Nous sommes actuellement le 12 Décembre 2018, 03:12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 1 message ] 
Auteur Message
Message Publié : 01 Février 2017, 03:22 
Hors-ligne Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Oct 2013
Message(s) : 21992
Localisation : Est parisien
Bonsoir. Pour ma participation au concours, je vous propose une variation sur un personnage incontournable de toute campagne qui se respecte, et dont la présence est pourtant si "évidente" qu'elle est le plus souvent… passée sous silence, j'ai nommé : le marchand chez qui les PJ, entre deux scénarios, vont fourguer leur butin et leurs armes obsolètes pour se payer ensuite un meilleur équipement. Cette fois, néanmoins, nos héros feraient peut-être bien de prêter plus attention que d'ordinaire à ce qui se passe à l'enseigne du Vol des Fées.

Image
Olwenn Londeree
~ Commoner Extraordinaire ~


Bienvenue à Aviyonne. Ce village est perché sur une petite colline ronde, en bordure d'une grande forêt. Des champs s'étendent de l'autre côté. La mer n'est pas très loin. L'endroit est paisible. Comme dans tout village, bien sûr, on peut penser que les habitants d'Aviyonne ont leur lot de secrets cachés derrière les portes. Mais aucun secret n'y est aussi bien gardé que celui que conserve l'ensemble de la communauté : celui du mont-de-piété Au Vol des Fées tenu par Olwenn Londeree.

Olwenn se présente comme une jeune demi-elfe, qui donne l'impression d'avoir aux alentours de vingt-cinq ans. Son abondante chevelure rousse, généralement laissée plus ou moins en bataille à l'exception de deux longues et fines tresses partant de chaque tempe, laisse apercevoir ses oreilles pointues. Caractéristique plus étonnante, ses yeux verts, si l'on y prête attention, révèlent des pupilles en amande qui ne sont pas sans rappeler ceux d'un félin. Elle est le plus souvent souriante, et s'exprime d'une voix douce. S'il lui arrive de se montrer espiègle, c'est toujours sans aucune méchanceté. Ceux qui passent la porte de sa boutique ont de fortes chances de la trouve abîmée dans de mystérieuses rêveries qui occupent une bonne part de ses journées, quoiqu'elle sache se montrer dynamique à l'occasion si le besoin s'en fait sentir.

Olwenn est une prêteuse sur gage d'un genre très particulier. Elle ne verse pas un sou pour les objets qu'on lui apporte, et personne n'est jamais venu en réclamer un ensuite. En revanche, elle possède la capacité surnaturelle de lire dans le cœur des gens qui lui apportent un objet en gage (d'aucuns diraient : une offrande) quel est leur vœu le plus cher, et, une fois par jour, d'en exaucer un. Le pouvoir d'Olwenn ne s'exerce qu'en contrepartie de la remise préalable d'un objet que l'on possédait, mais indépendamment de la valeur marchande "normale" de celui-ci : il peut s'agir aussi bien d'un caillou ramassé sur la route que d'un objet précieux, d'une simple carte ou d'une armure magique, par exemple, sans que cela porte à conséquence.

Les villageois ignorent d'où est venue la jeune demi-elfe, qui est apparue un jour de nulle part pour ouvrir son "commerce", tout comme ils ignorent la raison de son comportement, si ce n'est une pure générosité. Ils la retournent en prenant soin d'elle et en entourant son existence aux yeux du monde extérieur d'une discrétion bienveillante – sans laquelle le Vol des Fées et Aviyonne tout entier seraient sans nul doute pris d'assaut par des foules hystériques venues de tout le continent.

Olwenn vit heureuse en couple avec Maddeline, l'aubergiste (humaine) du village, qui tient son propre commerce quelques rues plus loin, et que les villageois avaient initialement chargée d'apporter régulièrement des repas à Olwenn (étant donné le modèle économique pour le moins particulier du mont-de-piété...). Si on l'interroge sur l'origine de leur relation, Olwenn répondra simplement en souriant qu'un jour Maddeline, en plus du repas de midi, lui a apporté un objet, et que son plus cher désir était lisible en elle comme en un livre ouvert.

Les vœux exaucés (qui n'ont pas à être formulés explicitement) n'ont généralement pas de conséquences négatives, ou, dans le pire des cas, aussi peu que possible. Dans la mesure où Olwenn est libre de choisir elle-même quel vœu exaucer, on peut supposer qu'elle évite sciemment de réaliser des souhaits qui produiraient trop d'effets pervers. Cas extrême, il est par exemple très improbable qu'Olwenn se mêle d'affecter une situation politique donnée, étant donné la cascade d'effets secondaires que pourrait entraîner un changement positif dans l'immédiat (le remplacement d'un régime tyrannique par un gouvernement plus éclairé pourrait occasionner une guerre sanglante). Le pouvoir d'Olwenn ne résoudra pas non plus magiquement en un claquement de doigts la quête en cours des PJ (sauf si le MJ est suicidaire...). Les souhaits qu'elle réalise sont d'une nature intime, profonde et à même d'apporter le bonheur au bénéficiaire plutôt qu'une simple satisfaction passagère. Par exemple, si un groupe d'aventuriers s'arrête au Vol des Fées alors qu'ils poursuivent depuis plusieurs jours un ennemi en fuite, Olwenn ne les transportera pas là où celui-ci se trouve, ni ne le leur livrera soudain pieds et poings liés ; le paladin du groupe, par contre, pourrait se voir annoncer que la malédiction qui pèse sur son village natal, malédiction qui l'a jadis poussé à prendre la route, a été levée.


Origines secrètes :

Olwenn est en réalité une demi-fée, ce qui explique sans doute le caractère à première vue fort peu "logique" de son comportement au regard de la rationalité humaine (sans même parler de ses pratiques économiques).

À chaque pleine lune, elle retourne passer la nuit dans la forêt voisine : quelqu'un qui la suivrait à ce moment-là la verrait changer d'apparence à la lumière de la lune, arborant alors de longues cornes courbées à la manière de celle d'un bélier et de grandes ailes insectoïdes dans le dos. Aucun villageois, toutefois, ne s'est risqué à l’expérience.


Idées de scénarios :

(:a:) Les objets remis à Olwenn pouvant être de toute nature, et aucun n'ayant fait l'objet d'une réclamation, le Vol des Fées présente une vaste collection d'objets hétéroclites que les aventuriers pourront peut-être fouiller à profit (avec l'accord de la propriétaire des lieux, il va sans dire). Qui sait ce qu'ils pourraient y trouver ? Une carte au trésor, peut-être ? Voire même un objet mythique que tout le monde pensait perdu depuis des lustres, et qu'un autre aventurier a déposé en échange d'un vœu lui tenant particulièrement à cœur ?

(:a:) Un être mal intentionné, voire carrément maléfique, par exemple un puissant sorcier ou un aspirant despote, a entendu parler du don d'Olwenn. Il projette de l'enlever (ou vient de l'enlever, si les aventuriers se trouvent déjà à Aviyonne quand ils entendent parler de l'histoire), de la garder captive, peut-être même de la torturer, jusqu'à l'obliger à accéder à son vœu. Les aventuriers doivent sauver la jeune femme avant que le pire n'arrive.

(:a:) Variante de la situation précédente : les capacités d'Olwenn sont désormais de notoriété publique, et Aviyonne est devenue invivable ! Le dernier cadeau que peuvent faire les villageois à la jeune femme est de lui offrir les services des aventuriers pour l'escorter discrètement sur le chemin du retour forcé vers la Féerie. Comment réagira Maddeline ? Les aventuriers ignoreront-ils la tentation d'essayer de profiter eux-mêmes du pouvoir de leur protégée ? Un vœu pur et désintéressé pourrait-il réussir à rétablir la situation ?


Implantation dans différents cadres de campagne :

- Dans Faerûn, le village d'Aviyonne peut être placé assez librement. La région des Vaux semble toutefois particulièrement adaptée, étant donné le folklore féerique déjà très présent à cet endroit.
- Dans Eberron, les Confins d’Eldyn sont une localisation assez évidente pour le village, mais Olwenn peut également provenir de l'une des différentes Spires Féeriques restées "bloquées" sur le Plan Matériel depuis le Jour de Deuil.
- Dans le Val de Nentir, Aviyonne sera naturellement l'un des "points de lumière" (points of light) isolés restant au milieu d'un monde beaucoup plus dangereux.
- Le personnage convient évidemment assez peu à des settings plus uniformément sombres ou post-apocalyptiques, comme Midnight, Ravenloft, Dark Sun...


Mini-Fiches

Aussi bien de par ses origines féeriques que par la singularité de son don, le personnage d'Olwenn "échappe" aux logiques mécaniques du jeu. Toutefois, voici quelques pistes d'inspiration pour ceux qui préfèrent ne pas s'aventurer trop loin des règles officielles.

D&D 3.5 et Pathfinder D&D 4
Race : demi-elfe, demi-fée (template)
Classe : roturière
Alignement : CB
Niveau : 18

PV : 18d6+Con


Caractéristiques : (D&D 3.5 / 25 pts + template + progression)
FOR : 10 / DEX : 10+2 / CON : 12-2 +2
INT : 10 / SAG : 16+2 +2 / CHA : 13+4 +1

ou :
Caractéristiques : (Pathfinder /
25 pts + template + progression)
FOR : 10 / DEX : 10+2 / CON : 13-2 +2
INT : 10 / SAG : 18+2 +3 / CHA : 14+4


Réflexes / Vigueur / Volonté : +6

Résistance aux dégâts : 3/fer froid
Immunité aux sorts et effets d'enchantement.

Dons : Fey Heritage, Fey Skin.

(:A:) Le pouvoir d'Olwenn peut être comparé à un usage quotidien du sort "Souhait", avec ou sans ses limitations réglementaires, la capacité de deviner le vœu de chacun fonctionnant comme une variante particulière et spécialisée de Détection de pensées, utilisable à volonté. Ces deux pouvoirs remplacent ceux normalement donnés par le template demi-fée.
Race : demi-elfe
Classe : -
Alignement : CB
Niveau : 20

Caractéristiques : (D&D 4 / 22 pts + raciales + progression)
FOR : 10 +1 / CON : 12+2 +1 / DEX : 10 +1
INT : 11 +2 / SAG : 17+2 +5 / CHA : 14 +3

(:A:) Le pouvoir d'Olwenn peut être (à la rigueur) comparé, sur le principe, à un usage quotidien de divine boon, les prérequis religieux étant remplacés par ceux décrits ici et les dons accordés ne se limitant pas à des augmentations de capacités personnelles.

La large ignorance de D&D 4 pour toute forme de magie servant à autre chose qu'au combat est néanmoins peu compatible avec la possibilité de bâtir un build "classique" pour le personnage, le MJ est donc invité à s'abstraire à sa guise de la mécanique de jeu.
[/quote]

_________________
Image
Apprentie cartographe : CC3+ & Guilde des Cartographes
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 1 message ] 

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
cron
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL