Nous sommes actuellement le 01 Décembre 2022, 01:29

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Une aventure de haut niveau
Message Publié : 01 Juillet 2022, 11:25 
Hors-ligne Gnome
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Juil 2021
Message(s) : 70
Bonjour, bonsoir à tous,

Je viens avec une question que j'avais posé sur un autre forum: C'est quoi une aventure de haut niveau ?

Déjà c'est quoi le haut niveau ? Habituellement, je classe les niveau par paquet de 5 : 1-5 bas niveau, 6-10 niveau moyen, 11-15 haut niveau et 16+ niveau épique. On m'a fait remarqué que ça serait plus judicieux de prendre en compte les niveaux de sorts et les possibilités qu'ils offrent.

1-4: bas niveau. On fait des trucs de base, les magiciens lancent des sorts qui émulent des compétences d'autres personnages. Ex: invisibilité, pattes d'araignées, etc.
5: première transition vers les niveaux moyens. On voit l'arrivée de sorts qui permettent d'aller au-delà des possibilités communes : vol, se téléporter sur de courtes distances, animer des cadavres, avoir un cheval qui va à la vitesse d'une fusée, sans oublier la fameuse boule de feu pour les effets flashy.
9: seconde transition vers le haut niveau. Maintenant on se téléporte à des centaines de kilomètres en quelques secondes, la mort ne devient plus qu'un problème pécuniaire.
Les possibilité continuent à s'élargir par la suite.

D'après Paizo, la différence entre le niveau 3 et le niveau 16, c'est principalement la CA et les HP des monstres dans le donjon. Parce que oui, dans Pathfinder aka Donjons & Dragons, on fait des donjons, quelque soit le niveau parce que c'est marqué dans le titre.

D'aucuns diraient également qu'au niveau 3 on défend le village, au niveau 8 on défend le comté, au niveau 12 on défend le pays et au niveau 16 on défend la planète.

Et pour vous, c'est quoi le haut niveau ? Et c'est quoi une aventure de haut niveau ?
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Une aventure de haut niveau
Message Publié : 04 Juillet 2022, 05:18 
Hors-ligne Uruk
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 236
Localisation : Zhongshan, China
Plop,

DarkDamor a écrit :
Et pour vous, c'est quoi le haut niveau ? Et c'est quoi une aventure de haut niveau ?
Comme je le disais dans ce sujet, perso, je considère ce découpage:
  • bas niveaux: lvl.1~6 (sorts 1~3)
  • niveaux moyens : lvl.7~12 (sorts 4~6)
  • hauts niveaux: lvl.13+ (sorts 7~9)

Je considère qu'une aventure est de haut niveau quand elle implique des PJ de haut niveau (merci Captain Obvious) et dont les capacités de haut niveau sont nécessaires à la résolution du scénario. Et par conséquent, je ne considère pas qu'une aventure de haut niveau soit simplement une aventure de bas niveau avec de plus chiffres. Le problème de cette définition, c'est qu'elle fait planter le jeu parce que les capacités d'un guerrier X n'ont rien à voir avec celles d'un mago X, où X désigne le haut niveau... à moins d'avoir patché le jeu avec le djelai-tier-system.exe.

Donc, il faudrait préciser la question : c'est quoi une aventure de haut niveau?... pour qui (quelles classes)
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Une aventure de haut niveau
Message Publié : 17 Novembre 2022, 12:50 
Hors-ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2022
Message(s) : 2
Je partage l'avis de Djelai sur le coup, avec la séparation <7 pour bas niveaux, 7 à 12 pour mid-level, et 13+ pour les hauts niveaux. Pour moi, "epic", c'est 20+ ce qui n'est pas trop prévu par les règles (et on ne parle pas du ramassis de bêtises des règles mythiques).

J'ai une expérience limité des hauts-niveaux, mais j'ai fait quelques essais sur mon faible temps de jeux, tant en MJ qu'en PJ, et je trouve que si on ne propose que des défis avec de plus gros nombres alors on perd l'essence du jeu hauts niveaux, où la magie est omniprésente, tant en attaque qu'en contre-mesures.
J'avoue ne pas aimer pour cela les AP de Paizo dans leur manière de rédiger des aventures qui n'ont de hauts niveaux que le chiffre du niveau des PJ et de leurs adversaires. Bien souvent, les outils magiques réservés aux hauts niveaux n'y sont que frustrés et empêchés par une sorte de Deus Ex-Machina désagréable. "On se TP sur le méchant", "Ah ben il est dans une zone où ça marche pas", et autres joyeusetés dans le genre.

Je trouve bien plus intéressant de proposer des problèmes sans avoir des solutions "clefs en mains" à proposer aux joueurs. À ces niveaux, les problèmes sont sensés concerner au moins une vaste région du monde, voir le monde en entier et plus si affinités. Identifier le problème, localiser le problème, se rendre sur le problème fait, à mon avis, la "joie" des aventures hauts niveaux. Au rôle du méchant (et du MJ préparant l'aventure) d'utiliser les outils possibles du système pour contrer les outils des PJs dans le jeu classique des contre-mesures (Invisibilité -> Détection de l'Invisible -> Mind Blank par exemple)

Reste qu'effectivement les personnages "martiaux" dénués de magie sont fortement réduits dans leur impact dans le jeu, car le jeu n'est plus sensé se réduire à "je frappe le méchant à portée", mais au contraire tout faire en sorte pour le méchant passe à portée. Non pas que les martiaux ne savent pas éliminer les menaces, ils font ça encore bien mieux que les lanceurs de sorts de mon expérience, mais l'implication dans le jeu du personnage peut causer des soucis au joueur, dans le sens que si le joueur veut simplement faire du combat, il risque d'être déçu et s'ennuyer le temps que les autres mettent le méchant à portée. Je conseille donc aux joueurs de personnages martiaux de faire en sorte que leur personnage ait soit accès à des pouvoirs magiques (via la classe et/ou l'équipement), soit ait une implication forte dans le monde (via prestige et/ou un rôle RP dans la structure du monde).

Par exemple, j'avais commencé une aventure haut niveau (PJs niveau 18) dans un scénario où le grand méchant dans sa citadelle de l'espace voulait séparer le monde des PJs de la connexion avec les plans extérieurs (bannissant les extérieurs et empêchant jusqu'aux dieux mineurs d'agir sur le monde). Le groupe de PJ ne savait rien du méchant si ce n'est une faible piste obtenue via un miracle d'un PNJ, et ont passé un bon moment à chercher des infos dans la Cité d'Airain et sur Axis pour juste localiser un point d'entrée au complexe du méchant. Y avait des combats contre des sous-fifres, mais l'essentiel de l'aventure était une enquête via pouvoirs magiques pour trouver le méchant, avec une course contre la montre pour éviter que le plan du méchant s'accomplisse.
C'est juste un exemple, et je n'ai pas la prétention d'écrire de bons scénarios, mais c'est en tout cas l'idée que je m'en fait ^^
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Une aventure de haut niveau
Message Publié : 19 Novembre 2022, 04:19 
Hors-ligne Uruk
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Nov 2013
Message(s) : 236
Localisation : Zhongshan, China
Alors non, on ne ve pas parler des règles mythiques: un tel "epic-fail" mérite son propre sujet...

Concernant les modules de haut niveau des AP (les tomes #6), je suis d'accord: ce ne sont pas des aventures de haut niveau, mais des aventures de bas niveau avec des gros chiffres. Exemple avec la fin de Second Darkness.
Attention, ça va spoiler...
...
...
z'êtes toujours là ?
Bon, un météore menace Golarion et les PJ doivent sauver la planète. On a vu ça dans Whismerill et les Chroniques de Lune Noire, dans le film avec Bruce Willis, dans un épisode de Startgate, etc.
Donc, des PJ de haut niveau, vu les capacités magiques des full-casters, pourraient se dire qu'ils vont tenter de dévier sa course, de le déduire ou d'en réduire la taille, de le rendre intangible, de le phaser dans un autre plan, d'aller chercher de l'aide dans d'autres plans... ou dans une approche plus grim-dark, d'évacuer la planète, de créer des zones protégées pour résister à l'impact, etc.
Mais bon, ce genre d'options, c'est "bad-wrong-fun": non, il faut suivre le plot, et la solution proposée par la campagne est... d'aller tabasser un mec dans une cave. :shock:
Ben oui, comme ça, les guerriers et autres roublards peuvent participer. C'est tout le problème de l'écart de possibilités qui se creusent entre casters et non-casters. Et à part dire "tout le monde joue des casters" ou "tout le monde joue des moldus", je ne vois pas trop de moyens de proposer des aventures de haut niveau qui challengent équitablement les différentes classes. Mais je n'ai ni joué ni lu toutes les AP.
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL