Nous sommes actuellement le 24 Février 2020, 13:44

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message : [Magus]La mort vous va si bien
Message Publié : 25 Février 2016, 11:10 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
La vie avait repris son cours pour Vitam, simple et tranquille comme toujours. Partageant toujours un appartement avec Kaïdo, elle recevait également des visites régulières de Bill qui lui apportait tel ou tel plat à emporter pour satisfaire ses envies d'expériences culinaires. Bhoutan, Surinam, Kenya, Pakistanais, tous les types de restaurant existaient à Los Angeles et il fallait en profiter. 6 mois passèrent ainsi et un soir, alors que Kaïdo était de service au poste et que les enfants Da Silva étaient là, quelque chose se produisit. Le ciel devint subitement blanc, éblouissant, d'une pureté parfaite et si lumineux que le regarder en était douloureux. Les immeubles commencèrent à disparaître, engloutis par le halo lumineux, ce dernier finissant par atteindre l'immeuble de Vitam et...

Rien. Rouvrant les yeux, la fantôme vit que tout était à sa place. Des klaxons pouvaient se faire entendre et un grand nombre de personnes commençaient à sortir dans la rue. Puis un cri interpella la fantôme, visiblement, Rosa avait un problème:

« Vitammmmmmmm, à l'aiiiiidddeeeeee »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Février 2016, 15:29 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
Il y a six mois, Vitam était revenu voir les enfants avec les bras et le mental chargé de bonbons en tous genres. Ces derniers s'empiffrèrent de sucre afin de célébrer son retour comme il se devait.
Il y a six mois, toujours, Kaido était revenu à l'appart. Ils expliquèrent avec force détails comment ils avaient respectivement botté le cul d'aliens divers et variés, puis avaient picolé comme des trous sans fond dans un bar pour fêter ça.
Il y a six mois, à quelques jours près, Bill leur rendait visite pour la première fois à l'appart. Etant venu avec un gros sac rempli de choses savoureuses et de ce fait, très caloriques, ils parlèrent de tout et de rien devant une émission vantant les joies d'un mode de vie zen et équilibré, donc diététique. La soirée ne pouvait alors que se terminer qu'avec un festin riche en graisse (et en ironie).

Aujourd'hui, pas grand chose avait changé.
...
Ah si en fait, il y avait quand même un élément légèrement notable qui ne concernait même pas la bouffe : Officiellement pour ne pas se faire reconnaître par les journalistes d'égouts, officieusement parce qu'elle avait continuée à prendre goût au pouvoir du pseudo-chasseur de fantômes, Vitam en avait profité pour modifier son look, ayant troqué sa vieille jupe orange contre un jean slim d'une couleur or brillante et plus actuelle, en plus d'avoir échangé son ancien top noir contre un autre du même coloris, mais pourvue d'une coupe large, style sportwear, ainsi que d'un texte floqué de grosses lettres blanches déclarant haut et fort que « La vie, c'est mortel ! » . Elle n'avait plus jamais quitté jamais ce vêtement depuis son acquisition car il était trop cool !
En revanche, toujours pas de chaussures sur sa nouvelle tenue. Oh, elle en avait bien une ou deux paires qu'elle enfilait lors de ses sorties en extérieur, cependant la revenante appréciait trop la sensation du sol sous ses pieds pour en mettre tout le temps. Par contre, Vitam s'était essayée à mettre des espèces d'anneaux métalliques sur les bords de son oreille gauche, et sa coupe de cheveux avait également été légèrement raccourcie tout en se retrouvant ornée d'un fin bandeau beige et marron qui lui cernait désormais le front.

Pour le reste cela dit, la fantôme restait fidèle à elle-même comme le démontra sa réaction emplie de flegme lorsque le ciel devint blanc au point de faire des reflets nuisant à la vision d'une rediff' des Simpsons.

« Rosa, pour la dernière fois, éteins la lumière. Y'a pas le moindre monstre sous le lit, j'ai déjà vérifié. »

Mais un coup d’œil hors de l'écran TV lui confirma dès lors que cette lumière ne provenait aucunement de la chambre. Ou bien alors quelqu'un y avait installé une ampoule de 200 000 W à son insu. A peine le temps de se demander ce que c'était que ce bordel que la voix apeurée de la Rosa se fit entendre et, farce ou pas farce, Vitam s'envola directement vers elle pour voir ce qu'il en était.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Février 2016, 12:48 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
Vitam se dirigea donc vers la chambre, passant à travers mur pour faciliter le trajet. Si elle avait eu du nez, elle aurait senti de la fumée mais manque de bol, en l'état, le domaine de l'odeur lui passait carrément au dessus. Et à coté. Et à travers.

Mais là n'était pas la question. Dans la chambre, l'un des lits étaient en feu, celui de Rodrigo, tandis que celui de Rosa était vide. Enfin, presque. Un pyjama "Hello Kitty 40000" y était assis et les hurlements provenaient de là. Le dernier lit, quand à lui, était trempé, tout comme le pyjama de Gabriella, mais de Gabriella, point de trace.
Haut
 Profil  
 
×2 Message Publié : 29 Février 2016, 01:28 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
Au lieu de crier des évidences telles que "A l'incendie !" , "Rosa sors de là c'est dangereux !" , ou bien encore "Ne mets pas tes doigts dans les flammes sinon tu vas te faire brûler très fort" , Vitam avait réagi au danger immédiat que représentait le feu. D'abord en faisant voler la propriétaire du pyjama Hello Kitty hors de la pièce via sa force mentale, pour ensuite la consacrer à fermer toutes les issues de la pièce immédiatement après, pour enfin la concentrer sur le brasier du lit afin d'étouffer le foyer incandescent à la source... ou tout du moins l'empêcher de se répandre dans le pire des cas, quitte à utiliser en ce sens la "simple" couverture, qui était mouillée pour une raison encore inconnue.

Et si ces précautions se révélèrent être insuffisantes, la fantôme y ajouta une autre dose de pouvoirs mystiques en modulant le climat alentour, de sorte à réduire à néant l'oxygène de la pièce de la chambre, désormais close, et ainsi jeter un froid au feu de façon littérale ou presque.

► Afficher spoiler
Pouvoirs Dynamiques :
Télékinésie 3
Contrôle du climat 1
Att. Supp. 4

En bref je me sers du nombre d'actions nécessaires pour pouvoir appliquer toutes les actions décrites en RP et si le contrôle du climat ne me permet pas de nullifier le taux d'O² dans l'air de la chambre, je crée un climat me permettant de rompre la trinité du feu : Une pluie d'intérieur, un froid surnaturel, ou bien que sais-je encore !

Dice pour la télékinésie: Magus lance 2d10+8 et obtient 24 (8, 8)
Dice pour le climat: Magus lance 2d10+13 et obtient 26 (3, 10)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2016, 23:49 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
Le pyjama vola hors de la pièce sans encombre mais il semblait vide, aussi vide que celui sur le lit de Gabriella. Lit dont se servit Vitam pour tenter d'éteindre le feu et dont, chose étonnante, elle récolta désormais deux autres jeux de cris:

« Hé, mais... Ca brule! »
« Gné, keskessé? Pourquoi j'ai un lit sur ma tête? C'est qui le Cabron qui m'a fait ça? »
« Rodrigo, sauve moi, On vient de me jeter au feu! »
« Comment ça? Quel feu? Hé, mais... Je suis en feu! Je rêve, c'est pas possible, c'est même pas chaud! »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Mars 2016, 14:35 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
What the fuck ??? songea Vitam en penchant la tête, comme si cela pourrait l'aider à comprendre ce qui se passait. D'abord un flash, ensuite un incendie pas chaud, puis maintenant la voix des enfants... invisibles ?
Sans doute n'avait-elle pas suffisamment décomposé pour la comprendre, aussi la revenante éparpilla chaque éléments composant la chambre un par un en utilisant ses pouvoirs télékinésiques, puis chercha à tempérer le brouhaha ambiant.

« Olaolaola pas de panique on se calme... Si la vie m'a bien appris un truc, c'est qu'il y a toujours une explication à tout ! »

Et oui, mêmes les fantômes finissaient par apprendre à devenir rationnel avec le temps. Comme quoi !

« Rodrigo, Gabriella, Rosa, vous êtes là ? Vous m'entendez ? Très bien. Alors respirez un bon coup, venez devant moi, puis dites-moi ce que vous avez vu et ce que vous faisiez avant que tout ne devienne tout blanc façon flashback du pauvre. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 09 Mars 2016, 16:06 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« D'accord, Vitam! »
« D'accord, Vitam! »
« D'accord, Vitam! »

Les 3 voix répondirent en choeur, comme ça leur arrivait parfois et la fantôme vit 3 formes se porter devant elle. 3 enfants, visiblement, composés de feu ou d'air ou d'eau, qui se tenait devant la spectre. Leurs visages avaient disparus mais ils semblaient s'observer avec curiosité. L'enfant de feu tenta de toucher celui d'eau et retira vite son doigt en reculant et heurtant celui d'air, déclenchant une volée de protestation de la voix que Vitam reconnut comme étant celle de Rosa:

« Mais euh, ça fait mal! Arrêtez! »

La forme enflammée se stoppa et répondit, de la voix de Rodrigo:

« Désolé, hermanita... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 09 Mars 2016, 16:29 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
Vitam n'en savait pas plus, si ce n'est que la population de créatures surnaturelles habitant dans l'appart venait de quadrupler en un seul flash.

« Bienvenue dans mon monde » répondit-elle, en fait plutôt amusée par la situation. « Surtout ne touchez à rien et familiarisez-vous avec vos... éléments... le temps que je trouve ce qu'il se passe. »

Et à propos de flashs, il s'était étendu jusqu'à l'extérieur. Alors plus par curiosité que par réel désir de stopper le processus parce que c'était quand même plutôt rigolo, la fantôme chercha à voir ce qu'il se passait dehors.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mars 2016, 15:11 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« Qu'est-ce qui nous arrive, Vitam? »

Les enfants semblaient mi-intrigués, mi-paniqués par la situation, pendant que Vitam allait voir à l'extérieur. Elle y vit d'autres manifestations étranges, un homme semblant se répandre et fondre complètement dans les ombres qui l'entouraient ainsi qu'une femme lumineuse.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 16 Mars 2016, 18:50 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
« Wouah... »

Vitam était mi-étonnée, mi-subjuguée par les fusions contre-nature qui s'offraient à ses yeux morts. Avait-elle envie de stopper cela ? Pas sur... Avait-elle le désir de rencontrer celui, celle, ou ceux qui avai(en)t commis ces hybridations forcées ? Surement !

Alors que la fantôme retourna à l'appart, la première chose qu'elle fit fut d'ouvrir les rideaux afin de dégager la vue donnant sur les rues de la ville. Quant à la seconde chose, elle consistait à décrire le décor du mieux possible.

« Il arrive que vous n'avez pas l'air d'être les seuls à être victime de la table périodique des éléments, enfin j'me comprends... pour faire simple c'est comme la télé mais en vrai, voyez plutôt. »
Au terme de quelques secondes elle ajouta, un peu déçue parce que c'était peu probable que les petits accepteraient de rester ainsi toute leur vie :
« Comme ça m'étonnerait que je trouve dans le coin une nounou qui fait dans la garde d'enfants soudainement surnaturels je crois que je vais devoir vous laisser seuls pour ce coup-ci. Je vous fais confiance pour ne pas cramer ou inonder l'appart, et vous laisse admirer le spectacle pendant que je cherche une solution même si j'en ai pas tellement envie . »

Sur ces mots, la revenante prit plaisir à s'envoler vers les autres "victimes" sans user de la moindre forme de discrétion, profitant allègrement de la rare occasion de ne pas être pas la chose la plus bizarre du coin !
Une fois pieds à terre elle s'adressa tout d'abord à la femme lumineuse, car plus facile à voir en plus d'être pourvue d'une capacité super cool qui lui permettait de surcroît de voir dans la nuit... Tiens ? Vitam n'avait-elle pas déjà eu la même réflexion il y a environ six mois de cela lors de sa rencontre avec un certain contrôleur primal ? La morte avait comme un sentiment de déjà-vu.

Ce n'était guère le moment de ressasser le passé car il lui fallait trouver une phrase d'accroche polie et courtoise. Quelque chose qui pourrait ramener subtilement la conversation vers sa condition sans la vexer pour autant. Avec éventuellement un petit compliment afin de briser la glace. Quelque chose comme :

« Bonjour Madame, si je puis me permettre j'adore votre maquillage. Serait-ce indiscret de vous demander comment vous en êtes venue à arborer un teint aussi lumineux ? »

Par-fait !
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Mars 2016, 18:21 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
La femme lumineuse ne semblait pas comprendre de quoi parlait Vitam, avant qu'elle ne réalise la situation et ne se mette à paniquer elle aussi, éclairant encore plus et aveuglant la fantôme qui ne put qu'entendre le cri de souffrance masculin provenant de non loin dans la rue.
Haut
 Profil  
 
×2 Message Publié : 17 Mars 2016, 21:54 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
Vitam tenta de rassurer son monde malgré la surdose de lumière qu'elle venait de se manger dans les rétines.

« Tututututu on se calme on se calme vous êtes toujours aussi resplendissante vous en faites pas. Seulement si vous pourriez cesser de paniquer pour l'être un tout petit peu moins et ne plus aveugler les gens alentour, dont ce pauvre Monsieur, vous seriez en plus rayonnante de génialitude. »

La fantôme attendit patiemment que la mortelle déstresse un peu et la mette en veilleuse -sa lumière hein, pas sa bouche !- pour enfin la questionner.

« Je sais que les conseils beauté tiennent parfois du secret de femme mais tant pis je demande quand même : Vous pensez que c'est cette lumière blanche qu'il y a eu dans le ciel tout à l'heure qui aurait pu vous refiler un tel fond de teint ? »

► Afficher spoiler
Je fais un test d'âme pour tenter de calmer mon monde autour de moi, ainsi qu'un test de perception/sixième sens où je te laisse le soin de ranger dans la stat qui ira bien.
Ame 13: Magus lance 2d10+13 et obtient 25 (4, 8)
Perception physique ou magique: Magus lance 2d10 et obtient 5 (1, 4)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Avril 2016, 11:37 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« Vous... Vous êtes une fantôme? Ca y est, je deviens folle... Je suis en train de dormir, je vais me réveiller, la la la la... C'est un cauchemar... »

La femme lumineuse se mit à clignoter, sans doute parce qu'elle était en proie au doute, ce qui laissait supposer que ses émotions contrôlaient sa luminosité, mais le point positif était que l'homme d'ombre cessa de crier et s'effondra au sol, semblant disparaître dans l'obscurité ambiante mais étant toujours là, comme les soubresauts lumineux de la paniquée de service semblaient l'attester.

Magus écouta le monde autour d'elle et la réponse était... étonnante. Elle percevait de la magie en provenance de l'ombreux mais rien provenant de la lumineuse, ce qui était... surprenant. Car si ils tenaient leurs "capacités" de la même source AkA la grande lumière, pourquoi leurs pouvoirs n'avaient-ils pas la même origine?
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Avril 2016, 11:59 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
« Oui voilà c'est ça : Vous dormez. Faites de beaux rêves Madame. »

L'illuminée semblait en savoir au moins aussi peu qu'elle, alors la fantôme avait préféré la laisser dans sa douce illusion en coupant court à la conversation. Y avait aussi le fait qu'elle était un peu vexée d'avoir été comparée à un cauchemar mais chut, c'était un secret.
A propos de secrets, il y en avait un qui paraissait vouloir se dissimuler dans le décor pour des raisons pour le moins... mystiques. Était-il responsable de tout ce joyeux bordel ?

Il suffisait de lui demander.

« Eh ! Vous là, ne disparaissez pas si vite ! » Héla Vitam à l'homme des ombres.
« Depuis combien de temps vous êtes comme ça ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Avril 2016, 13:16 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« Hein, quoi? De quoi vous parlez? Je comprends rien à ce qui se passe... Je marchais tranquillement, pour rentrer chez moi... Je prends un raccourci et bim, tout blanc, et là, c'est le drame. La lumière m'agresse, je comprends rien, y'as une femme lumineuse, une fantôme... Je savais bien que ça allait finir par arriver. La fin arrive... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Avril 2016, 13:45 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
« Mais non mais non... » Vitam fit une tape sur l'épaule de l'homme d'ombre. Pour le réconforter, bien sur, mais aussi pour voir si elle était capable de le traverser. « Je sais qu'au début c'est choquant de changer soudainement du tout au tout mais vous verrez qu'on s'y fait vite. Peut-être même que vous allez finir par apprécier vos nouveaux pouvoirs, allez savoir ! Vous voulez un thé ? Personnellement, ça m'a bien aidé à me remettre les idées en place lorsque j'ai appris pour ma nouvelle... condition. »

Ne laissant guère à l'interlocuteur le temps de lui répondre, la fantôme ajouta : « A moins que je m'emballe un peu trop car si ça se trouve, l'effet n'est pas définitif. »
Elle réfléchit un instant, cherchant à savoir par quel prodige une personne pouvait irradier de magie sans même s'en rendre compte. Peut-être que ce n'était pas quelqu'un qui fallait retrouver, mais plutôt un quelque part.

« Vous pourriez me montrer ce fameux raccourci ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 08 Avril 2016, 22:31 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
« Je... Oui, je peux vous montrer ça... »

La main ne traversa pas l'épaule mais le contact était... déroutant. C'était intangible et tangible en même temps, ce qui en soit constituait déjà un paradoxe digne d'un chat bien connu. Mais pour l'heure, l'homme se releva et lança simplement à la femme lumineuse:

« Claire, ne bouge pas d'ici, d'accord? Et essaye de te calmer. Respire calmement, je reviens tout de suite. »

L'homme hésita quelques instants avant de se retourner pour se diriger vers une ruelle à proximité. Dans cette dernière, point de lumière et on ne devinait les obstacles que grace à l'ombre que le lampadaire au bout de celui-ci projetait.
Haut
 Profil  
 
×1 Message Publié : 08 Avril 2016, 23:12 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
« Merci de m'avoir montré. Par contre je vais avoir besoin de lumière afin d'y voir plus clair, alors si vous pourriez vous retourner pour éviter que je vous crame les rétines... Je vous préviens si je trouve quelque chose. »

Une fois que l'homme d'ombre appliqua sa consigne, Vitam fit jaillir de la lumière de son corps puis s'engouffra dans la ruelle à la recherche de... elle ne savait pas trop en fait. Car tout ce que la fantôme savait était que les mutations en série paraissaient toujours liées aux éléments : D'abord le feu, l'eau, l'air, après l'ombre et la lumière... Mouais, c'était bien mince comme indication mais il fallait malheureusement faire avec !

Alors la revenante mit toutes les -maigres- chances de son côté en mettant tous ses sens en éveil.

► Afficher spoiler
Lumière puis un test pour essayer de trouver quelque chose d'anormal.
Magus lance 2d10 et obtient 10 (6, 4)

Soit un total de 11 si c'est du Corps, 18 si c'est sur Esprit, puis 23 si c'est l’Âme.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 10 Avril 2016, 12:20 
Hors-ligne Maître du jeu

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 18716
La fantôme écouta les environs proches, avant d'augmenter le périmètre, et encore, et encore, et encore...

Et le constat était là. La ruelle n'avait rien d'anormal mais toute la ville semblait avoir été touché par ces événements... Et d'un coup, une simple question se posa à l'esprit de Vitam:

Etait-ce un événement local, propre à Los Angeles... Ou bien, tous le pays voir le monde avait-il été touché? En l'espace d'une centaine de mètres, elle avait croisé 5 personnes disposant désormais de capacités méta-humaines... A l'échelle du globe, rien que cette idée avant un léger coté... Effrayant.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 11 Avril 2016, 00:20 
Hors-ligne Foudre de guerre
Avatar de l’utilisateur
Featuring Menerith

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 4900
« Il n'y a rien du tout. Tout ce que je peux vous dire, c'est que vous êtes loin d'avoir été les seuls à avoir été touché par cette curieuse... transformation ? »

Lors de l'évocation de ce dernier mot, Vitam se retrouva dans un état situé entre l'euphorie et la crainte. L'euphorie parce que cela signifiait qu'elle se sentirait beaucoup moins seule sur Terre si les méta-humains restaient ainsi, et la crainte car au-delà du giga bordel que ces transformations en série prodigue et prodiguera sans doute encore, cela annonçait des hommes et des femmes qui mourraient soit trop vite, soit jamais. Et cela n'était pas bon, mais alors pas bon du tout pour la pérennité du monde des fantômes et par extension, à l'équilibre régissant ce monde. Bref, ça lui retomberait sur la gueule un moment ou à un autre et bien que la revenante n'en avait guère envie, elle était en quelque sorte forcée à résoudre ce problème de grande ampleur.

Bon, réfléchissons... Les métamorphoses n'ont à priori rien à voir avec un lieu. Avec une personne en particulier ? Peut-être celle qui a générée cette lumière à la limite, mais c'est bien tout... Et jusqu'à maintenant, j'ai vu le feu, l'eau, l'air, l'ombre et la lumière, soit... Oh.

Soit ce que la science humaine qualifiait comme étant des éléments primaires (hormis l'ombre, mais chacun sait que celle-ci ne peut exister sans son opposée) . Et Vitam s'était brusquement rappelé qu'elle avait justement rencontré un manipulateur de ces terriennes énergies fondamentales il y environ six mois, qui prenait la forme d'un certain hockeyeur, qui, en ce moment, passait souvent à la télé pour autre chose que du sport. Savait-il quelque chose à propos de ce qu'il se tramait dans le pays ? Mieux encore, en était-il responsable, par exemple pour se venger de quelque chose ? Possible, puisque des gentils se transformant en méchant du jour au lendemain, il y en avait légion à la TV alors pourquoi la chose ne serait possible au-delà de la fiction ?

Pas peu fière de sa déduction, et pas uniquement parce qu'elle n'avait en fait aucune piste plus concrète que ses propres hypothèses qui avaient menées à cette coïncidence, la fantôme conseilla à nouveau à l'homme d'ombres de se prendre un thé avant de disparaitre dans les airs à la recherche de la signature énergétique du dénommé Sergei Radulov. Quitte à quérir à nouveau les services de CURLY s'il le fallait : A soucis extrêmes, solutions extrêmes !
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 message(s) ]  Aller vers la page 1, 2  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL