Nous sommes actuellement le 24 Février 2020, 13:30

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Mai 2016, 17:50 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
Le temps était maussade sur le mont Koya. Les sacs a ses pieds avaient été lourd a transporter. Profitant d'jn instant de repit, Kaïdo se rappelait le coup de telephone qui l'avait tiré du sommeil une semaine auparavant et conduit ici...

--------------
Everybody was Kung Fu Fighting
Those kicks were fast as lightning


*click*

« Kaïdo-san? »

La voix a l'autre bout du fil etait celle de Genjyo. Cela fit remonter des souvenirs douloureux a la memoire de Kaïdo. Un homme jeune, completement saoul au mariage de sa soeur, a la voix forte et aux discours anti-conformistes. Sa voix avait un peu vieilli et c'etait de l'inquietude qui y perçait... D'autres souvenirs affluèrent dans l'esprit de l'épéiste, des temps plus heureux et simples puis de nouveau la fuite devant le clan Oshirin mais surtout, la culpabilité d'avoir invité la mort dans cette famille. La voix le ramena a la realité:

« Tu es là, Kaïdo? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Mai 2016, 22:04 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
Après le (malheureux) assaut extraterrestre, Kaïdo avait entrepris une cure à base de nouille et de sieste. L'heureuse surprise de cet événement fût les nouveaux liens tissé avec de jeunes héros, en particulier pour Vitaam. Cette pensée faisait sourire le vieux samouraï, la fantôme avait très peu d'ami, et une activité trop débordante pour le guerrier. Elle était partie embêter son nouvel ami (quelque peu imbibé), et ça lui laissait un peu le champ libre pour paresser... Pourtant, lorsque le téléphone sonna, il ne s'attendait sûrement pas à un autre genre de fantôme.... celui du passé....

Une vieille amertume envahi la bouche du rônin, il n'avait qu'une seule envie, celle de raccrocher. Pourtant, il sentait au fond de lui le souvenir de vieilles blessures, et surtout, de vieilles dettes qui n'avait jamais été réglée... Inspirant un bon coup, l'épéiste répondit simplement...

« Genjyo... Je t'écoute petit... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Mai 2016, 19:21 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« C'est Maseo. Il a disparu... Ils demandent une rançon... Je... »

Une voix féminine se fit entendre derrière l'homme et le téléphone changea visiblement de main. La voix était plus sure et déterminée:

« Kaïdo. Ici Tatsu... Je ne sais pas si tu te rappelles de moi, j'étais très jeune quand nous nous sommes croisés. Des hommes ont enlevé notre fils. Mais commençons par le début.

Genjyo est chauffeur pour Hideo Takahashi, un riche homme d'affaire. Et il emmenait souvent son fils avec Maseo au parc, pour frapper quelques balles... Des hommes sont venus et ont pris Maseo. Nous avons porté plainte mais la police avait d'autres choses à gérer... Et quand la rançon est tombée, le patron de Genjyo lui a répondu qu'il ne paierait pas une telle somme pour son propre fils alors le fils de son chauffeur...

La demande était explicite, Kaïdo. Ils veulent la rançon, ils demandent 1 200 000 000 de Yen... Et ils veulent que ce soit toi qui la livre.

Kaïdo... Aide-nous, je t'en pris. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 05 Mai 2016, 15:54 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
« Kso.... C'est quoi cette demande.... Cette méthode je la reconnais... »
Le vieux samouraï se pinça le haut du nez entre ses doigts, la rancœur et une colère sourde l'envahissant. C'était un acte typique des yakuzas, le kidnapping, mais l'autre demande était quelque chose de bien plus intriguant.
« J'arrive Tatsu, donne moi ton adresse, je vais voir se qui me reste dans mes vieux comptes en banque, et je serais là rapidement.... »

Il était prêt à donner de sa poche pour cette affaire là, tant cela le perturbait. Dans sa tête, souvenirs et autres bout de mémoire se bousculaient... Tatsu... Il l'avais connu enfant, une quinzaine d'années auparavant... Sa main caressa la garde de son sabre, il ne pouvait pas simplement être un observateur du temps, le passé rattrape toujours ceux qui le fuit...
En y repensant, il avait encore un ou deux compte en banque, qu'il avait ouvert en 1800... Qui sait, il lui restait peu être quelques dollars pour aider à payer la rançon ?...
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 09 Mai 2016, 15:01 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
Kaïdo avait tout mis en oeuvre pour récupérer la rançon et le voilà qui se retrouvait sous la pluie, au Japon, après des années à ne pas avoir foulé son sol natal. Sans doute était-ce parce qu'il avait été perdu dans ses souvenirs mais il sentit la présence de 3 hommes derrière lui, visiblement 2 hommes de main et leur chef. Ce fut celui-ci qui parla, écorchant en anglais quelques mots:

« Ah, le justicier américain... Alors, tu nous as amené la rançon, comme demandé? »

Son regard lorgnait vers les sacs avec envie. Après tout, au cours actuel, la somme demandée était quand même un poil supérieure à 10 millions de dollars, ce qui aurait attisé la convoitise d'à peu près n'importe qui...
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 09 Mai 2016, 15:16 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
« Hun !.... »

Avec une moue de dédain, le rônin s'assit lascivement sur les sacs de billet, face au trio. Son sabre était attaché dans son dos, visible, et semblait verrouillé par un nœud de tissu. Il avait les coudes posé sur les genoux, et le visage posé sur ses mains jointes. Son regard perçant rivé droit dans les yeux du pseudo-chef...

« Damare... kusotare....Appelle ton boss... Je ne m'adresse pas aux laquais.... »

Ses longs cheveux noir tombèrent en cascade sur son visage, masquant celui-ci et lui donnant un air terriblement dangereux. Ne bougeant pas d'un iota de son intimidante pose, un léger son commença pourtant à se faire entendre...

« Rrrron....ZZZzzzzzz..... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Mai 2016, 21:58 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« Allons, allons, n'allez pas faire votre mauvaise tête. Bien, la rançon, je vous prie. »

L'homme ne se dépareillait pas de son sourire, confiant en sa maîtrise de la situation.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 12 Mai 2016, 15:53 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
Le petit ronflement cessa, et le rônin releva lentement la tête, tout aussi sérieux qu'au début. Mais cette fois, son œil gauche était fermé. En y regardant de plus près, il mâchouillait un petit morceau de bois, qui ne s'y trouvait pas l'instant d'avant...

« So ka.... Tu veux être sérieux.... Bien... alors je vais l'être aussi... Tu ne touchera pas un seul yen, pas tant que je ne verrais pas de mes yeux Maseo en vie... Je ne risquerais pas un seul instant de payer une rançon si c'est pour récupérer un cadavre.... Et si par malheur, il a été blessé. Il n'y aura aucun endroit sur terre où tu pourra échapper à ma lame. Tu a ma parole, la parole de Kaïdo... La Lame d'Ombre du clan Oshirin... »

Son regard était planté dans celui du chef. Le fustigeant d'une envie meurtrière, transpirant de chaque pores de son être. Il n'avait jamais montré ça à quiconque, même à Vitaam, de peur de l’effrayer. Pendant longtemps, il avait masqué ses envies de meurtre. Et à ce moment précis, il était consumé par celles-ci....

« Onikaze a soif, yakuza... Et si tu continue à jouer avec ma patience, tu ne verra pas la fin du jour.... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 14 Mai 2016, 19:40 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« Vous avez vraiment cru que c'était l'argent que nous voulions?

Ima! »


L'homme venait de hurler un mot et la terre sembla se soulever en divers endroits, tandis que des hommes tout de rouge vêtus sortaient de terre, ce qui semblaient être des ninjas, armés de divers armes blanches et qui se déplaçaient sans faire le moindre bruit. Même leurs mouvements n'en généraient pas, et ils se jetèrent sans hésiter sur Kaïdo.

► Afficher spoiler
Init
Haut
 Profil  
 
×1 Message Publié : 16 Mai 2016, 14:06 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
Un sourire sadique se dessina sur le visage de l'épéiste. Voilà une négociation qui commençait sérieusement à lui plaire. Tout semblait être en sa défaveur, pourtant, la seule chose qui lui passa à l'esprit fut une simple directive....

Garde s'en un... en vie....

► Afficher spoiler
Init: Braius lance 2d10+17 et obtient 27 (9, 1)
Message secret.
Haut
 Profil  
 
×3 Message Publié : 19 Mai 2016, 00:28 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
En un instant, le temps cessa de s'écouler. Les ninjas pensaient être rapide, mais pour Kaïdo, ils n'allaient pas plus vite qu'un brin d'herbe... Le rônin dégaina, consumé par une soif de sang carnassière. Tout son être devint plus dur que l'acier, et une force brutale le submergea. En un mouvement, il frappa de haut en bas le premier des assaillants, puis, dans une gracieuse passe, il enfonça sa lame dans le buste du deuxième. Avant de tailler horizontalement l'un des sbire du pseudo-boss...

Ce qui paru être un battement de cil pour ses ennemis, fut un doux moment pour le bretteur. Celui-ci se tenait juste devant le "négociateur", le sabre sur son épaule, tandis que ses proies n'avait pas encore subi la morsure de la lame...

« Kusotare.... Ne t'ai-je pas prévenu ? Hinhinhinhinhin..... »

► Afficher spoiler
Je taille deux des ninjas avant de frapper un des sbire du début. ;)
Attaque 1: Braius lance 2d10 et obtient 9 (2, 7)
Attaque 2: Braius lance 2d10 et obtient 4 (3, 1)
Attaque 3: Braius lance 2d10 et obtient 18 (8, 10)
Densité activée
Vitesse de marche : Vitesse 3
Attaque : 15
Haut
 Profil  
 
×3 Message Publié : 22 Mai 2016, 00:57 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
3 des ninjas se firent découper prestement. Leurs chairs étaient molles et l'odeur de leur corps portaient déjà les relents de la putréfaction, signe aggravé par leur dispersion presque instantanée sous forme de gaz.

Les autres se jetèrent sur l'épéiste, bien décidé à lui faire la peau, mais sans grand succès, hélas.

► Afficher spoiler
attaque: Keyradin lance 2d10+10 et obtient 16 (1, 5)
attaque: Keyradin lance 2d10+10 et obtient 20 (7, 3)
attaque: Keyradin lance 2d10+10 et obtient 16 (2, 4)

A toi, brabra.
Haut
 Profil  
 
×3 Message Publié : 31 Mai 2016, 09:24 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
Kaïdo voyait les coups de ses adversaires pleuvoir devant lui, tentant vainement de l'atteindre. Malgré tout, le rônin ne souriait plus, il affichait une moue blasée. Comme si une grande fatigue le rongeait de l'intérieur.

« Kusotare... Je te garde pour la fin... »

Une fois de plus, Onikaze exécuta sa danse mortelle. La lame et le bretteur étaient uni en un seul être. Tranchant les chairs à une vitesse prodigieuse. Kaïdo s'assura cependant d'un dernier coup au niveau du genoux du pseudo boss, tranchant avec précision la jambe de son adversaire. Et coupant court à toute idée de fuite...

► Afficher spoiler
Attaque 1: Braius lance 2d10 et obtient 14 (10, 4)
Attaque 2: Braius lance 2d10 et obtient 18 (8, 10)
Attaque 3: Braius lance 2d10 et obtient 11 (4, 7)
Attaque : 15
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 31 Mai 2016, 12:05 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
Les ninjas rejoignirent bientot les morts du cimetiere, laissant Kaïdo seul avec l'homme qu'il etait venu voir. Ce dernier se tenant la jambe en hurlant:

« Aïiiiiiiiiiiiiie, non... Non... On peut s'arranger! »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Juin 2016, 16:32 
Hors-ligne Ombre
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 714
Localisation : France
« S'arranger.... Hun ! K'sotare ! »
Pour toute réponse, Kaïdo planta son sabre dans le pied valide de son piteux prisonnier. Visiblement un peu agacé par cet individu quelque peu perturbé.
« Ne t'ai-je pas dit que je voulais ne parler QU'A ton boss... Tu es trop stupide pour avoir monté un tel coup tout seul... Et celui qui t'a envoyé le savait bien, tu n'est rien de plus qu'un pion... voire même une diversion.... »
Afin d'exprimer son mécontentement, le rônin tournait lentement la lame dans la plaie. Il ne ressemblait plus au Kaïdo que Vitaam avait rencontré, lentement, son passé de yakuza refaisait surface. Il plongeait dans les ténèbres, un sourire sanglant sur son visage, il était dominé par cette envie de meurtre... En face du malheureux, ce n'était rien de plus qu'un monstre qui le regardait avec appétit...

« Kusotare.... On va jouer... et tu va me dire ce que je veux savoir... Toi, tu était l'amuse-bouche... je veux savoir qui détient Maseo... Je me fout de l'argent... Je me fout de ton boss... Et je me fout de ta vie... Alors, avant que je te réduise en copeaux... Tu ferais mieux de te mettre à table.... »
Haut
 Profil  
 
×3 Message Publié : 02 Juin 2016, 09:58 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« D'accord, d'accord. Je vais tout te dire. Celui qui detient Maseo, c'est ...nnnnghh... »

L'homme s'arreta de parler, son regard devenant vide. Kaïdo vit alors la lame plantée dans le torse du malheureux et, face a lui, un autre homme. Ce dernier bougea si rapidement que meme Kaïdo ne put rien y faire quand il lui planta son arme dans le torse a son tour. Il parla alors, sa voix semblable au bruit que ferait des cailloux qu'on broie:

« Tu veux savoir ce qu'on a fait du petit? »

Kaido etait a bout de force et ne put rien faire pour empecher l'homme de le frapper a nouveau, la lame lui transperçant le coeur. Mais il entendit néanmoins ce que l'autre avait a dire:

« On l'a donné a manger aux cochons. »

L'epeiste s'ecroula, la vie quittant son corps a chaque aspersion de sang s'echappant de sa poitrine... Tout devint noir et une forme de tranquillité l'étreignit. Plus besoin de fuir ni de se cacher. C'etait enfin fini...

► Afficher spoiler
perception kaido: Keyradin lance 2d10+8 et obtient 15 (5, 2)
Raté. L'ennemi le surprend donc

attaque 1: Keyradin lance 2d10+20 et obtient 36 (6, 10)
Degats: 100

attaque 2: Keyradin lance 2d10+20 et obtient 27 (6, 1)
Degats: 100

Kaido est mort. On passe en mp pour discuter de la suite.
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL