous aurons avancer dans votre thérapie... Je vous en prie, si je ne peux vous appeler Eryn de Liret, appelez moi simplement Meldo'ch !
- Ma "thérapie" ?!
La raison est surtout que je ne vois pas pourquoi on devrait m'appelez comme ça, n'étant pas noble, je n'ai droit à aucun titre ! »


Eryn monta sur sa monture en allant dans ses pensées. Elle se dit qu'elle allait peut-être jouer le jeu, un jour ou deux, pour avoir la paix avant de le congédier. Elle estimait ses promesses comme une chose sacrée, elle ne pouvait pas faire moins. Meldo'ch ramena la jeune femme au réel par un ton enthousiaste.
« Tout à fait, votre thérapie. Votre bien être m'importe plus que tout à présent.
Je tiens en outre à vous dire que c'est un plaisir d'être à vos côtés. Je suis impatient de voir l'un de vos exploits de mes propres yeux ! Me raconteriez-vous l'histoire de la libération de relais ? Je veux dire, la vraie version, pas les rumeurs des villages ni les romances imaginées des bardes ! Avez-vous entendue leurs chansons ? Avec vos compagnons ? Je suis un piètre chanteur mais je pourrais vous en faire un morceau si le cœur vous en dit... D'ailleurs voyez-vous encore vos compagnons d'armes ? Allons-nous les rejoindre ou bien errer selon la détresse des opprimés comme à votre habitude ? »


Eryn commença à faire avancer son cheval vers le nord pour annoncer le départ.
« Vous allez le savoir certainement... et non je n'ai pas perçu les échos des bardes sur le relais... et non... nous ne sommes pas revus depuis.
Nous avons besoin d'informations, et je ne voudrais pas vous faire courir de risque.
D'abord à la mine qui est sur notre route, car il y a un lieux de culte dédié au Prince de sang non loin. Cela uniquement pour en savoir plus en cas de besoin, et non partir explorer seuls. Ensuite nous continuerons jusqu'à l’Abbaye de Vallirée. Le voyage durera plusieurs jours, mais là-bas au moins je suis presque certaine de trouver mes réponses. »


Meldo'ch acquiesça, avant qu'Eryn ne reprenne la parole d'un air interrogateur.
« Vous semblez presque tout savoir de moi, mais ce n'est pas réciproque, mise à part que vous n'êtes pas originaire de la baronnie.
- Je suis arrivé depuis plusieurs années, j'utilise mes talents pour rendre les gens heureux, les soulager de leurs maux du corps comme de l'esprit.
- Oui et c'est d'ailleurs la seule chose que je sais. Vous utilisez la magie pour le faire ?
- Non, du moins pas directement. Il m'est plus agréable et gratifiant de mettre en avant la botanique, la réflexion et l'introspection ainsi que la communion avec ses émotions et les énergies de la nature. Dame Eléonore de Sangris m'a confié vos troubles et leur potentiels causes. J'ai déjà suivi un cas similaire ! Voilà comment nous allons procéder... Ce soir, et comme chaque soir, nous allons tous deux respirer des inhalations d’encens et vous me raconterez comme vous avez ressentit votre journée, les sentiments éprouvées et leur échos, je veux dire, ce dont votre regard un peu plus détaché peu conclure de cela. Ensuite nous parlerons de vos espoirs et de vos craintes pour le lendemain avant de mettre un collier de pierre de granit et de calcaire pour le couché. Le lendemain matin, vous me raconterez vos rêves, vos visions et ce qu'elles vous évoquent. Pour seul petit déjeuner, je ne vous autoriserai qu'une poignée de feuilles de mandragore mélangée à des noix sauvages. Je retirerai la cosse au soleil levant pour en préserver l'essence, ne vous inquiétez pas ! Puis nous rechercherons tous deux un arbre au tronc assez large pour l'enlacer et communier avec l'énergie du vivant tellurique ! »


Eryn le regarda fixement. Elle ne savait pas s'il se moquait d'elle ou s'il se prenait au sérieux, mais elle était cependant consciente qu'elle ne s'engagerait pas dans cette perte de temps.
« Vous avez... vraiment aidé des personnes ?
- Bien sûr ! Votre amie a fait ma connaissance lorsque je rendais service à son noble père pour d'horribles problèmes d'articulations ainsi qu'un accommodement... aux commodités... Le résultat fut tellement positif, qu'elle songea directement à vous ! Cela même si j'en convient que raconter ainsi, la relation peu sembler malheureuse...
Sans vouloir me vanter, il est vrai que les effets bénéfiques ne sont que rarement apparues aussi vites, à part peut-être avec un problème de boisson d'un nain vivant dans les marais de Hagetlande.
 »


La paladine plongea dans une multitude de plans pour se dégager de sa promesse et se séparer du mystique sans le froisser lui ou Eléonore...
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 30 Décembre 2016, 11:47 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.
► Afficher spoiler
Très beau texte ! :applaudit:
J’en viendrai même à faire patienter un jour ou deux le duo, afin de pouvoir lire avec délectation cette communion avec l’énergie du vivant tellurique. :D
Mais bon, il est peut-être temps de sauver Eryn des griffes de l’affreux Meldo’ch. 8-)

Eryn se dirigea avec son compagnon vers la mine d’or, première étape de son périple vers l’Abbaye de Vallirée, où elle comptait trouver des renseignements précieux. La brume se leva, laissant place à un ciel bleu. Le soleil apparut au-delà des arbres de la forêt elfique, prémisse d’une belle journée. Le vent était léger, apportant ce qu’il fallait de fraicheur aux voyageurs. Ils seraient à la Mine d’or en début d’après-midi.

La piste menant de Cuvalier à la mine d’or était peu empruntée, mais bordée de ci-de là de fermes plus ou moins isolées, formant par leur regroupement des hameaux aux noms évocateurs : Roquebrune, Le Pistouléou, ou la Frangette. Aussi ne furent-ils pas surpris de trouver en milieu de matinée quatre enfants jouant bruyamment avec des bâtons au bout recourbé et une balle de cuir, oublieux de leur travail aux champs dont les fourches, la pioche et le sac de grain avachis sur le bord de la route étaient les vestiges.

L’arrivée de la paladine ne les laissa pas indifférents. Laissant tomber leurs crosses, ils approchèrent de la cavalière, intimidés, ne remarquant même pas l’ensorceleur qui l’accompagnait.
« Vous êtes qui ? Z'allez à la mine ? » demanda l’un d’eux, enveloppé et peut-être un peu rustre. Il reçut des coups de coudes de la part de l'un de ses camarades, au nez droit et à l'allure qu'il voulait chevalresque. Un troisième gamin, en retrait, avait un regard froid, fixant la paladine de ses yeux grands ouverts, alors que la quatrième, la plus âgée et pas la moins costaude, semblait vouloir protéger les autres enfants par son positionnement légèrement en avant. Ils avaient entre dix et quatorze ans. Tous étaient habillés des vêtements pratiques des paysans.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 02 Janvier 2017, 17:13 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.
► Afficher spoiler
Ne rigoles pas, je suis dans le paramédical et des commes ça il y en a plein IRL !

Le duo s'arrêta devant les jeunes gens. Du haut de son destrier, le sourire d'Eryn remplit de bonté contrastant avec l'expression grave de Meldo'ch caché au fond de sa cape.

« Bonjour ! Oui nous... »
« - Vous avez devant vous la grande Eryn, paladine de Tyr, l'une des Héroïne de Sangris, chevalière errante défenseure des faibles et opprimés, celle connu des bardes sous le nom de la Pucelle pourfendeuse de démon ! »

Eryn se retourna envoyant un regard fusillant.
« Je suis assez grande pour parler toute seule... et sérieusement ? La Pucelle pourfendeuse de démon ?
- Désolé, je me suis empressé de vous présenter. C'est en effet le surnom que les conteurs vous attribues... pas tous en fait, même si je regrette du nombre encore faible de récits relatent vos aventures.
- Mais je... Ce n'est pas le moment d'en parler Meldo'ch ! Excusez-moi, mais nous devons continuer. »


Eryn s'apprêta à repartir, fortement énervée.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 02 Janvier 2017, 18:55 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.Les enfants furent impressionnés. Trois d’entre eux roulaient des yeux, la bouche ouverte, heureux de l’aubaine : Ils auraient des histoires à raconter à leurs amis. Pourtant, le quatrième, le grand avec son regard froid, se gratta la tête de façon peu élégante, et demanda : « Vous n’allez pas dans la forêt, alors ? Ma maman m’a dit que vous iriez. »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 02 Janvier 2017, 20:14 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.Eryn tira sur les rênes de son cheval qui n'avait pas encore fait un pas. Il se mit à émettre un puissant souffle par ses nasaux.

« La forêt ? Comment ça ? »
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 03 Janvier 2017, 12:55 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.« Ben, la forêt, là-bas. » Le garçon lança sa main vers les collines boisées à l’Ouest de la position de la paladine. Au-delà de la plaine du Liret, qui continuait d’un côté à Cuvalier au Sud et de l’autre à la mine d’or au Nord, se trouvaient des collines dangereuses. Des êtres démoniaques y vivaient, et Eryn l’avait expérimenté l’année précédente, en y combattant un troll aidé de deux molosses sataniques. Et, avec son groupe, elle ne s’y était aventurée que de quelques centaines de mètres à l’intérieur !
« Il y a un dolmen, là-bas. » précisa-t’il, comme si cette information pouvait être intéressante pour Eryn.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 03 Janvier 2017, 21:04 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.
► Afficher spoiler
Des gens pas beau dans la forêts... De quel niveau ? Genre Elle aurait pu affronter le troll et les toutous toute seule ou non ?

Eryn observa l'horizon, au moment même où le corbeau choisit de lancer un croassement sinistre. Elle resta silencieuse, ne sachant pas quoi répondre face à leur attente et réfléchissant aux dangers s'y cachant ... Meldo'ch s'avança au niveau de sa protégée.
« Je ne voudrais vous imposer de contraintes. Nous irons là où vous jugerez bon... »

Eryn ferma les yeux et murmura quelques mots à son nouveau compagnon.
« Il faut que j'aille à l'abbaye... c'est ma priorité...
- Vous ne répondez donc pas à l'appel d'enfants en détresses ?
- Je... Les monstres de la forêt sont là depuis longtemps nous pourrons revenir plus tard...
- Faire attendre les ouvrages des archives me parait moins risqué pour la vie des populations locales.
- Je croyais que vous n'alliez rien m'imposer ! Je me suis jurer de protéger les faibles, mais je ne peux pas non plus accourir dès qu'une mère le promet à son fils.
- Bien... Je ne peux contredire votre décision, même si j'imaginais les choses autrement... Quoique cela ne soit pas si étonnant... Vous vous êtes renfermée sur vous-même depuis peu, suite à cet évènement avec le prince de sang... Le fait que vous refusiez la demande d'un enfant, est certainement le fait que vous rejeter non la demande mais la symbolique d'aider une progéniture vous demandant de l'aide comme il le ferait avec une mère. Cela revient probablement à rejeter l'idée même d'enfanter et de votre féminité. La véhémence pour la recherche de votre père en est également un signe. Selon certain...
- Ne dites pas n'importe quoi ! Si j'hésite, c'est uniquement pour ne pas vous mettre en danger... Chose dont ma préoccupation diminue grandement... Il est possible qu'il s'agisse du second lieu consacré au démon... mais je ne sais pas si nous pouvons nous permettre de s'y aventurer... »


La chevalière de Tyr se rapprocha des enfants.
« J'irais dans la forêt, je tenterais de vous débarrasser des monstres qui y vivent. Je ne peux en revanche promettre quand... »

Ainsi Eryn avait dit à ses enfants qu'elle s'enfoncerait dans les lieux infestés de créature sans savoir réellement dans quoi elle allait aller.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 04 Janvier 2017, 18:11 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.Eryn déclina donc la proposition de l’enfant. Celui-ci ne parut ni surpris ni déçus. Il rejoignit plutôt les autres et leur excitation d’avoir rencontré la « célèbre » Eryn, la Pucelle pourfendeuse de démons.

Le duo continua son chemin vers la mine d’or. Le village attenant n’avait pas changé : Adossé à une falaise, une muraille de pierre grise de quatre mètres de haut, en forme d’arc de cercle, entourait des maisons dont on voyait juste le toit. L’entrée de la mine était contre la falaise, à l’abri de ces murailles. Deux personnes en armure, une naine et un humain, positionnés sur le muret surplombant la porte principale, surveillaient les rares allées et venues.

Eryn et son compagnon n’eurent pas encore rejoint les murailles que déjà le nom de la paladine circulait dans le village. Les portes s’ouvrirent sans qu’ils aient eu à le demander, et quelques familles accueillirent chaleureusement les nouveaux arrivants. Parmi elles, Eryn reconnut les trois enfants sauvés des griffes des gobelins : Kontran, le demi-orque puissant, Antoinelle, la jeune fille, et le maladroit Rodrike. Cela faisait un an qu'elle ne les avait pas revus.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 06 Janvier 2017, 00:06 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.« Le enfants ! »

Eryn cria de joie en apercevant les petites têtes qui devenaient grandes. Elles descendit de son cheval pour se mettre à leur niveau et les étreindre.
« Comme vous avez changé ! »

Meldo'ch les salua également.
« Des amis à vous ? »

Eryn regarda Meldo'ch tout en lançant des regards complices à ses anciens camarades.
« Oui, ce sont des farouches guerrier bien plus courageux que moi ! Comment allez-vous ? Que devenez vous depuis tout ce temps ? »

► Afficher spoiler
Une journée d'attente pour ce post lol
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 06 Janvier 2017, 09:30 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.« Ben, on ne s’est pas fait enlever, cette année… » répondit Antoinelle, espiègle. « Je prends maintenant des rondes sur la muraille. » annonçait Kontran, devenu presque adulte. « Ouais, ben moi, je trie toujours les cailloux de la mine… » bouda Rodrike, ventripotent mais peut-être plus costaud qu’un an auparavant. Il ne fallut pas longtemps à Eryn pour remarquer les coups d’oeils complices entre Kontran et Antoinelle. Ces deux-là étaient devenus plus que des amis.

Les parents proposèrent de venir boire et manger quelque chose chez eux. D’autres adultes restaient en retrait, insensibles aux effusions, ou peut-être trop sensibles mais ne voulant pas l’exprimer.
« Qu’est-ce qui t’amène ici ? Les gobelins sont plus calmes, cette année » demanda Rodrike.
► Afficher spoiler
Comme déjà dit, pas besoin de revenir en arrière vers la forêt, hein. ;)
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 06 Janvier 2017, 15:54 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.La proposition d'un repas fut accepté par les deux voyageurs, mais alors que Meldo'ch ne cessait de prodiguer des conseils sur la préparation des repas, Eryn se préoccupait d'avantage de la cohabitation avec les gobelins.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 07 Janvier 2017, 12:03 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 7678
Localisation : Isère
Message secret pour Bahamut.Eryn fut conduite dans une maison simple aux abords de la grande porte. Ici vivaient Antoinelle et sa famille : Un homme à la fine moustache mais à la carrure impressionnante, vivant probablement du travail dans la mine, et une femme aussi fluette que sa fille, avenante et vieillie par une vie de labeur. Les deux frères d’Antoinelle complétaient la maisonnée.
La pièce de vie était juste assez grande pour recevoir les autres invités, parents des deux autres enfants, qui remerciaient chaleureusement la paladine. Les plus jeunes restaient debout, alors que les plus âgés prenaient place autour de la table massive de la maison.
Le chef du village, Pierrick Roquenfer, s’était placé en face de l’héroïne. Ce fut lui, avec sa voix grave et forte, habitué à être écouté, qui répondit aux interrogations concernant les gobelins. « Les gobelins vivent plus au nord. Par le passé, on dit qu’ils venaient parfois attaquer des caravanes sur la route de la passe, mais ce temps est révolu. Ils viennent de temps en temps attaquer le village, une fois tous les cinq ou six ans, mais les murailles sont solides, et eux trop désorganisés, pour parvenir à faire des dégâts.
Depuis votre intervention l’an dernier, on les voit moins. Mais ils se reproduisent vite. Ils reviendront. »


A la cheminée, la mère d’Antoinelle ne s’était pas laissé faire. Elle avait conservé la maîtrise de la cuisson, laissant Meldo’ch prodiguer des conseils peu suivis. Cependant, le plat simple avait pris une saveur plus fine grâce à quelques épices chères rajoutées par le charlatan.
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: [RP] Le Livre d'Eryn
Message Publié : 08 Janvier 2017, 13:33 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2532
Message secret.Eryn apprécia le repas préparé qui lui changeait des pitances faites avec celles produites à son couvent ou des quelques viandes troquées. Son esprit n'était cependant pas à son écuelle mais aux menaces des gobelins.
« Je pourrais peut-être demander des renforts, pour vous défendre. Ne serait-ce que des formateurs pour se préparer aux attaques... Les gobelins ne sont pas les seuls à être dangereux, une mine d'or peut provoquer bien des convoitises. Il y aurait-il un messager ici ? Quelqu'un pouvant se rendre à Sangris ? »
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 199 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 10  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL