Nous sommes actuellement le 12 Décembre 2019, 15:01

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 17 Février 2016, 21:19 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
Un nouveau rire aux relents alcoolisés accueillit les paroles du Garde.

« L'aide que je pourrais apporter ? Voudriez-vous que j'écrive une lettre pour vous, messire ? Oh, voyons, à votre empressement -- une lettre d'amour, peut-être ?... Je pensais que vous n'en étiez plus là avec votre jolie petite catin rousse, pourtant... À moins que vous n'ayez décidé de changer de, hmm, partenaire de danse...? »

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Février 2016, 22:12 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
L'humeur de Geralt ne s'améliora pas après la réplique de l'écrivain.
Comment le sait-il ? Tout ça pour rien ? C'est bien la peine d'avoir une planque à soi pour que tout le monde sache ce qu'on y fait...
L'expression faussement détendue du garde devenait maintenant véritablement sérieuse. Geralt ne se souciait plus d'être amical. Il était prêt à étriper quiconque s'amusait à s'attarder sur la condition de sa bien aimée. Seul ses compagnons d'armes pouvaient encore y échappés, ceci uniquement dû au fait qu'il devait sa vie à quelques uns d'entre-eux.
« Je sais écrire et lire, pas la peine de vous voir pour ça. Quant à elle, puisque vous semblez être au courant, je préférais que vous la désignez par son prénom plutôt que ça fonction. »

Il marqua une pause et respira.
« En l'occurrence, je viens vous voir justement vous voir pour votre proportion à savoir ce qui se trame dans cette ville. Vous pourriez être utile à la Garde de l'Ombre et au duché. Vous pourriez empêcher une chose qui mettrait cette ville à feu et à sang, beaucoup de morts et de pertes inutiles sur des jours à des mois.
Je suis sérieux, les informations que vous pourriez détenir sont capitales. Nous devrions aller dans un endroit moins indiscret, si vous avez une chambre à votre nom ici, allons-y ! »


Putain il faut que je reprenne mon calme... L'espion en chef me fait miroiter une accusation de haute trahison, j'ai été assez con pour mettre Roger à la garde de Dorain, et s'il ne me dit rien et que je rame, je vais peut-être devoir aller au bordel de Mél'... c'est pas si grave, ça pourrait être pire... Pourvu que je n'ai pas à y aller...
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 17 Février 2016, 23:35 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
L'écrivain public partit d'un ricanement sinistre supplémentaire, et reprit son ton outrancièrement mélodramatique :

« Qu'entends-je ? Du sang, des morts, des pertes inutiles ? » Il s'arrêta et fixa Geralt d'un air de rage froide : « Quoi de nouveau sous le soleil ? C'est le quotidien de cette ville pourrie, et du pays autour, la merde dans laquelle tout un chacun s'enfonce, avec la main gantée de fer de notre petit tyran préféré pour nous appuyer sur la tête... »

Ce genre de propos en auraient mené d'autres au fond d'un geôle, et ce n'était pas la première fois que Geralt entendait Thaddée en proférer de semblables. Son utilité lui avait jusque-là conféré une sorte d'immunité. Et bien évidemment il en avait conscience. On avait parfois l'impression que l'écrivaillon se pensait intouchable, invulnérable - ce qui, compte tenu du contexte, était presque aussi mystérieux que la façon dont il acquérait les informations qui lui valaient ce statut. Néanmoins, quelque chose sonnait différemment ce matin-là. Pour une raison ou pour une autre, il semblait encore plus aigri - et moins coopératif - que d'habitude.

« Mais le vent tourne et quelques chiens le sentent et s'agitent au bout de leur laisse, » poursuivit-il. « Comme s'ils avaient quelque chose à gagner à troquer une iniquité pour une autre... Et les gentils toutous voient les méchants toutous et s'effraient : "s'ils venaient nous déloger de notre joli chenil, si chaud, si confortable ?"... N'est-ce pas de ça qu'il s'agit, messire ?... Être utile au duché... ah !! Merci, je n'ambitionne pas de porter un collier moi aussi. En revanche.... »

Il se renversa en arrière sur sa chaise, visiblement pas pressé de répondre à l'invitation de Geralt à se transporter dans un lieu moins public.

« ... avec tout ce mauvais temps, les gens font moins appel à mes services, authentiques ceux-là, d'écrivain. Et ma pauvre bourse ne sait plus que donner à la brave tenancière de cet auguste établissement, pour lui payer mes consommations tant solides que liquides, utiles pourtant à ma survie et à mon inspiration. Bien sûr, s'il vous prenait l'envie généreuse de régler un peu de mon ardoise -- disons celle des trois... ou quatre... ou des cinq derniers jours... je n'aurais d'autre choix que de me montrer reconnaissant... J'ai des principes, tout de même, et un reste d'éducation... »

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Février 2016, 00:34 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Bingo !
Geralt se calma un peu car il avait réussi à capter l'attention de l'écrivain par ses dernières phrases comme il le voulait.
« Si vous connaissez tout, vous devez peut-être savoir que je trempais moi aussi dans cette fosse à purin il y a bien longtemps. Je sais de quoi je parle... L'ampleur sera bien plus grande dans cette affaire, croyez-moi !
Vous me dites chien en laisse ? Je vois que vos talents d'écrivain sont aiguisés ! Oui je suis un chien, l'image est parfaite ! Un chien de garde dressé pour protéger le troupeau des loups qui rôdent quitte à y laisser ma peau. Un chien qui s'agite en entendant des aboiements au loin car il sait que si la main qui le nourrit et le flatte vient à disparaître il perdrait certes son chenil chaud et douillet mais aussi le troupeau pris dans les deux meutes s'affrontant dans le chaos... et il n'y aurait plus personne pour le protéger des loups.
Vous avez bien plus à gagner qu'une ardoise !
Je ne suis pas le capitaine, je n'ai pas la permission pour faire sortir de la caserne autant d'argent pour ce que vous semblez consommer... mais j'ai sur moi quelques pièces... assez pour que vous puissiez m'écrire une jolie histoire. Si elle est bonne je pourrais parler de vous ! Un lettré talentueux est toujours utile et vous pourriez profiter du chenil sans être trop étouffé par un collier. »

Geralt joint le geste à la parole et exhiba la somme qu'il se réservait pour son repas et une journée de consommation légères.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Février 2016, 01:46 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
Les quelques pièces montrées par Geralt auraient suffi à attirer des convoitises dans certains quartiers de la ville et certaines campagnes du duché. Mais de fait, elles semblaient bien insuffisantes pour effacer les dettes de l'écrivain public au Cerf Généreux. Thaddée regarda la somme et soupira. Que cela soit dû à la désillusion de ne pouvoir obtenir la somme escomptée, à ce qu'il ait été convaincu par le discours enflammé qui lui avait été fait, ou tout simplement à la fatigue et un revirement d'humeur sous l'influence de la boisson, la hargne semblait l'avoir abandonné lorsqu'il répondit, à voix plus basse :

« Bordel, Jaquenghar... on ne va pas aller loin avec ça... ni vous, ni moi... Autant ne rien payer du tout que de montrer qu'on est limité à ce genre de rognures... Vous savez quoi ? Gardez vos piécettes. Et gardez votre place au chenil aussi, ça me dégoûterait trop d'y traîner. Mais vous avez de la chance, je vous ai à la bonne. Suivez-moi. »

Thaddée se leva et traversa la salle en direction de l'escalier qui montait aux étages.

« C'est monsieur le Garde qui règlera mes consommations à son prochain passage. » claironna-t-il en croisant la patronne, indiquant du doigt par-dessus son épaule Geralt qui le suivait, sans s'arrêter pour laisser à la tenancière le temps de poser des questions ou de répliquer quoi que ce soit. De toute façon, si Geralt ne payait effectivement pas à son prochain passage, personne n'oserait réclamer trop violemment des comptes à un membre de la Garde d'Ombre...

Au second étage, le duo pénétra dans une petite pièce qui servait manifestement à la fois de lieu de travail et de repos à l'écrivain. Un lit se trouvait sur le côté, mais un bureau avait été placé au centre, nanti d'une plume d'oie, d'un encrier et d'une liasse de feuillets vierges, avec une chaise de chaque côté. Thaddée s'assit derrière.

« C'est la dernière fois que je vous laisse me tirer la larme à l'œil avec l'histoire du gamin des rues qui a connu la misère. D'ailleurs, je sais très bien quel genre de vie vous avez mené, et je trouve assez amusant qu'un criminel ait fini membre de la Garde d'élite du duc : au moins avec ça les choses sont claires !... Mais c'est vrai que vous êtes encore celui que je méprise le moins dans toute cette clique, alors on va la jouer comme dans les contes. Je vous autorise trois questions. Gratis. Mais pas une de plus. Considérez ça comme un geste commercial. »

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 18 Février 2016, 13:35 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Geralt suivit Thaddée sans trop y croire. Une fois dans la pièce, il croisa les bras et pria silencieusement pour que l'écriain lui révèle des informations utiles.
« Trois questions ? Alors je vais aller droit au but en espérant que les réponses ne seront pas trop vagues. Première question au sujet des rumeurs du complots contre le duc... Qui est la tête pensante ? Ses ennemies ne manquent pas. Avoir un nom m'aiderait à m'orienter. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Février 2016, 01:10 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
Cette fois le rire de Thaddée fut franc et massif. Il lui fallut s'assoir derrière son bureau, tant il hoquetait, les larmes aux bords des yeux, regardant le Garde comme si celui-ci était à ses yeux une sorte de personnification du ridicule.

« Ohh par toutes les puissances célestes et infernales.... Jaquenghar... » finit-il par lâcher en regardant Geralt par-dessus la table. « Je ne sais même pas ce qui est le plus risible... Que vous ne doutiez de rien au point de poser aussi directement cette question-là... ou que vous ne VOUS doutiez de rien au point... au point..... Enfin... Combien cela fait-il d'années que vous traînez dans cet uniforme et VOUS N'AVEZ TOUJOURS PAS COMPRIS ?

Mais TOUT LE MONDE dans ce foutu duché complote ! C'est... oserais-je dire ? -- la beauté de la chose ! La putain Valentine et son sbire Pallenpoor manipulent votre duc comme une poupée de chiffon -- oooh ce n'est pas encore parfait, mais ils y travaillent. Le bourgmestre d'Otrantebourg tuerait père et mère, s'il les avait encore, pour s'élever sur l'échelle sociale. Le bourgmestre de Froidesaigues étranglerait Ulric et votre capitaine Ruthberg de ses mains, s'il pouvait avoir la certitude que, dans un dernier souffle, l'un d'eux révèle ce qui est réellement arrivé à sa fille. Le bourgmestre de Tremontane ? Vous avez dû envoyer un de vos hommes là-bas parce qu'il a les yeux tellement rivés sur son or qu'il a laissé sa ville glisser au bord du conflit armé, rien que pour faire pression sur le duc à l'occasion de l'arrivée de cette délégation étrangère. D'ailleurs, puisqu'on parle d'eux : est-il utile de vous dire que le clergé d'Ezra ici se frotte les mains à l'idée de voir le duc signer un accord diplomatique le liant au pays d'origine de leur foi ? Continuons de parler religion : l'évêque du Législateur, lui, est beaucoup moins ravi de la chose. Et puis, il n'est pas ravi non plus du comportement d'Ulric, figurez-vous. Certes le Château impose toujours sa poigne de fer sur le bas peuple, mais est-ce vraiment encore Ulric qui commande le Château, hmm ? Certains commencent à se le demander. Les courtisans... en ce qui les concerne, vous m'épargnerez le passage en revue de tous les noms un par un, j'espère. Le style diffère un peu de temps en temps, mais le jeu est le même pour chacun d'eux : c'est un panier de crabes. Et dans les campagnes.... ah, les campagnes... la misère et le mécontentement poussent les gens vers d'étranges choses... cela, je peux comprendre que ça vous échappe encore, mais si vous saviez... oh oui ! Mais peu importe, dans le fond. Peu importe, pourquoi ? Parce qu'il n'y a rien de neuf dans tout ça. C'est comme ça que ce duché fonctionne, si on peut appeler ça fonctionner, depuis des années. Vous ne posez pas les bonnes questions, Jaquenghar. Si vous les posiez, d'ailleurs, vous n'auriez peut-être même pas besoin que je vous réponde... »

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Février 2016, 12:15 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Geralt resta de marbre, comme si l'écrivain venait de lui faire une farce trop puéril pour un adolescent.
« Vous avez oubliez les bonnes qui ne sont pas assez payées et parfois culbutés sans leur accords et aussi le bouffon qui n'a pas reçut de pitance depuis deux jours.
Je voulais simplement aller au plus court sans effet de manche. Je ne suis pas assez stupide pour me rendre compte que le duché entier n'est qu'une mascarade où chacun tente de faire disparaître son voisin. J'en ai conscience et l'incompétence des services de renseignement ne serait pas assez importante pour me le cacher dans le cas contraire. De plus, si je voulais avoir l'avis d'un paysan j'irais le lui demander.
L'idée d'un lame en travers de la gorge de la personne au dessus de soi n'est pas exceptionnelle, moi-même j'ai parfois rêvé d'étrangler mon capitaine. Non, je ne vous demandais pas qui peut en vouloir au Duc, mais si vous saviez qui est en phase de vraiment accomplir un complot.
Je vais être franc je sais parfaitement que vous êtes loin d'en être un con même si vous agissez parfois comme tel. La preuve la plus flagrante est que je me suis tourné vers vous pour répondre à mon besoin d'informations. Je pense que vous vous doutez que ce genre de discours résonne déjà dans les couloirs du château...
Vous avez raison, je ne pose pas les bonnes interrogations. Vous m'avez accordiez trois questions ? Alors voici la deuxième...

Quelles sont donc ces si bonnes questions auxquelles vous n'auriez pas besoin de répondre ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 19 Février 2016, 13:18 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
La mine de l'écrivain se renfrogna.

« N'exagérez pas. Quand je vous parlais de "geste commercial", ça ne voulait pas dire que vous pouvez tout prendre et me laisser sur la paille. Je ne fais pas les questions et les réponses. Mais si vous me tenez en si haute estime que vous le dites, et puisque je dois me sentir si flatté que vous veniez m'interroger, commencez par prendre moins de temps à VOUS écouter parler et par prêter plus d'attention à ce que JE vous dis.

Je n'ai jamais promis qu'à ce prix-là, mes réponses seraient claires, nettes et sans énigme. Mais je peux vous assurer vous avoir dit tout ce dont vous avez besoin pour répondre à votre précédente question... et à celle-ci aussi d'ailleurs... à condition que vous preniez la peine d'y réfléchir. »


Un sourire se dessina à nouveau sur son visage, bien qu'il ne s'agisse guère d'un sourire de joie communicative.

« Sinon, ce serait trop simple, ce serait la fin de l'histoire... et l'histoire, c'est tout ce qui compte. »

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 20 Février 2016, 22:43 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Geralt soupira.
« Pourquoi a-t-il fallut que vous soyez poète et non tenancier ? Les choses auraient été tellement plus simple... Je crains me voir devancé sur ce coups. Vous m'avez simplement énuméré un peu tout le monde ici... à part ceux d'Ezra... Ai-je vraiment quelque chose à craindre ? Le Duc est-il vraiment en danger ? Si vous pouviez éviter les réponses trop alambiqués... »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 21 Février 2016, 22:05 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
Le sourire de l'écrivain s'accentua.

« Ohh, je peux vous assurer, sans réponse alambiquée, que votre duc est en danger, Jaquenghar. En plus grand danger qu'il ne l'a jamais été.

Mais qui sait ? peut-être le malheur de ce si bon duc ferait-il moins le malheur du duché que vous ne semblez le croire... Quoi qu'il en soit, mon aide gratuite s'arrête ici pour aujourd'hui. N'hésitez pas à revenir quand vous aurez fait débloquer un budget à la citadelle. »
acheva-t-il sur un ton railleur.

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 22 Février 2016, 01:32 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Geralt observa le bureau, les papiers, l'encre et la plume et réfléchit quelques secondes.
« Je ne pense pas avoir accès à une somme exorbitante... pour l'instant... Mais je peux vous proposer autre chose, vu comme un échange de bon procédé ou une totale collaboration. Quelque chose qui vous permettra de payer vous-même vos boissons et vos nuits tout en faisant appel à vos talents.
Si le registre épistolaire vous rend las, je vous propose quelque chose de plus consistant. La vie d'un Garde de l'Ombre est mouvementé et parfois irréaliste, bien plus que celle des courtisans. Je vous propose de vous raconter régulièrement des missions, aucune qui soit en cours et les détails seront bien sûr changés. Passez le nombre de la garde à deux... ou un seul homme, changé le nom de la fonction, faites-en un héros tuant des monstres tout en étant transit d'un amour impossible et les nobles des deux bords vous lirons. Vos talents feront le reste.
Tel que je l'annonce cette idée peut s'avérer curieuse, mais si vous êtes assez fin pour ne pas signer notre mise aux arrêts à tous les deux, vous pourrez y rencontrer une belle source de revenue peut-être même de la reconnaissance... à moins que l'argent vous suffise sous un pseudonyme !
Je paierais la chope pour aider à se laisser glisser dans le récit si vous le désirez...
En échange si je vous confie mes secrets, j'attendrais la même chose de vous. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 24 Février 2016, 00:11 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
La proposition laissa l'écrivain surpris et, pendant quelques instants, rêveur. Mais il finit par s'arracher aux pensées ainsi suscitées et le rictus de supériorité dégoûtée que Geralt lui connaissait bien, hélas, reprit possession de ses traits.

« Je suis flatté de votre proposition, Jaquenghar. Sincèrement. Mais vous me voyez au regret de devoir décliner l'offre. D'une part, il se trouve que j'ai déjà... mes propres projets romanesques, plutôt bien avancés. Et d'autre part, » -- le sourire las se fit carnassier -- « ce n'est pas comme si vos aventures comportaient beaucoup de secrets pour moi, en réalité. »

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Février 2016, 11:42 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
« Sachez que ma proposition restera valide lors de nos prochaines rencontres. Il me semble que vos romans actuelles n'ont pas encore énormément de succès au vu de vos difficultés à payer vos pintes !
Il serait inutile de vous interroger plus longtemps, je suppose que vous ne me direz rien de plus sur l'affaire. J'avoue aimer écouter les poètes mais le temps que je trouve le fin mot de cette affaire... Disons que j'ai intérêt à finir avant que "ça se passe". Vous avez une idée de combien de temps je dispose ? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Février 2016, 17:15 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur
Écrivain public.

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
« J'espère que vous savez comptez les pièces d'or et d'argent mieux que vous ne savez compter les questions qu'on vous accorte, messire Jaquenghar. » commenta simplement Thaddée en se relevant pour ouvrir la porte, montrant avec sans gêne la sortie au Garde d'Ombre.

Lorsque celui-ci eut passé le seuil, l'écrivain se retourna vers lui, comme s'il revenait brusquement sur une décision :

« Si vous me demandez de combien de temps il vous reste avant d'apprendre à apprécier les poètes, je vous dirais qu'il n'est jamais ni trop tôt, ni trop tard. Si votre question portait plutôt sur le temps qui reste à votre duc avant que l'affaire qui vous préoccupe ne... s'achève d'une façon ou d'une autre, hmm... je dirais une semaine au grand maximum. Peut-être nettement moins, cela dit. Mais prenez ça comme une impression et une estimation personnelles, pas comme un fait que je vous vendrais pour certain. »

Et sans un mot de plus, Thaddée referma la porte et Geralt put entendre le bruit d'un loquet fermé de l'intérieur.

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Février 2016, 23:19 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
A la première phrase de Thaddée, Geralt émit un grand sourire.
« Vous ne pouvez me reprocher d'avoir essayé... »

Il remercia l'écrivain en partant et partit rejoindre la grande salle.
Merde, c'est un vrai bordel !
« Vous avez de l'hydromel ? Un verre... »
Geralt s'appuya sur le comptoir et y déposa l'argent prit plutôt. Un coude sur la table il se plongea dans unne longue réflexion.
Bon... Il m'a dit quoi ?
On a une semaine pour agir, c'est déjà ça...
Valentine et l'autre manipule le Duc... ce n'est pas étonnant... Ils tueraient le Duc ? Putain j'aime pas ça je sens que ça pourrait être bon, la peau de vache est veuve et se met à épouser le conseiller qui devient Duc. Est-ce que c'est vraiment ça ou ais-je simplement envie de les arrêter ?
Le bourgmestre de la ville... il... Il serait prêt à tout pour plus de pouvoir... Certes, ils peuvent le faire, mais la duchesse serait peut-être mieux placée...
Ces trois là sont certainement les plus dangereux...
Les courtisans tous suspects... mouais... pas mal sont liés au Duc indirectement...

Il me resterais le conseiller, la duchesse et le bourgmestre...
Bien, mettre un œil officiel et officieux sur Pallenpoor, c'est fait ! Ça risque de me retomber sur la gueule mais c'est fait... Je m'étais dit de faire une tournée dans les tavernes miteuses et peut-être Mél. Putain, au moins j'ai pas à la voir là-bas ! Ça ne servirait à rien de continuer ici, ils me serviront tous la même chanson, que le Duc est pourri etc...
Il me reste plus qu'aller rendre visite au bourgmestre, la duchesse ou le conseiller... je voulais aller rendre visite au capitaine aussi, mais je doute qu'il ai plus d'infos...

► Afficher spoiler
Où se trouve le bourgmestre ? En suis-je loin ?
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Février 2016, 10:22 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
Tandis que le Garde s'absorbait dans ses pensées, une accorte serveuse apporta le verre d'hydromel, l'accompagna d'un sourire, et repartit avec les cinq pièces de cuivre posées sur le comptoir.

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Mars 2016, 21:24 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Un demi-sec... miel tout fleur...

Geralt se leva et quitta l'auberge, toujours autant absorbé par ses pensées.
Une semaine... On a déjà fait pire... enfin je crois ! Goethern devrait être prévenu, histoire qu'il ne loupe rien si un détail devait se trouver sous son nez.

Manquant de marcher sur un chien errant, il sortit de ses réflexions et partit donc prévenir son supérieure de ses maigres découvertes.
Un aboiement l'interpella.
« Vermine ? J'avais faillit t'oublier ! Inutile de te dire de dégager je suppose... »

Ce fut alors suivit que Geralt continua sa route.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Mars 2016, 22:34 
Hors-ligne Gagnant
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Mai 2014
Message(s) : 2490
Localisation : Where the banshees live and they do live well
Vermine clopinant sur ses talons, Geralt reprit la route du Château. Toutefois, en chemin, un spectacle peu commun l'interpela. L'entrée de la cathédrale d'Ezra était ceinturée par un petit groupe de gardes qui en barraient l'accès. Les gens qui passaient par là ne manquaient pas de manifester leur étonnement, et une certaine tension était palpable de part et d'autre.

_________________
MIHI SOLI MVLTÆ PERSONÆ.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Mars 2016, 23:36 
Hors-ligne Paladin
Avatar de l’utilisateur

Inscription : Jan 2015
Message(s) : 2540
Geralt se détourna de sa route pour se diriger vers le bâtiment gardé. Il tenta de jauger la situation, mais il n'avait aucune idée de ce qui pouvait ce passer. Il se tint devant le garde le plus gradé et l'interrogea en usant de toute son autorité.
« Pourquoi avoir établi un périmètre de sécurité ? Que ce se passe-t-il ici ? »

A ces mots la première réponse fut un Wouf. Vermine haletait en remuant ça queue et se mettant sur les pattes arrières que pour les antérieurs tapissent de poussière Géralt, sur qui il prenait appuis. Il lui tourna ensuite autour et couina.
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 61 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL