Nous sommes actuellement le 17 Novembre 2018, 04:05

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 603 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 01 Novembre 2018, 11:20 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Maître du jeu

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
La casse du siècle :

Autour des deux aliens voleuses de lasers, quelques monticules de débris commençaient à s'élever. Soit les chiens commençaient à se remettre des chocs subis lors du bombardement Kosfa, soit il y avait de grosses taupes dans la région.
Les lasers, bien sûr, étaient en état de marche.

Aux bains masqués ohé ohé :

Suzanne balbutia un peu en réponse à sa cap'taine, avant de finir par rassembler ses mots pour en faire des phrases cohérentes.
« Euh ben c'est que voilà non ? C'est du bon sens. Tu te pointes pas avec une calculatrice posée sur ta table dans un exam où elles sont interdites. Tu la planques ou tu as des notes dans ta trousse ... pas que je l'ai jamais fait. Et puis je croyais qu'on gardait ça entre nous Naan. C'était juste une question. Je m'en fiche de cette course. Moi ! De toute façon ! Je suis ici pour une seule chose ! Je suis ici pour Kaori ! Et aussi pour toi hein Capitaine, mais moins. »
Suzanne attrapa Kaori entre ses bras et se mit à lui faire un câlin sans demander la permission.
L'idol regarda la cheerleader, confuse.
« Arigato ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 12:22 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1929
La vulcaine qui était capitaine déplissa ses paupières sur ses (terrrrribles) zyeux zinquisiteurs laissant apparaître de petites rides plus rieuses que suspicieuses -d'ailleurs faudrait demander le soin préventif anti-pattes-d'oies pîsssque c'est pas nous qu'on paye- en tripatouillant son modulateur cervical avec dextérité et vélocité afin de répondre :
« 良いレズビアンのキス ! »
Histoire de voir si l'idol est vraiment nippone (ni mauvaise).
Puis elle se retourna vers la Kola qui fumait (refroidissement de l'armure ?) mais ne fulminait plus, ça faisait plaisir -comme quoi la mousse adoucit les mœurs- pour rectifier : « Collecte de punaises métalovores pour un hamsterangeur galactique mais c'est confidentiel. Le tennis, oui, c'est la v.o. (=officielle). »
Haut
 Profil  
 
×2 Message Publié : 01 Novembre 2018, 15:01 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Maître du jeu

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Kaori rougit en entendant Naana se moquer et commença à se contorsionner pour échapper à l'emprise de la cheerleader. Laquelle Suzanne ne semblait pas d'accord pour laisser partir son idole favorite. Et si les deux étaient sportives à leur façon, l'autochtone était plus grande.

► Afficher spoiler
SuzanneBody: Kaochi lance 1d6+5 et obtient 11 (6)
KaoriBody: Kaochi lance 1d6+4 et obtient 7 (3)
Haut
 Profil  
 
×1 Message Publié : 01 Novembre 2018, 15:21 
Hors-ligne Nécromancien
Avatar de l’utilisateur
Aussi agaçante qu'une guêpe, la subtilité d'un char d'assaut en plus.

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1166
« Heu... ouais ! Voila ! »

Apparemment Naana se souvenait mieux qu'elle de ce qu'ils avaient fait. Ou alors elle inventait. Dans les deux cas, Kola n'en avait pas grand chose à faire tant tout ça était loin maintenant. Elle se rappelait juste que c'était cool et que ça avait fait "boom". Ce qui, étant donné le nombre de ses activités quotidiennes qui pouvaient se résumer ainsi, n'était pas vraiment très informatif. En plus, il commençait à se passer des choses bizarres dans ce bain moussant. Outre les paroles échangées dans une langue de dessins animés -en tout cas elle ne l'avait jamais entendue autre part- Suzanne et l'idol se laissaient aller à une activité qui, pour la Kosfa, ressemblait étrangement à une pratique de chez elle. Et si le lieu n'était pas vraiment le plus approprié pour cela, la fée était néanmoins positivement surprise de voir que les Terriens partageaient malgré tout avec les habitants de Shoo-Pi un attrait pour le plaisir simple de la lutte. Aussi Kola, pas du genre à cracher sur les spécificités des coutumes extrashoopiesques, décida-t-elle de se joindre au jeu. Bondissant du bassin, elle se jeta sur les deux adolescentes et serra de ses petits bras ce qu'elle pouvait dans le tas.

« Yay ! LUTTE ! »

► Afficher spoiler
Body: CAThanatos lance 1d6+6 et obtient 8 (2)

Edité : 02 Novembre 2018, 19:05 par CAThanatos
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 16:03 
Hors-ligne Magicien
Avatar de l’utilisateur
Ou Praséo pour les allergiques aux protocoles

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4341
Un tir dirigé pour faire tomber un mur de casse, déjà bien abîmé, démontra que oui, effectivement, au moins un des lasers marchait encore. Et tandis que Kola l'avait retrouvé pour lui poser des questions, Praséo était partagé entre lui en vouloir pour l'avoir enseveli sous des décombres et un brin de reconnaissance pour avoir tenu tête aux chiens de garde, levant ainsi un doigt métaphorique envers tous les pronostics du monde et la compagnie HellFlyers.
Entre ces deux extrêmes en résulta une question du Golem, sujette à reproches :

« Tu sais que tous les problèmes ne se résolvent pas toujours qu'à coups de missiles ? »

Se dirigeant tous deux vers la sortie, d'inquiétants mouvements laissaient suggérer que les gardiens n'allaient pas tarder à revenir, c'est pourquoi l'alien vert ne poussa pas plus loin son argumentaire.

« Posons ça chez Keith » fit-il en désignant le butin "trouvé" . « Je verrais plus tard pour la pose. »

En effet, qu'elle doit rentrer chez ses hôtes ou bien qu'elle fasse un tour à ce mystérieux endroit appelé centre commercial, se promener lasers au vent serait susceptible d'être mal vu dans les deux endroits suscités.

► Afficher spoiler
Nous reste du temps pour faire une escale au CC ? Si oui, nous reste combien de temps avant le "couvre-feu" ?
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 16:21 
Hors-ligne Nécromancien
Avatar de l’utilisateur
Aussi agaçante qu'une guêpe, la subtilité d'un char d'assaut en plus.

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1166
La Kosfa laissa échapper un sifflement approbateur devant l'efficacité des lasers dénichés par Praséo. Son camarade avait pris son temps mais au moins ça avait l'air de n'avoir pas tout à fait été pour rien. Elle proposa même de lui en porter un, au moins pour s'assurer que le golem ne se tire pas avec. Après quoi elle répondit, sans y réfléchir plus que ça, à la question de l'adolescent. Sortant son canon d'épaule qu'elle pointa du doigt, elle expliqua tout naturellement:

« Ouais mais pour le reste, j'ai un laser aussi. »

La fée ne laissa pas le temps à Praséo de méditer plus que ça sur sa réponse ou d'essayer de deviner si elle était sérieuse ou non puisque, les chiens commençant à émerger des décombres, la Kosfa attrapa de sa main libre son camarade pour voler par-dessus le portail de la casse avant de finalement se poser de l'autre côté. Après quoi elle réagit au plan proposé:

« Mais... c'est super loin non ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Novembre 2018, 16:44 
Hors-ligne Magicien
Avatar de l’utilisateur
Ou Praséo pour les allergiques aux protocoles

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4341
Pour une fois, Kola ne l'avait pas soulevé par les cheveux donc il y avait du mieux. Une fois déposé de l'autre côté, Praséo avait directement commencé à s'éloigner de la casse au lieu de se mettre à bêtement discuter des détails sur place avec des lasers bien en évidence.
Se dirigeant donc... quelque part pourvu que ce soit loin des chiens, le Golem répondit alors à la fée tout en marchant.

« Tu préfères les poser chez tes parents-hôtes ? Je ne ferais pas ça : Les miens n'ont jamais été branché lasers, surtout depuis l'histoire du nounours. »

Sans compter qu'il n'y avait pas besoin de connaitre les films policiers pour savoir que garder près de soi des choses d'un lieu mit en vrac était loin d'être l'idée du siècle.

« Au moins le Keith il n'a que des parents-pas-hôtes donc il peut entasser ce qu'il veut et faire venir des puces géantes chez lui sans se faire gronder, la chance ! »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Novembre 2018, 20:00 
Hors-ligne Nécromancien
Avatar de l’utilisateur
Aussi agaçante qu'une guêpe, la subtilité d'un char d'assaut en plus.

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1166
Kola, qui parce qu'elle s'était bien défoulée dans la casse était redescendue à un niveau d'excitation tolérable, monta de nouveau dans les tours lorsque Praseo évoqua sa famille d'accueil.

{-_-"}« Oui bah écoute ils font chier ! D'un côté j'ai pas le droit de mettre mes affaires autre part quand dans "MA" "chambre" et de l'autre côté je pourrais pas y ranger ce que je veux ? C'est n'importe quoi ! »

Le sujet semblait d'ailleurs particulièrement brûlant puisque la Kosfa commença à serrer les poings. Et puisqu'elle fixait maintenant le golem et qu'il n'y avait personne d'autre aux alentours, ce dernier devait depuis le temps savoir que ça n'était pas forcément bon signe, qu'il soit la cause de l'état d'énervement actuel de l'adolescente ou non. Pourtant, la fée sembla rediriger sa colère vers une cible autre que l'alien vert, sans doute au bonheur de ce dernier.

« Et puis faut pas que tu t'laisses faire toi ! Vas-y on va chez tes hôtes j'vais te montrer ! »

Ou peut-être pas finalement.
Surtout que Kola semblait relativement résolue puisqu'elle tirait - traînait - maintenant Praséo par la main. Sans vraiment savoir où aller d'ailleurs.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Novembre 2018, 02:03 
Hors-ligne Magicien
Avatar de l’utilisateur
Ou Praséo pour les allergiques aux protocoles

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4341
« Non attends ! »

Aller chez ses parents-hôtes ? Là ? Comme ça ? Avec Kola ? Non. Non non non. Cela ne pouvait QUE mal se terminer, et encore... dans le meilleur des cas !

« C'est... Pas... Le... Moment. Pas avec... Les... Lasers ! »

Mais force était de constater que le Golem ne pouvait qu'à peine résister à la force surhumaine de sa camarade en tentant vainement de tirer dans la direction opposée, (avec force étincelles sous les pieds causées par la traction) et que cela n'était que si peu cordial que Praséo songeait à répliquer avec un tir laser en guise de "contre-force opposée"... lorsque leur route croisa de nouveaux panneaux publicitaires, dont certains vantaient les produits excentriques déjà vu sur les affiches de la casse.

« En plus *tire encore et toujours* j'ai besoin de toi pour *tire again et vainement*... bien choisir ma boule magique ? »

Le télé-achat allait-il être la porte de salut de l'unité Praséodyme ?
La réponse après la pub !
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 01:35 
Hors-ligne Nécromancien
Avatar de l’utilisateur
Aussi agaçante qu'une guêpe, la subtilité d'un char d'assaut en plus.

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1166
Praséo n'avait apparemment pas pour intention de se laisser faire. Et si d'un côté c'était plutôt un bon point, Kola essayant de pousser le golem à se révolter contre l'ordre établi, dans le cas présent c'était contre elle-même que ce dernier se rebellait, ce qui la gavait quand même un peu. Et elle l'aurait bien fait comprendre à sa façon - toujours limpide - à sa camarade si cette dernière n'avait pas détourné son attention avec une question somme toute assez pertinente. La Kosfa s'immobilisa donc, les doigts de la main de Praséo toujours fermement bloqués dans la sienne, puis regarda l'horizon tandis qu'elle répondit avec sagesse :

« C'est pas toi qui choisis la boule magique. C'est la boule magique qui te choisit. »

Ce qui permit à Kola de réaliser que, n'ayant finalement pas fait grand chose de sa journée, elle préférait largement aller traîner au centre commercial - même en compagnie de Praséo, le shopping étant pourtant avant tout un moment introspection qui se pratique en solo - que d'aller apprendre à ce dernier à refuser l'autorité non-légitime de sa famille d'accueil. Restait tout de même un problème :

« Ouais mais c'est trop loin chez le blondinet. Et puis en plus je sais même plus où c'est ! J'ai pas qu'ça à faire moi ! »

Ce qui était, au mieux, une exagération.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 11:12 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Maître du jeu

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
Les bains :

Force : Check. Rapidité : Check. Souplesse ... Agilité ... pas mal pas mal. Mais seule une coordination parfaite de ces quatre attributs pouvait permettre aux apprenties lutteuses d'atteindre le rang suprême de maîtresse de la lutte ! Et aujourd'hui, même seule contre deux, Suzanne était la meilleure. Interceptant Kola, dont elle ne voulait pas vraiment mais craignait de laisser mettre le bazar librement, la cheerleader réussit à la coincer entre elle et Kaori, la pauvre idol n'ayant pas réussi à profiter de la distraction pour s'échapper.

Mais Suzanne finit par les relâcher toutes les deux, Kaori étant devenue rouge comme une tomate trop mûre et Kola .. étant Kola. La grande brune commença à rire, et leva la main vers Naana pour l'inviter à toper-là.


La casse :

La destinée cosmique attendait tranquillement que les deux adolescentes se décident, sirotant en attendant un jus de koala.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 19:16 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1929
Naana regretta juste que la compétence spéciale de Suzanne n'aboutisse pas à jolie figure de style German souplex vs Kola de préférence, afin de voir si son écran facial mal polarisé était aussi carrelageproof... mais bon, c'était aussi rigolo de voir le Double Étau Sumo... quant on n'était pas à la place de Kaori.
Avec une petite inclinaison de la tête pour saluer la performance, elle en topa cinq à la lutteuse émérite (une médaille) parce que la journée avait été plutôt bonne... et que c'était pas fini.
Sortant de l'eau avec une spécialement élégante retombée de ses nattes -parfaites- devant ses seins menus, elle se dirigea vers le séchage ultratomique en exhibant son verso (dont postérieur musclé exposé par le string jetable et hanches roulant sans fard) en un message universel :« Follow me ! »
C'est que fallait pas rater l'heure du shopping non plus. Manger, c'était surfait.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Novembre 2018, 19:16 
Hors-ligne Magicien
Avatar de l’utilisateur
Ou Praséo pour les allergiques aux protocoles

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4341
Perplexe face à tant de sagesse, Praséo avait un instant cessé de lutter contre la force de Kola. Contre toute attente son stratagème avait marché, prouvant de ce fait que la fée devait vraiment, mais alors vraiment aimer les centres commerciaux. A s'en demander si c'était réellement un bonne idée d'y aller m'enfin, c'était toujours mieux que de retourner chez ses hôtes avec pour seul bagage une curiosité non satisfaite !
Restait à convaincre sa camarade à se bouger les ailes pour aller déposer les lasers chez Keith.

« Il y a le bus, tu sais. C'est pratique pour aller d'un endroit à l'autre sans se fatiguer » lui rappela le Golem d'un air passablement blasé.
« Ou sinon tu restes dormir ici à côté de la casse, avec les chiens ou les types du coin qui peuvent te reconnaître pendant que je serais parti avec les lasers. C'est toi qui voit. »

Elle essayait une autre façon de convaincre sa camarade en son sens, ce qui était un exercice périlleux quoique instructif. Mais quelque soit la décision finale de la fée nucléaire, le Golem demanda à cette dernière :

« Par contre... tu peux me lâcher la main ? »

Car cela devenait gênant. A plus d'un titre.

► Afficher spoiler
Et là, soudain... les copains de Kola surgissent du coin de la rue ! :p
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Novembre 2018, 19:01 
Hors-ligne Nécromancien
Avatar de l’utilisateur
Aussi agaçante qu'une guêpe, la subtilité d'un char d'assaut en plus.

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1166
---------- Kol'uxure ----------

Kola se retrouva donc contrée puis coincée entre ses deux partenaires de lutte avant même qu'elle n'ait le temps de leur faire une démonstration des techniques Kosfa. Ce qui était... inattendu. Et pas forcément désagréable. Quand Suzanne relâcha finalement ses deux adversaires, la fée était donc prête à retourner à la castagne, avec l'intention de ne pas se faire avoir aussi facilement cette fois. Mais la cheerleader semblait avoir d'autres plans puisqu'elle ne continua pas le jeu. Là était la prérogative des vainqueures aussi Kola n'insista pas. Surtout qu'elle avait été agréablement surprise par la réaction parfaite de la cheerleader qui fut capable de lui opposer une résistance stupéfiante. Suzanne remontait clairement dans l'estime de la fée. Ce dont la première n'avait probablement pas grand chose à faire. Et elle avait évidemment tort.

Encore à sa déception de ne pas avoir eu - pour l'instant - sa revanche sur la brune, Kola suivit à contrecoeur le mouvement impulsé par Naana, se rinçant l'oeil au passage sans grande honte (parce que les Kosfas n'avaient que peu de tabous - et encore moins de pudeur - et parce que de toute façon personne ne pouvait dire ce qu'elle regardait vraiment derrière sa visière). Sortant de manière moins ostentatoire, la Kosfa se contenta de se secouer puis d'attendre que l'eau finisse de couler de l'intérieur de son armure. Après quoi un bruit de séchage put se faire entendre venant de la fée pendant quelques secondes.

Maintenant sèche et (presque) relaxée, Kola fit part de ses priorités à ses camarades :

« Bon maintenant on va manger ! »


---------- Kol'aconique ----------

Kola aimait montrer aux autres qu'elle avait raison. Ou plutôt elle aimait que son avis s'impose aux autres et l'harmonieuse soumission qui en découlait a posteriori. Par contre, elle détestait avoir à amener ses interlocuteurs à reconnaître la validité de son point de vue par le processus couramment admis d'exposer ses arguments. C'était long et ça servait à rien. C'était en partie pourquoi le style de débat de la Kosfa était fréquemment critiqué par ceux qui l'avaient pratiqué - ou subi. Et aussi pourquoi elle se lassait assez vite quand convaincre quelqu'un demandait plus de 2 minutes. Ce qui fut encore le cas face à Praséo.

« Ouais allez c'est bon on va chez lui mais vite ! »

Même si elle soupirait déjà d'avance du temps qu'elles allaient perdre. D'autant plus que les deux adolescentes étaient bien trop chargées pour que Kola se contente de porter le golem jusqu'à chez Keith. Surtout que le Golem semblait déjà réticent au moindre contact puisqu'il intima à la fée de lui lâcher la main, ce à quoi cette dernière ne faisait même plus attention. Surtout que ça n'était pas le genre de truc à gêner une Kosfa, ces dernières étant bien plus enclines au contact que les Terriens. Et que les Golem aussi apparemment. Kola laissa donc finalement respirer la main de sa camarade. Pour le moment.

« Heu ouais ok. Mais tu t'grouilles alors ! »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Novembre 2018, 20:17 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Maître du jeu

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
La casse - - - -> Chez Keith

Après une demi-heure de trajet, les deux aliens se trouvèrent devant le portail clos du domaine des Sanford. Il y avait un interphone, il avait donc selon des estimations raisonnables de 0,04% de chances qu'elles s'en servent pour annoncer leur présence et entrer sans encombre.

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Les bains

Les cris de David s'étaient tus. Était-il mort, était-il vivant ? N'avait-il plus de Bonks ? Qui sait.

Le massage plutarkien de Keith arrivait à son terme. Le blond eut la furtive impression de voir une fourchette dans la main d'une des jumelles, mais l'autre repoussa d'une main celle de sa soeur et lui donna un "non" ferme et définitif.

Les filles eurent la déception d'apprendre que le séchage ultratomique n'était pas encore installé et ne le serait qu'en 2035. En attendant, il faudrait se contenter de douches agréablement chaudes, de gros machins bruyants qui soufflaient de l'air chaud et de serviettes amples et réchauffées.
Suzanne exprima son accord avec sa chef -normal- le shopping était important. Mais quand Kola proposa d'aller plutôt manger, Kaori eut son mot à dire : « J'ai faim moi aussi. » Et là, ce fut le dilemme pour la cheerleader, contrainte de choisir entre Naana et son idole favorite. Son regard passait de l'une à l'autre, la grande brune désormais incapable de se décider.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 07 Novembre 2018, 21:37 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
That's rude, dude.

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 17199
« Aaaaaah, parfait, les filles. C'était excellent, franchement, je reviendrais! »

Keith récupéra un peignoir et l'enfila avant d'aller voir comment se portait David, non sans avoir été à ses affaires et récupérer le KGDSPUFSS ou SPUFSS, comme Keith aimait à l'appeler, vu que les 3 première lettre de l'acronyme n'était pas des plus utiles pour lui, vu qu'il savait ce que ça voulait dire. Quand à ceux qui l'ignoraient, et bien, il espérait juste que personne n'aurait à le découvrir.

Message secret.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Novembre 2018, 18:59 
Hors-ligne Magicien
Avatar de l’utilisateur
Ou Praséo pour les allergiques aux protocoles

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4341
Sa main fin libre, Praséo prit les devants pour trouver le bus le plus direct possible afin de rejoindre le Domaine Sandford. Puis les deux aliens se retrouvèrent face à un immense portail avec un dispositif à boutons juste à côté.
Le Golem avait beau être sur Terre depuis peu, il savait néanmoins qu'il était de coutume de frapper à la porte avant d'entrer. Or, rien n'indiquait comment faire lorsque la porte en question était en fer forgée, rendant difficile le fait de pouvoir y toquer.

Alors que faire dans cette situation ? Passer au dessus du mur ? Elles avaient déjà données avec la casse et vu comment leur visite s'était achevée, il valait mieux éviter si les lycéens espéraient préserver le vaisseau et le lieu des futures réparations. Puis ce qu'il restait du court de Tennis, aussi, à moins de vouloir sciemment annuler l'initiation à ce sport par Keith prévue pour ce WE.

Restait alors le panneau métallique jouxtant le portail qu’on appelait un "Nainterfone" , dont l'utilité théorique consistait à justement demander à quelqu'un d'autre de vous ouvrir l'accès. Ou un truc comme ça en tout cas. C'est donc après une longue scrutation du dispositif de la part de Praséo, qui dura approximativement 3.42 secondes, que ce dernier semblait avoir compris le fonctionnement de l'appareil en appuyant sur le gros bouton central du "Nainterfone" (jouant ainsi avec les 0.04% de statistiques dictées par les forces supérieures de ce monde) .

Toujours est-il que de son action en résulta une sonnerie dégueulasse des plus stridentes, pour le plus grand déplaisir de l’ouïe sensible de l'être de Corindon qui en grimaça de douleur : Ils valaient mieux qu'ils répondent vite, ou il ne faudrait pas longtemps avant que l'une ou l'autre étudiante ne se décide tout compte fait à frapper à la porte. Façon alien, bien sur.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Novembre 2018, 12:31 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 1929
Pas de séchage ultratomique ? Woââ dans quel gourbi on est tombées ?
Des fois, la Terre, ça se révélait la totale lose (prononcer louze)... des serviettes chaudes ?!
Hum... z'ont encore assez de ressources ?
Reniflant suspicieusement le beau linge, Naana eut une moue pincée en constatant qu'il ne s'agissait pas d'usage unique... frissonnant sous le séchoir à air avec une moue dégoûtée à l'évocation de ce... linge public mis à sa disposition ! Bêrk !
Se débarrassant prestement du string jetable, avec un très court instant de doute -elle le déchira en miettes avant de le confier à l'incinérateur- et un grand frisson horrifié par le risque évoqué, elle se concentra sur son nattage savant avec sa brosse perso' ! en tenue naturiste, le temps de finir de sécher sans user de machins qui auraient déjà pu essuyer des Davids velus, des Kosfas lourdement huilées ou autres abominations plus ou moins dégoutantes, voire écailleuses.
Déjà qu'elle avait pas spécialement faim, avant...
Tournant ses pensées et son clair regard vers le trio alentour, elle pinça ses lèvres en estimant la probabilité d'une mise en minorité de sa proposition spontanée supérieure à 89,76%... elle opta donc pour une concession qui lui éviterait de perdre l'ascendant sur la situation et les ses priorités pourtant évidentes :
« Y'aura qu'à prendre "à emporter"... pour avoir plus de temps à choisir nos fringues... et des chaussures... »
Vouî, les chaussures, ça c'est rude... ça va marcher... hé ! hé !
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Novembre 2018, 11:29 
Hors-ligne Maître du jeu
Avatar de l’utilisateur
Maître du jeu

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 9593
À la sortie du salon de beauté :

Keith retrouva les filles en grande discussion. Manger ou shopping ou manger en faisant du shopping ? C'est que manger ça faisait perdre du temps et prendre du poids, mais certaines avaient quand même vraiment faim. Faire du shopping ça fait perdre de l'argent et du temps, mais on est vachement plus belle après, quand on sait s'habiller. Et manger à emporter tout en faisant du shopping, ça risquait de faire des tâches, mais c'était bien plus rapide, en faisait d'une pierre deux coups.
« Eh Keith, oublies pas que tu dois rester avec nous tous l'aprèm », lui lança Suzanne.
Il faut dire que Naana avait trouvé des arguments pour faire pencher la balance de son côté.

David arriva de son côté, en dernier, presque rampant. Sa figure émaciée, ses muscles desséchés, tremblant comme un parkinsonien, il avait l'air d'avoir passé dix jours dans le désert sans boire ni manger.
« Weuuhuuuhhh ... » gémit-il.

-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

La demeure Sanford :

L'interphone fit bip. Puis bip bip. Puis bip. Puis bip bip bip. Puis quelqu'un décrocha. Un homme, probablement.
« Résidence Sanford. Veuillez-vous identifier ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Novembre 2018, 14:11 
Hors-ligne Magicien
Avatar de l’utilisateur
Ou Praséo pour les allergiques aux protocoles

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4341
L'haut-parleur à deux crédits cinquante était passé de la sonnerie stridente à une voix grésillante. Les technologies terriennes étaient parfois très étonnantes !

« Allo ?
Nous sommes les camarades de Keith, nous sommes déjà venues hier. On vient apporter des... »


Dire "des lasers" pouvant être mal interprété si le personnel humain était aussi frileux envers l'armement militaro-alien que ses parents-hôtes, Praséo préféra éviter d'employer ce mot visiblement sujet à débats sur la planète bleue.

« ...contributions pour notre projet de groupe au lycée. Sa mère biologique vous en a peut-être déjà parlé. »

Si le caillou animé n'était pas peu fier de son improvisation sociale envers un adulte inconnu, un paramètre hasardeux portant sur la courtoisie semblait la tracasser. C'est pourquoi le Golem n'attendit pas que son interlocuteur ne répondre pour demander à ce dernier :

« Est-ce qu'on doit frapper avant d'entrer ? »
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 603 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 27, 28, 29, 30, 31  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL