[RP] QS : ANKHORN (Audabass)
Ce sujet sert de Fil Rouge à l'ensemble des quêtes secondaires d'Ankorn
  • Les quêtes secondaires ne revêtent pas de caractère obligatoire.
    Ce qui ne veut pas dire qu'elle ne sont pas importantes, car elles peuvent interférer sur l'histoire principale.
  • Un seul sujet est ouvert pour toutes les quêtes secondaires par personnage.
  • L'idée, c'est que vous choisissez l'investissement que vous accordez à ces quêtes.
    Vous pouvez faire en sorte qu'elles se terminent très rapidement, ou bien les développer, ce qui pourrait m'amener à revoir la récompense.


QS Ankhorn N° 1 Une nouvelle Guilde parmi les Edain ?
QS Ankhorn N° 2 Les rôdeurs défendent Bree

QS N°1/ Une nouvelle Guilde parmi les Edain ?
Présentation Ankhorn doit veiller à l'intégration de son peuple au sein des gens de Numenor, et répondre aux inquiétudes de ses fameux rôdeurs.
Objectif global « Objectif N°1 : Répondre aux inquiétudes des rôdeurs concernant l'avenir de leur groupe au sein du futur royaume. »
Récompense 300 XP déjà obtenu. La suite en fonction du déroulé.
Engagements pris, missions à
accomplir qui résultent de l'avancée de la quête
Ankhorn entamera les démarches pour la création de la guilde, selon ce qui a été convenu avec les représentants des rôdeurs qu'il avait réuni, lorsque l'exode vers le lac Evendim sera achevé.
Récap des résultats déjà obtenus Les Rôdeurs ont très bien accueilli la proposition d'Ankhorn de se constituer en guilde. Ils ont choisi, sur ses conseils, de former un conseil qui les représentera. Ce conseil sera formé de 10 rôdeurs, chacun originaire des plus importantes colonies des Numenoréens en Terre du Milieu. Les autres modalités d'accession à ce conseil ne sont pas encore définies. Le conseil élira un représentant et Ankhorn a déjà précisé qu'il ne souhaitait être choisi, car il représente déjà les rôdeurs dans la plus haute institution : le conseil du sceptre. Ankhorn restera toutefois le chef de la guilde. Reprise de la quête à l'arrivée au Lac Evendim donc.


QS N°2/ Les rôdeurs défendent Bree
Présentation Le conseil a décidé, suite à la requête de Poiredebuyre, bourgmestre du village de Bree, d'assigner 40 rôdeurs (100 étaient demandés par Poiredebuyre) à la défense du village.
Objectif global « Objectif N°1 : Choisir les hommes qui seront chargées de cette mission, délicate. Les gens de Bree ne connaissent pas, ou peu, les Numénoréens. Ils sont en revanche plus familier des rôdeurs, mais certainement pas d'une aussi "grande troupe". Poiredebuyre s'est engagé à apporter son soutien à ces hommes, ils ne devraient donc pas avoir de problème de ravitaillement. »
Récompense en fonction du déroulé
Engagements pris, missions à
accomplir qui résultent de l'avancée de la quête
-
Récap des résultats déjà obtenus -


PNJ pour QS Ankhorn N°1 :
« Répondre aux inquiétudes des rôdeurs »

PNJ Avatar Race/groupe Description Fiche
Elatan Edain - rôdeur bras droit militaire d'Ankhorn Fiche
Ievgeni Edain - rôdeur bras gauche de Ankhorn, chargé de toute la logistique en son absence - Grand, barbu, avec des petites lunettes. Fiche
Anrad Image Edain - rôdeur jeune homme immature au premier regard mais qui savait être de confiance, chargé des vivres et de l'eau. Fiche
Maragoth Edain - rôdeur guérisseuse du groupe de rôdeurs, qui paraissait plus faite pour le combat que pour le soin (grande, mâchoire carrée, forte carrure) Fiche
Dolor Edain - rôdeur représentant de la branche "forte" des rôdeurs - les bûcherons et autre vagabonds. Trapu et bedonnant mais toujours agréable. Fiche
Titom Brandebouc Image Hobbit - rôdeur représentant de la race des hobbits Parti reconnaître l'Eriador dans l'espoir de trouver une meilleure terre pour les siens s'y installent. Ils sont actuellement à l'est de la partie nord des monts brumeuxÉtonnamment doué pour négocier . . . Fiche
Ankhorn avait quitté Mithlond en pleine forme. D'ailleurs voilà plusieurs jours qu'il se sentait bien mieux, grâce aux talents du roi Gil-Galad lui-même, et le chef des rôdeurs avait pleinement réintégré ses fonctions en prévision du départ.
Contrairement aux autres groupes qui avaient déjà quitté la ville, les préparatifs avaient eu lieu sans effusion d'allégresse, dans un calme qui dépeignait l'habitude que les rôdeurs et leurs familles avaient pris à lever et monter le camp. Tout le monde avait repris des forces dans la cité du roi des Noldor mais tous n'étaient pas enthousiastes à l'idée de repartir pour un périple à l'issue incertaine.
Au bout de quelques jours passés sur la grande route de l'est, Ankhorn put ressentir l'inquiétude que nourrissait ses guerriers à l'égard de leur futur statut au sein du royaume. L'idée de conserver une certaine liberté avait fait son bout de chemin parmi eux et bien que rien de concret n'en ressortait pour le moment, le sujet était sur toutes les lèvres.

► Afficher spoiler
Une fois n'est pas coutume, c'est toi qui va te débrouiller entièrement pour démarrer la quête. J'ai posé les bases, l'enjeu est important, sans être vital pour Ankhorn qui bénéficie d'une grande notoriété. Mais en gros, le mieux tu te seras préparé, plus les rôdeurs en bénéficieront à l'arrivée au Lac Evendim. A l'inverse, si tu n'es pas inspiré et que finalement, tu as peu préparé ton arrivée et l'organisation des rôdeurs, ils commenceront "en slip".
Depuis leur départ, Ankhorn ressentait un certain malaise parmi ces compagnons rôdeurs. Il avais la sensation qu'il n'avait toujours pas trouvé leur place parmi ce nouveau peuple.
Il est vrai qu'il n'avait pas vécu les mêmes épreuves et surtout ils avaient eu deux terres natales totalement différentes.
Ce n'était pas forcement une raison pour laisser ce mal-être prendre plus racine au sein de ses "troupes"

Il décida de convoquer une assemblée avec ces plus proches collaborateurs :
- Elatan, son bras droit
- Ievgeni, son bras gauche, chargé de toute la logistique en son absence - Grand, barbu, avec des petites lunettes.
- Anrad, jeune homme immature au premier regard mais qui savait être de confiance, chargé des vivres et de l'eau.
- Maragoth, guérisseuse du groupe de rôdeurs, qui paraissait plus faite pour le combat que pour le soin (grande, mâchoire carrée, forte carrure)
- Dolor, représentant de la branche "forte" des rodeurs - les bûcherons et autre vagabonds. trappu et bedonnant mais toujours agréable.
- Titom : représentant de la race des hobbits - il ne passait pas’inapercu Surtout quand il s'agissait de boire ou manger, activité où il excellait. étonnamment doué pour négocier . . .

« Je vous ai fait venir car j'ai l'impression que nos compagnons ne trouvent pas leur place au sein de notre nouveau peuple. Ayant été peu présent ces derniers jours, avez vous des informations à me donner? »
► Afficher spoiler
Je te demanderai juste de corriger la personnalité de Titom stp. Oui je sais, désolé par ce que ça ne collera plus avec "Tom" mais c'est trop important. Les hobbits ont du baggou. Ce hobbit là en particulier, a quitté les siens et entreprit un très long voyage, et dangereux pour se retrouver en la compagnie d'Ankhorn et explorer l'Eriador. Ce n'est pas compatible avec quelqu'un d'extrèmement discret.
@Souricette, tous ces personnages ont déjà leur avatar de mémoire.

Les hommes d'Ankhorn se regardèrent un instant, puis le silence fut vite brisés, peu d'entre eux ayant de gêne à exprimer ses pensées devant leur chef.
Dolor commença :
« - C'est pas tout à fait qu'on trouve pas notre place, c'est surtout qu'on souhaite conserver ce qui fait de nous, ce qu'on est. Des chasseurs, des explorateurs. L'idée d'une certaine liberté que nous avons d'ailleurs acquise par nous-même en somme, a fait son chemin parmi les nôtres. Et nous y tenons. Être rattaché à l'armée d'Elendil, voilà qui risque de compromettre cette liberté. ».
Elatan réagit :
« - Je partage le fond de tes propos Dolor mais, ne pas faire partie de l'armée, c'est comme faire sécession. Jamais ceux de Numenor ne l'accepteront ! »
« - Et pourtant nous devons trouver un moyen de continuer à exister et à peser dans les décisions du royaume, sans se faire des nôtres nos ennemis... »
Le rassemblement devint vite un brouhaha alors que chacun donnait son avis sur le sujet. Dolor était de loin le plus tranché sur le sujet. Ievgeni, lui, savait très bien le rôle qu'avait joué Elendil dans la rébellion des rôdeurs et s'opposait farouchement à lui.
Ankhorn abaissa ses deux mains pour adoucir l'assemblée qui réagit :
« Voyons, calmez vous.
il est hors de question que des dissensions se forment au sein de notre communauté et il est encore plus difficilement admissible que celles-ci s'exportent vers les autres Numéroens.

Dans tous les cas, nous allons faire partie de ce nouveau peuple, avec Elendil pour Roi. Je lui ai prêter serment et si votre fidélité envers moi est toujours présente, cela devra en être de même pour vous.

Maintenant, pour l'avenir de notre groupe, c'est un point qui a déjà été soulevé avec le Roi.
Je ne sais pas encore si nous serons lié à la nouvelle Armée du Général Sothor mais je lui ai fait part de certaine recommandation dont la principale est de mettre à profit nos compétences comme explorateur et protecteur de notre futur territoire, hors des murs de la cité. Nous avons déjà des liens sur ces terres qui seront surement d'un grand recours dans les temps difficiles à venir et nous connaissons parfaitement les contrées environnantes.
Nous risquons de devenir une sorte de "guilde" ce qui nous permettra de conserver notre identité.

Par contre, il va falloir faire preuve de patience. Nous sortons d'une période d'oppression. Cette nouvelle famille nous offre une protection et surtout un nouvel espoir.
Les appréhensions que nous portons doivent trouver écho chez ces naufragés qui eux, n'ont plus rien et ne connaissent même pas ces terres.
Nous nous devons de les accompagner car à cet instant et pour les années à venir, nous partagerons nos vies.
.

Je ne vais pas faire un discours parmi les rôdeurs car je ne veux pas être un roi parmi les Rois. Seul Elendil doit porter la couronne mais je resterais votre représentant auprès du nouveau Conseil tant que j'aurais votre confiance.
Si nos frères et sœurs continuent de croire en moi, en nous, transmettez leur ce que je viens de dire. Je ne les oublie pas et nous devons rester soudé car seul des liens forts nous permettrons de nous dépasser. »
Ankhorn avait obtenu l'effet qu'il recherchait en trouvant les mots et le ton approprié à la situation car un silence respectueux s'installa alors que l'ensemble de ses Hommes méditait sur les sages paroles que leur chef venait de prononcer.
C'est finalement Titom qui prit la parole, d'un ton qui abondait dans la direction d'Ankhorn :
« - Une guilde. Voilà une excellente idée. Je n'ai cessé d'aller à la rencontre des Numenoréens depuis notre arrivée à Mithlond et nombre d'entre eux ne jurent que par "leur guilde". Vous-même ici présents, vous apparteniez à une guilde dans les colonies. Ievgeni, tu faisais partie de la guilde des taverniers. Elatan, Dolor, vous étiez de la guilde des chasseurs c'est bien ça ? Maragoth de la guilde des herboristes et Anrad, de celle des bardes.
Vous en savez tous bien plus que moi à ce sujet. Mettez à profit votre expérience pour la création d'une nouvelle guilde, la guilde des rôdeurs. »

Elatan hocha la tête en haussant les épaules :
« - Certes, la constitution d'une guilde pourrait être un bon compromis. Mais il n'est pas aisé de créer une nouvelle guilde. En premier lieu, il faut l'accord des aventureux. C'est eux qui ont la main mise sur le fonctionnement de toutes les guildes. Mais ce n'est pas tout. Outre les aventureux, il faut obtenir un accord de principe du pouvoir, autrement dit d'Elendil lui-même, ou bien nous perdrions notre temps en démarches inutiles. Et puis... chaque guilde a son fonctionnement propre, et là, on trouve à boire et à manger. Certaines, comme les aventureux, sont militaires et structurent le quotidien même, de leurs membres. D'autres sont tournées vers la vie économique du royaume : elles regroupent tous les concurrents d'un même secteur pour leur donner d'avantage de poids et fixent des règles de concurrence. Enfin, d'autres ont plus vocation à la transmission du savoir et arts... »
« - Ils n'ont pas intérêt à s'opposer à une telle requête, par tous les Valar ! » coupa abruptement Dolor, tirant Anrad de sa tirade presque réveuse.
Maragoth, du haut de son importante stature, sourit malicieusement et répondit posément :
« - Nous avons là un début de solution. Reste à décider comme on pose les premières pierres... »

Elle se tourna vers Ankhorn, laissant en suspend sa phrase, et tous les autres en firent de même.

► Afficher spoiler
Je te préviens, évite de déléguer ne délègue pas cela aux PNJ. Tout simplement parce que ça perdrait énormément d'intérêt si c'est moi qui venait finalement décider de l'organisation des rôdeurs. Tu n'as qu'à considérer qu'ils sont tous très occupés ou peu qualifiés. Rien ne t'empêche de te faire accompagner par eux dans tes démarches mais... tu vois l'idée ?
« je vois Elatan que tu n’as pas fait que profiter du temps pour te reposer.
Je constate que vous arrivez à appréhender correctement mon idée.
Dès que je vous laisse, j’irais en discuter avec le Roi. Son avis sera primordial et je suis sûr que les guildes s'appuieront. Je crois qu’il se font représenter par un conseil. Si nécessaire, j’irais y plaider notre cause. »


Ankhorn attendit quelque instants voir si certain de ses confrères avait encore des remarques à faire. Lorsque ce ne fut plus le cas, il leur fit signe de quitter sa tente pour partir au contact des rodeurs et de leur partager ce qu’ils venaient de se dire.

Ankhorn parti pour partager avec Elendil son but pour les rodeurs.
► Afficher spoiler
Il faut que tu édites ton message Coco, comme convenu. Ensuite, comme pour la quête d'Erika, nous solliciterons Luc ici ^^.
► Afficher spoiler
post edité

Ankhorn avait sollicité le bras droit d'Elendil à propos de ses intentions de créer une nouvelle guilde.
Valdae trouva Fëaromen, qui lui avait demandé de le rejoindre à un moment où il serait avec Linfëa pour achever les préparatifs de départ.
Les deux hommes accueillirent le nouveau membre du conseil chaleureusement, heureux de faire une pause dans leur travail acharné.
« Entrez, entrez, cher ami. Nous n'en avons pas terminé avec les préparatifs toutefois, nous avons un peu de temps à vous accorder. »
L'intendant se tourna vers Linfëa :
« Linfëa, vous avez dans vos "nouvelles" prérogatives la gestion des guildes, en tant que chef des aventureux, aussi, il m'a semblé important que vous soyez présent. Pour diverses raisons, que Valdae ne manquera pas de nous expliquer, les rôdeurs souhaitent constituer une nouvelle guilde. L'idée est intéressante et je ne vois personnellement pas d'obstacle à cela étant donné le caractère unique, non redondant avec les guildes existantes, de sa proposition. Nous sommes là pour le guider dans ses démarches. Allons Ankhorn, dîtes-nous en plus sur vos motivations et sur ce que vous attendez de cette démarche. »
« Merci pour votre introduction. Je vois que les nouvelles vont plus vite que je ne pouvais l'imaginer.
En effet, je souhaitais vous demander l'autorisation de faire de mes rôdeurs une guilde pour plusieurs raisons :
Premièrement, leur unité est ce qui à fait leur force jusqu'ici et il souhaitent la conserver.
Deuxièmement, le système de guilde peut être un tremplin pour notre intégration.
Enfin, je pense que le Conseil peut aussi être un moteur de développement.

Qu'en pensez vous? »
Fëaromen acquiesça :
« Je pense qu'il est important de travailler à l'unité de notre peuple. Les différences entre nous, qui venons de Numenor et vous, qui avez presque tous toujours vécu en terre du milieu sont somme tout peu importantes. Et pour garantir cette unité, nous devons être à l'écoute de ce qui compte pour nos Hommes et leurs familles. Aussi, c'est un sujet de la plus haute importance.
Les guildes, comme chacun d'entre vous le sait, sont sous l'égide des aventureux. Ainsi en a-t-il toujours été sur Numenor. Et afin de consolider l'organisation économique du royaume et de garder le contrôle sur le commerce, le développement mais aussi une partie des armées, car les aventureux font partie de l'armée des Edain, la création de nouvelles guildes a été strictement limitée. Les demandes sont examinées par le conseil des aventureux et pour être honnête, il faut remonter à des temps anciens pour trouver trace de la création d'une nouvelle guilde. Cela dit, les temps sont aux changements et vos hommes, les rôdeurs, constituent déjà un corps uni... qui a accompli de grande chose pour notre cause.
Je pèserai de tout mon poids pour appuyer votre demande afin qu'elle reçoive une réponse favorable. En attendant, et je pense que le temps que nous touchions à notre destination sera particulièrement propice à cela, il faut vous préparer. Commencez par réfléchir aux questions suivantes :
Quelle sera la hiérarchie en interne ? Comment fonctionnerez-vous ? »

► Afficher spoiler
Je veux dire par là, il faudra que tu désignes, en collaboration - ou pas - avec tes hommes, qui occupera quel poste. Ce sera forcément une chaîne de commandement de type militaire pour ce qui est des hommes.
« Votre guilde ne concernera-t-elle que les hommes, ou également leurs familles ? Je dois dire que la deuxième option n'est pas celle que je préfère. Elle tendrait à trop vous replier sur vous-même et viendrait compliquer votre intégration à l'armée, dont vous devrez forcément encore faire partie.
Autre point, les aventureux ont vocation à s'occuper de tous les aspects maritimes ; l'armée régulière de la protection du royaume et des offensives contre nos ennemis pour l'étendre. Quel serait votre rôle, à vous, en particulier, s'il est différent de ces deux autres corps d'armée ? »

« Enfin, il y a l'aspect économique de la guilde. C'est une question que nous n'avons pas abordée, mais vous avez apporté avec vous toutes les ressources que vous avez pu transporter. Il faut garder à l'esprit qu'une grande partie de l'or et des armes qui vous ont permis de mener à bien votre exil vous a été envoyée depuis Numenor par Elendil et les fidèles de Numenor. Jusqu'à présent, nous - je parle au nom du conseil - avions pensé que toutes ces ressources seraient désormais la propriété du royaume car il appartient au roi désormais, de gérer ces ressources en les distribuant équitablement dans toutes ses composantes. Le fait de vous constituer en guilde signifie forcément que vous aurez une certaine autonomie financière. Il faudra donc négocier quelle part de vos ressources actuelles vous allez conserver pour la guilde. »
Fëaromen sourit après ce flot d'explication.
« Vous avez le temps, alors, ne vous en faîte pas trop. Avez-vous des questions ? Linfëa, avez-vous quelque chose à ajouter, votre avis est également primordial. »
Linfëa souri à l'énoncé de Fëaromen, c’était beaucoup d'information pour un novice quant au fonctionnement des guildes ! Il répondit simplement : « En effet, je pense que la création d'une guilde pour les rôdeurs est une décision des plus sensées. Je vous donnerai tout le soutient qu'il m'est possible de vous offrir lorsque vous demanderez officiellement la création de votre guilde au conseil des aventureux. J'ajouterai que les conseils de maître Fëaromen sont extrêmement important, le mieux préparé vous serez et le plus facile il sera d'obtenir l'approbation du conseil. »

Le trésorier du royaume marque une pause avant de reprendre : « Pour être honnête, la guilde des aventureux et sur le point de connaitre un changement profond. Comme Fëaromen l'a fait remarqué, l'hégémonie de la guilde reposait sur le fait que nous vivions sur une île ... je m'attend à de grand changement maintenant que nous vivons sur le continent ... mais cela n'est pas de votre ressort, quoi qu'il pourrait s'avérer utile que vous gardiez cela et qui vous a soutenu dans votre effort d’indépendance à l'esprit quand le moment sera propice. » L'éclat chantant de Nindamos, le sourire toujours sur ses lèvres, fit un clin d’œil à Ankhorn.
Ankhorn commençait à se perdre dans ce flux d'informations complexes et surtout lourdement protocolaires. Ce dernier principe lui échappait complètement et il prenait conscience qu'il allait devoir s'y habituer, voir de l'adopter.
« Merci pour vos soutiens.
Il me reste à bien définir les conditions de fonctionnement de notre futur guilde.

Je suis entouré de personnes qui seront apte à prendre des fonctions d'usage. Mais avant de définir les postes à pouvoir,
pouvez vous me décrire la hiérarchie commune des autres guildes? »
► Afficher spoiler
Luc, il y a une petite erreur temporelle dans ton post. C’est pas bien grave mais tu pourrais la modérer un peu. Cette discussion ayant lieu avant le départ, Linfëa n’a pas encore discuté avec Elandora et donc n’a pas vraiment conscience des changements qui s’annoncent. Bon c’est qu’un détail.
Et coco, ta question est judicieuse car on ne se l’est pas posée sauf pour les aventureux ! Et c’est bien pour ça que je voulais que cette quête soit menée.
Le fonctionnement des aventureux est calé mais pas celui des autres guildes. Je répond en RP ce qui permet faire avancer un élément très important qui nous fera gagner du temps pour la suite car la question se serait posée très vite notamment sur la QS de Linfëa .

Fëaromen leva les sourcils, comme à chaque fois qu’un de ses interlocuteurs s’avérait pertinent à la conversation :
« Les guildes ont en commun d’être dirigées, ou représentées, selon l’autorité qu’elles lui confèrent, par un chef.
Par suite, il existe deux types de fonctionnement.
Le premier est des plus simples. Le chef de guilde a toute autorité sur les membres de sa guilde, un peu à la manière des militaires. Le chef s’entoure au minimum d’un trésorier et d’un adjoint, ou second afin de l’appuyer dans ses fonctions. Mais pour être clair, pendant toute la durée de son mandat, il peut assumer seul les décisions qui concernent la guilde, modifier les codes - ou le règlement si vous préférez - qui la régissent, en accord bien sûr avec les lois du royaume.
Le deuxième type de fonctionnement est à l'image de celui des aventureux. Le chef a également un rôle de représentant. Toutefois, il est élu par un conseil de guilde. C’est ce conseil qui définit jusqu’où s’étendent ses pouvoirs et le conseil est également en charge du règlement de la guilde.
Ce qui diffère d’une guilde à l’autre, parmi celles qui fonctionnent avec un conseil restreint, c’est le mode d’accès à ce conseil. Chez les aventureux, il est élu en assemblée générale. Et TOUTES les guildes participent au vote, bien que seul un aventureux puisse prétendre à un poste de conseiller.
Dans les autres guildes ayant adoptés un conseil, des règles moins participatives ont souvent été érigées, comme par exemple :
- les membres les plus âgés de la guilde composent le conseil et ce jusqu’à leur mort.
- ou bien les membres les plus influents et les plus puissants, suivant des critères internes, sont de fait nommés.
- ou encore, le poste de conseiller est héréditaire
Est-ce que cela répond à votre question ? »
► Afficher spoiler
Pour le coup, si cette conversation est avant celle avec Elandora, Fëaromen vient de dire ce que Linfëa n’avait pas réalisé avant qu’Elandora ne le lui fasse remarquer —> l’hégémonisme de la guilde des aventureux est en suspend depuis que les Edain ont quittés leur île ...

Mon avis est qu’il es tpreferable de gardez les choses ainsi : Linfëa savait et a joué l’imbecile (en partie) devant Elandora. On verra où ça nous mène.
► Afficher spoiler
ça me va ;) très intéressant.
Soit dit en passant, j'ai beaucoup aimé cette partie de ta réponse Luc :
Citer :
quoi qu'il pourrait s'avérer utile que vous gardiez cela et qui vous a soutenu dans votre effort d’indépendance à l'esprit quand le moment sera propice.
Je le prends comme une forme de reconnaissance que je fais bien mon travail sur ta quête secondaire :p
« Merci pour ces éclaircissements.
je verrais avec mes confrères la solution la plus adéquate. Mais il faudra un représentant élu, cela me parait le plus logique.
Je suis satisfait d'avoir déjà vos soutiens pour nous permettre de nous intégrer dans les meilleures conditions.

Y a t il un protocole à respecter pour effectuer notre demande auprès du Conseil, au delà de l'accord impératif du Roi? »
« Oui, bien sûr, mais ce protocole est si ancien qu'il nous sera difficile d'en retrouver trace dans le peu d'archives que nous avons pu ramener de Numenor...
Nous allons donc procéder de manière logique, en respectant les instances.
Je parle sous couvert de Linfëa, mais il vous faudra demander à ce que la création de la guilde des rôdeurs soit mise à l'ordre du jour de la prochaine - et première sur le continent - assemblée générale des aventureux. Nous vous aiderons à rédiger les documents qui officialiseront cette demande et aussi ceux qui décrivent votre fonctionnement, qui découlera des décisions prises avec vos confrères. »

► Afficher spoiler
Toi tu va surtout devoir te mettre d'accord avec les rôdeurs. Pour les "documents", on fera light et je m'en chargerai sauf si ça te botte.
► Afficher spoiler
C'est tout bon vous pouvez enchaîner.
► Afficher spoiler
Très bien, merci pour la confirmation Luc.
Donc, Coco, pour la suite c'est à la carte. Soit je clôture la quête avec une récompense minime et je ponds quelque part un sujet qui fixera de façon sommaire "les règles de la guilde", soit on poursuit en RP. Si ça ne te bottes pas, c'est pas grave en soi, on est là pour s'amuser donc je ne vais pas te pénaliser pour ça et je trouverai une autre quête secondaire. A toi de me dire. Si tu veux poursuivre, l'étape d'après c'est d'aller parler aux rôdeurs, soit à ceux que tu connais le mieux, soit en t'adressant à tout le monde. Libre à toi donc
► Afficher spoiler
On va continuer un peu. On a encore le temps de s'occuper.
« Très bien. Je vais étoffer notre système de représentation avec les autres rôdeurs. »
Ankhorn salua les deux hommes puis rentra au campement. il convoqua une assemblée avec les principaux représentants des familles ou autre groupe issu de ville ou village.

Il se retrouva en face de son groupe de confiance et d'une vingtaine de représentant.
« Messieurs, mesdames, nous venons de nous joindre à nouveau groupe, qui deviendra notre nouveau peuple. Il est important pour nous de s'intégrer dans les meilleurs conditions.
Je souhaite que vous restiez unis après toutes ces épreuves traversées et que nos traditions ne soient pas perdues.

La meilleure solution qui s'offre à nous est de nous regrouper en guilde au même niveau que les autres structures déjà existantes tels que les aventureux,les artisans etc

Si vous êtes prêt à me suivre dans cette aventure, nous allons devoir définir notre fonctionnement et système de représentation. :
Soit un chef décide de prendre la tête de notre groupe et nous représentera assisté de quelques seconds
Soit vous tous ici présent, vous formerez le conseil des Rôdeurs et élirez un membre qui deviendra notre porte parole.

Qu'en dites vous? »
► Afficher spoiler
ok, penses à mettre l'avatar d'Ankhorn boulz!

Les hommes et femmes rassemblés là écoutèrent avec de grands yeux la rapide présentation de la situation faite par leur chef. Dès qu'il eut terminé, un grand brouhaha s'installa alors que chacun discutait avec les autres autour de lui. Puis Ankhorn reçut pêle-mêle les questions suivantes, alors que tous étaient à l'aise avec lui :
« Désigner un représentant mais, qu'est-ce que cela signifie, n'en a-t-on pas déjà un ? Qui voudrait de la place d'Ankhorn ? »
« Que font les femmes ici ? Est-ce qu'elles vont faire partie de la guilde ? »
« On sortirait du giron de l'armée ? Ou on serait à la fois sous les ordres de l'armée et aussi sous le contrôle des aventureux, car c'est bien eux qui dirigent les guildes ? »
« Il est clair que je continuerais de vous représenter dans le Conseil du Roi mais je ne serais pas à ma place dans ces sphères plus politique et économique. Nous aurons besoin d'autres compétences que certains d'entre nous possède déjà.Si vous me confirmez votre confiance laissez moi vous donner le nom d'une personne que je pense être à même de mener cette mission à bien.

Pour moi, les femmes font bien sûr partie de la guilde comme vos enfants? Si elles sont ici présentes, c'est qu'elles ont légitimité à représenter une partie de notre Famille.
Au sein du Conseil du Roi, sa protectrice, Capitaine de la Garde, est une femme. Sa fille y siège aussi.

Nous resterons dans tous les cas sous les ordres du Roi. Nous avons déjà envisagé l'éventualité d'un corps d'armée indépendant et extérieur à la ville mais dont les charges ne sont pas clair.
Cela ne fait que quelques jours que nous avons fait leur connaissance.
Notre périple prochain sera l'occasion pour moi d'échanger avec lui et d'étudier toutes les conditions.

Par contre, en tant que guilde, nous répondrons des aventureux. Leur protocole et fonctionnement sont encore abstrait, il est difficile d'en appréhender les conséquences sur notre rythme de vie.
Nous allons devoir faire preuve d'adaptation mais n'est ce pas cette principale qualité qui nous a permis de survivre jusqu'à maintenant? »
Anrad hocha la tête en souriant, tandis que les questions se taisaient. Ankhorn avait répondu à tout le monde. L'homme de confiance de Valdae prit la parole :
« Ankhorn, mon ami, je vois où tu veux en venir. Certes, tout ce qui a trait à la logistique et surtout à l'administratif n'est guère à ton goût, cela ne l'a jamais été. Et trouver quelqu'un pour assurer cette mission à ta place est une bonne idée, pour notre bien à tous. »
L'assistance se mit à rire légèrement, de bon coeur et sans que cela ne relève de la moquerie. Tout le monde ici connaissait bien les atouts, mais aussi les faiblesses du meneur des rôdeurs.
« Mais... » laissa-t-il en suspend un instant...
« Je pense qu'il te sera difficile de te soustraire à la vie politique du royaume car le simple fait d'être membre du conseil du roi te met au centre de l'échiquier politique. Mais enfin, l'avenir seul pourra me donner raison, ou pas... »
Il poursuivit :
« Si je résume donc, notre future guilde intègrerai à la fois les rôdeurs, au sens guerrier du terme, ainsi que leur famille.
Les combattants resteront sous les ordre de l'armée, bien que faisant partie d'un corps indépendant dont le fonctionnement reste à définir. Il faudra donc marquer une distinction entre les membres "militaires" et ceux qui ne le sont pas.
Reste à savoir comment tout cela va se concrétiser... »
« Je sais bien que mes obligations envers les Rôdeurs me suivront mais je ne pense pas que mes déplacements hors des murs de notre futur cité me permettront d'assurer le fonctionnement de notre guilde. En cela, je ne puis me couper en deux.

Pour nos prérogatives, elles seront de l'ordre de nos compétences : la chasse et la préparation à l'extension et la protection de nos territoires en dehors des villes et villages à travers les forêts et montagnes que nous connaissons bien mieux que nos cousins Numéroens,
Nous tirerons nos revenus donc de l'efficacité de nos chasses, des revenus des territoires que nous protégerons et surement un prorata des richesses que nous pourrons apporter lors de nos expansions.

Je dois préciser ces points avec le Roi et le Général

pour le reste, à nous d'être plus malin pour sortir notre épingle du jeu . . . »
Une des femmes présentes conclut :
« Ainsi il nous reste donc à élire ce nouveau conseil et son représentant ? »
« Pour le représentant, je vais compter sur un de mes compagnons qui a su gérer brillamment la logistique de notre exil et toutes les autres crises qui auraient pu porter préjudice à notre groupe. »

Il s'approcha de Ievgeni qui fut légèrement surpris mais pas tant car il savait l'estime qu'Ankhorn avait pour lui. il hocha de la tête puis la relava pour prouver à l'assistance qu'il acceptait cette tâche.

« Ievgeni, ici présent, nous représentera. il a toute ma confiance et pour beaucoup, la votre aussi.

Pour le Conseil, nous allons demander à chaque groupe issu d'une de nos cités d'élire un des leurs qui les représentera. Cette répartition restera provisoire le temps de constater si elle fait ces preuves. A l'avenir, certains d'entre vous s'illustreront peut être de manière à limiter le nombre de membres pour faciliter la gestion.
Peut être définirions nous plutôt des groupes selon les futures tâches qui nous attendent.
Mais cela sera pour plus tard.

Est ce que cela vous convient? vous avez le droit de parole. »
Ievgeni sourit de façon faussement timide avant de remercier Ankhorn :
« Je suis honoré par ta confiance. Je suis certains que le conseil que nous allons élire suivra ta recommandation mais il faut faire les choses en bon ordre et s'assurer qu'ils sont d'accord avec toi puisque tel est notre fonctionnement désormais. A ce sujet, combien de Rôdeurs compteront parmi le conseil ? »
« Pour le moment, une dizaine, l'équivalent du nombre de groupe provenant des principales cités que nous avons quittés et qui ont donc partagés un exode commun.
Pour la suite, nous verrons.

Chacun de ses groupes a naturellement choisi ses représentants, ici présent pour cette première réunion.

Pour tous je vous laisserais le soin de réfléchir sur les points de fonctionnement de cette future guilde. Mais avant toute chose, nous avons encore un nouveau périple à traverser; A l'issu de celui-ci, une cité et un peuple a reconstruire. »
► Afficher spoiler
Tu veux clore cette discussion pour le moment, et reprendre la quête lorsque nous aurons atteint le lac Evendim ?
► Afficher spoiler
oui je pense que c’est suffisant pour le moment.
► Afficher spoiler
Ok, j'ai mis à jour le tableau récap de la quête pour que tu puisses facilement la reprendre.
Ankhorn gagne 300 points d'exp. Merci de les noter sur ta fiche.

QS N°1/ Une nouvelle Guilde parmi les Edain ?
Présentation Ankhorn doit veiller à l'intégration de son peuple au sein des gens de Numenor, et répondre aux inquiétudes de ses fameux rôdeurs.
Objectif global « Objectif N°1 : Répondre aux inquiétudes des rôdeurs concernant l'avenir de leur groupe au sein du futur royaume. »
Récompense 300 XP déjà obtenu. La suite en fonction du déroulé.
Engagements pris, missions à
accomplir qui résultent de l'avancée de la quête
Ankhorn entamera les démarches pour la création de la guilde, selon ce qui a été convenu avec les représentants des rôdeurs qu'il avait réuni, lorsque l'exode vers le lac Evendim sera achevé.
Récap des résultats déjà obtenus Les Rôdeurs ont très bien accueilli la proposition d'Ankhorn de se constituer en guilde. Ils ont choisi, sur ses conseils, de former un conseil qui les représentera. Ce conseil sera formé de 10 rôdeurs, chacun originaire des plus importantes colonies des Numenoréens en Terre du Milieu. Les autres modalités d'accession à ce conseil ne sont pas encore définies. Le conseil élira un représentant et Ankhorn a déjà précisé qu'il ne souhaitait pas être choisi, car il représente déjà les rôdeurs dans la plus haute institution : le conseil du sceptre. Ankhorn restera toutefois le chef de la guilde. Reprise de la quête à l'arrivée au Lac Evendim donc.
Origine de la quête : Ch3 : Exode vers le Lac Evendim (suite à la demande de Poiredebuyre auprès d'Elendil, après la Bataille contre la horde d'Orcs)
Pour faire suite aux décisions prises sur le fil principal, concernant l'affectation de rôdeurs pour la défense de Bree contre les diverses menaces qui lui sont propres, une nouvelle QS incombe au chef des rôdeurs. La voici :



QS N°2/ Les rôdeurs défendent Bree
Présentation Le conseil a décidé, suite à la requête de Poiredebuyre, bourgmestre du village de Bree, d'assigner 40 rôdeurs (100 étaient demandés par Poiredebuyre) à la défense du village.
Objectif global « Objectif N°1 : Choisir les hommes qui seront chargées de cette mission, délicate. Les gens de Bree ne connaissent pas, ou peu, les Numénoréens. Ils sont en revanche plus familier des rôdeurs, mais certainement pas d'une aussi "grande troupe". Poiredebuyre s'est engagé à apporter son soutien à ces hommes, ils ne devraient donc pas avoir de problème de ravitaillement. »
Récompense en fonction du déroulé
Engagements pris, missions à
accomplir qui résultent de l'avancée de la quête
-
Récap des résultats déjà obtenus -
Non loin de la tente royale, Poiredebuyre se tenait en grande discussion avec ses « adjoints ». Il semblait nerveux et jetait des coups d’œils réguliers en direction de l'entrée, solidement gardée, de la tente aux ornements à l'honneur de l'arbre blanc et de l'étoile d'Elendil.
Son visage s'éclaircit soudainement lorsqu'il vit l'homme qu'il attendait finalement apparaître aux travers des tentures, alors que les gardes postés à l'entrée décroisaient les hallebardes qui en préservaient l'accès et saluèrent Valdae.

Il fit signe à Ankhorn de le rejoindre et dès que cela fut fait, lui demanda :
« Cher Ankhorn, me ferez-vous l'honneur de prendre la tête des hommes qui rentreront avec moi ? Vous savez, le jeu en vaut la chandelle, vos talents ne seront pas de trop en ces jours sombres pour notre cher village. Je serai très rassuré de vous savoir parmi nous. »
« le plaisir aurait été pour moi de vous raccompagner au village de Bree et de partager avec vous un de vos précieux breuvages.
Mais je suis amené aujourd’hui à prendre en main l’avenir des rodeurs au sein de notre nouvelle communauté et en ces instants cruciaux, je ne peux m’absenter.

Mais rassurez vous, vous aurez avec vous la personne la plus qualifiée pour me représenter : Ievgeni, que vous connaissez déjà puisqu’il a souvent été avec moi lors de nos précédentes péripéties qui nous ont amené à se rencontrer.

Il sera un très bon soutien aussi bien en terme de stratégie que de décence . Et il a toute ma confiance et celle des autres rodeurs.

Prenez le temps de vous sustenter avant de reprendre la route

Je vais de ce pas préparer les troupes qui vont vous accompagner »
Poiredebuyre acquiesça, l'air déçu :
« Ievgeni ? Oui, je me rappelle de lui, il vous accompagnait souvent lors de vos excursions au village. Hé bien, s'il a toute votre confiance, il aura la mienne également. Dîtes-lui de venir me rejoindre dès que lui et ses hommes seront prêts à partir. Je vous remercie. Que la chance vous accompagne, Messire Ankhorn, j'espère vous revoir bientôt. »

Ankhorn ne perdit pas de temps et rejoignit ses Hommes, qui aidaient les soldats de Sothor à déblayer le champ de bataille, les blessés étant désormais tous entre de bonnes mains. Par chance, il n'y avait pas de mort à déplorer du côté des rôdeurs ; qui n'avaient pas eu à contenir les assauts des orcs. Entre deux immenses tas d'orcs, il trouva Ievgeni, occupé à ajouter un corps au charnier à l'aide de l'un de ses compagnons.

Après avoir lancé le corps, et voyant que son chef approchait, il l'interpella :
« Ankhorn, me cherchais-tu ? Que puis-je pour toi ? »
Ankhorn salua l'ensemble des guerriers et rodeurs qui se chargea de manutentionner les corps des orcs.
« Mon ami, j'ai besoin que tu arrêtes ton activité. j'ai besoin de tes talents ailleurs. Suis moi »
Les deux hommes s'écartèrent du reste du groupe.
« Je vais te demander de nous représenter auprès des habitants de Bree qui nous demande notre aide, à nous Edains et plus précisément à nous rôdeurs.
Nous avons traversé un certain nombre d'aventures et nous savons que nous pouvons compter les uns sur les autres. Comme tu les connais bien, notamment Poiredebuyre, j'ai tout de suite pensé à toi.
Il faut choisir une quarantaine de rôdeurs qui vont rester sur place un certain temps. Au vu du périple que nous poursuivons avec notre peuple et notre futur implantation, il va être difficile de séparer des familles. En conséquence, il serait plus approprié d'assigner à cette mission des volontaires parmi les hommes célibataires. Tu les connais mieux que moi et je te laisse donc les choisir puis rejoins moi à ma tente dans 2h.

Je ne t'imposerais qu'un seul choix : Anrad devra être du voyage. »


Ievgeni n'attendit pas l'approbation de son bras droit car il comprenait l'importance de sa requête. Il quitta Ankhorn pour commencer sa quête.
Ievgeni resta songeur quelques instants puis il regarda alentour avant de s'en aller.
Deux heures plus tard, il appela Ankhorn depuis l'extérieur de sa tente :
« Ankhorn, c'est moi ! Puis-je entrer avec Anrad ? »

Ankhorn répondait par l’affirmative et réceptionna les deux rôdeurs.
« Ponctuels, comme d’habitude.
Pour mener à bien votre nouvelle mission, je vais vous apporter un moyen de communiquer avec nous à distance. »


Il montra une boîte en bois sur sa table et le regard des deux hommes se fit perplexe.
« Ce que je vais vous montrer est d’une extrême importance donc je veux que vous soyez conscient de la responsabilité que je vous confie.
Etes-vous prêts ? »

Le regard dur et sec d’Ankhorn frappa ses guerriers. Il attendit un quelconque signe de refus de leur part mais il avait bien vu qu’ils étaient prêt à aller jusqu’au bout.
Il ouvrit le coffret :
« Voici un palantir. Cette pierre vous permettra de prendre contact avec nous. Je vous expliquerais le fonctionnement . . .
Ievgeni c’est toi qui aura la charge de l’utiliser; Anrad pourra le faire aussi si cela t'est impossible. Mais le plus important c'est qu'en aucun cas, il ne faut que cette pierre tombe entre de mauvaise main.
Anrad, je te confie la tâche de la protéger, voire de nous la ramener. Cela pourrait entraîner l’abandon du combat pour toi mais c’est ta priorité.

Est ce que votre mission est claire ? »
Ievgeni et Anrad s'approchèrent lentement du globe, à la fois fasciné et prudent. Ils n'osèrent la toucher et questionnèrent tour à tour leur capitaine :
« Quelle sorcellerie est-donc là ? Comment pourrais-je bien prendre contact avec vous à travers cette pierre ? » interrogea Ievgeni.
« Comment cela fonctionne-t-il ? Il y a-t-il un quelconque risque à utiliser un tel artefact ? » s'enquit Anrad.
« Cette pierre vous permettra bien de communiquer avec nous.
C'est votre volonté et votre concentration qui permettront de l'activer mais il faudra faire attention à la durée car son usage est épuisant voir dangereux donc pour les premiers échanges, nous nous limiterons à une heure maximum.
Il suffira de vous prêter à cette activité, tous les deux jours vers 8h00 du soir. Aucun autre rôdeur ou membre de la ville de Bree ne devra être au courant, il va de soi.

Pour vous présenter son fonctionnement, j'ai fait appeler Fëaromen, qui ne devrait plus tarder »


► Afficher spoiler
Je pense que pour Ankhorn, c'est compliqué de montrer à Ievgeni son fonctionnement puisqu'il ne l'a jamais utilisé volontairement
Donc considérons que je l'ai fait demander dans ma tente.
► Afficher spoiler
Excellente idée, voilà qui fait gagner du temps.
Et ce disant, Fëaromen arriva à point nommé.
Il avait le visage fermé, presque sévère, car il voulait manifestement peser de tout son poids dans l'importance de cette mission.
« Rôdeurs, bonsoir. »
Ievgeni et Anrad saluèrent l'intendant respectueusement en s'inclinant et firent signe qu'ils étaient tout ouï.
« Valdae, je suppose que vous leur avez exposé les rudiments du fonctionnement des palantiri. Leur avez-vous parlé des capacités d'espionnage de la pierre ? »
Ankhorn fit signe que non, il ne maîtrisait que peu les Palantiri, qui étaient pour lui une découverte très récente.
« Bien, je vais m'en charger, vous avez vu juste en faisant appel à moi. Au moins, je ne morfondrais pas sur une éventuelle erreur de transmission des consignes. Mais avant toute chose, sachez messieurs que votre mission est de la première importance. Certes, notre priorité est pour le moment de sécuriser l'implantation du royaume au Lac Evendim. Mais vous connaissez mieux que nous autres de Numenor, pour en avoir subit les foudres, la menace que représente les Numénoréens Noirs. Toutes les informations que vous pourrez récolter à leur sujet seront précieuses, et toutes les actions que vous pourrez entreprendre pour limiter leur influence sur cet axe hautement stratégique que représente la route de l'est seront capitales. D'autre part, nos alliés elfes scruteront de près vos agissements, qui sont susceptibles d'avoir un impact direct sur la paix fragile qu'ils ont maintenu jusqu'à présent. Gil-Galad est très attentif à l'équilibre des forces sur lequel il avait l'entière main mise jusqu'à présent. Et n'oublions pas les nains. Le roi des Noldor m'a fait savoir que les Naugrim des montagnes de l'Ered Luin migrent en nombre en direction de Khazad-dûm. Et les échanges entre les deux forteresses vont bon train. Enfin, je suppose que je ne vous apprend rien. Les nains sont donc également pleinement investis dans la défense de cet axe de la plus haute importance pour eux. Etant donné l'effectif réduit dont vous disposez, vous aurez peut-être besoin d'eux, ou des elfes, pour vous assister dans votre mission. Vous avez donc mon accord pour négocier avec eux, si la nécessité s'en fait ressentir. »
« Bien revenons-en au Palantiri... » reprit Fëaromen après cette introduction pressante et alors que des gouttes de sueur perlait déjà du front des deux hommes de Valdae.
« Ankhorn vous l'a déjà dit mais je vous le répète : ces objets ne doivent en aucun cas tomber entre de mauvaise main. Nous prenons un risque - mesuré toutefois - à vous les confier. Mesuré à condition que le plus grand secret soit observé à leur sujet. Le palantir devra en permanence être sous bonne garde. Et si par malheur il risquait de vous être dérobé, protégez-le au péril de votre vie. Est-ce parfaitement clair ? »
Les 2 rôdeurs acquiescèrent, se voulant le plus rassurant possible.
L'intendant passa ensuite près de deux heures à leur expliquer toutes les subtilités de l'objet, son fonctionnement et le meilleur moyen pour parvenir à le contrôler à des fins d'observation. Ievgeni et Anrad s'essayèrent même à un test qui s'avéra concluant, mais éprouvant. Ils formulèrent nombre d'observations et de questions afin d'être sûr d'être en mesure de pouvoir le faire fonctionner seul.
« Rappelez-vous, messieurs,l'utilisation en "communication" avec un autre Palantir ne demande aucun effort. »
L'entretien dura encore une demi-heure puis Fëaromen laissa les rôdeurs. Il était presque minuit.

► Afficher spoiler
Ok je te laisse donner les dernières consignes à tes hommes puis, il me faudra un temps de réflexion pour bien préparer cette QS, qui je l'espère, t'intéresse.

► Afficher spoiler
« Merci pour votre aide Fëaromen.
Messieurs, maintenant que vous avez tout en main pour assurer votre mission, vous allez pouvoir prendre vos fonctions.
Allons retrouver vos compagnons »


Ankhorn fit un signe aux hommes de le suivre et sorti de la tente.
Une quanrataine de rôdeurs volontaires attendaient devant sa tente. Il leur fit signe de se disposer en demi cercle pour écouter ses ordres.

« Rôdeurs, je vais vous confier la garde du village de Bree. Par cette mission, nous allons affirmer notre position auprès des Numénoréens mais aussi des Edains Noirs ou des Orcs.

Deux objectifs vous attendent : protéger les habitants d’éventuels raids ou complots intérieurs dont ils pourraient faire l’objet et utiliser cette base comme point de déploiement pour surveiller nos ennemis.

Vous effectuerez à tour de rôles des mouvements d’éclaireurs pour surveiller les alentours. Guettez l'arrivée d'orcs ou d'Edain Noirs, mais ne négligez pas les menaces qui pourraient provenir de l'intérieur du village, ou de voyageurs qui traversent simplement le village ou s'y arrêtent quelques temps. De sombres personnages œuvrent parfois dans l'ombre sous votre nez, tout en montrant patte blanche.

► Afficher spoiler
Note meujeu : il n'y a aucune ville à proximité, seulement des petites colonies plus ou moins nomades, dont celles qui sont sur la carte à l'ouest du village. Les Edain Noirs sont loin au sud et tu ne peux te permettre de les envoyer là-bas. C'est trop loin. J'ai donc corrigé ta phrase pour qu'elle colle mieux à la réalité du contexte.

Vous serez l’avant garde qui nous permettra de développer sereinement notre future nation. Nous aurons beaucoup à faire lorsque nous allons nous approcher des Orcs vers le Lac Everdim. Sans vous, nous devrions nous concentrer sur deux ennemis en même temps.

Une forte responsabilité pèse sur vos épaules mais je connais aussi votre valeur puisque j’ai Partagées avec vous des épreuves qui auraient pu faire fléchir n’importe quel homme.

Ievgeni, soutenu par Anrad, supervisera cette mission. Ils seront donc mon relais auprès de vous et vous répondrez de vos actions auprès d’eux.

Si vous n’avez pas de question, récupérez vos affaires et mettez vous en marche. Allez de l’avant et rendez nous fier de vous. »
► Afficher spoiler
Alors, pour Fëaromen, qui est l'intendant du royaume, le vouvoiement est de mise. J'ai corrigé ton post. Il en va de même avec Elendil. Le tutoiement me convient, entre frères d'armes même si Tolkien ne le pratiquait pas, c'est quelque chose qui ne représente pas une énorme antorse et qui tend à plus personnaliser l'aventure. Mais certains vouvoiement restent de mise pour entre les personnages Eminents du royaume.

Ensuite, je ne peux pas t'attribuer de points de quête avec une telle absence de consignes. Autant je comprends que tu aies fait appel à Fëaromen pour les Palantiri. Autant, là, tes hommes sont dans le vague le plus complet.
Alors on a 2 solutions :
- soit tu essaies de t'imaginer un peu dans quelle situation ils vont se retrouver en leur donnant des consignes à appliquer dans tel ou tel cas. Ce qu'ils doivent commencer par faire, comment ils doivent s'organiser etc...
- soit (mais c'est pas la solution que je préfère, loin de là) tu prends la main sur Elatan. Cela signifie que les "rapports" au royaume deviendront presque caducs et sans intérêt puisqu'il ne s'agira que de la redite.
Je préfèrerai donc que tu te creuses le citron pour leur donner des consignes, en fonction desquelles il réussiront plus ou moins bien leur mission. Je te ferai des rapports sur ce qu'il leur arrive et tu pourras continuer à leur donner d'autres consignes via le palantiri.
Mets-toi à leur place :
40 hommes qui débarquent dans un village où ils sont censés assurés une protection bien que certaines personnes les voient d'un mauvais œil.
Est-qu'ils vont rester cantonner dans un endroit sans rien faire ? perso c'est ce que je vais appliquer si tu ne proposes rien. Ils subiront purement et simplement tous les évènements prévus.
Comment pourraient-ils anticiper les éventuelles menaces ?
Comment ils procèdent à du renseignement ?
Est-ce qu'ils s'imposent par rapport au village ? Ou bien l'inverse ?
Bref. Creuse toi le citron
► Afficher spoiler
Ok, j'ai corrigé une phrase de ton RP. Je crois que tu imagines qu'il y a des villes dissimulées un peu partout sur la carte alors que ça n'est pas le cas. Les villes et villages les plus connus sont inscrits sur votre battlemap. En revanche, c'est les petites colonies de nomades ou de pécheurs, chasseurs cueilleurs que vous n'avez pas toutes découvertes.

Les rôdeurs volontaires pour la protection de Bree se mirent donc en rang derrière Ievgeni, qui avait l'habitude du commandement. Celui-ci rejoignit Poiredebuyre avec sa troupe et ils se mirent en marche sous les regards interrogateurs des soldats de l'armée régulière, qui les saluèrent respectueusement à leur passage.

La petite colonne se fondit rapidement dans les bois au plus sombre de la nuit.

► Afficher spoiler
OKay, peut mieux faire mais c'est déjà mieux. J’enchainerai dès qu'un peu de temps se sera écoulé.

► Afficher spoiler
Attends tu quelque chose de moi?
► Afficher spoiler
Non pas pour l'instant, je comptais avancer une fois que le fil principal aurait suffisamment progressé. Mais on est au point mort, à mon plus grand regret;..
Ankhorn, est convoqué pour une nouvelle mission donnée par Fëaromen, dont l'objectif sera d'explorer un maximum d'hex pendant le reste du trajet (Jojo, j'ai simplement besoin que tu me confirmes, ou pas, l'accord de Sothor pour cela. On part du principe que Fëaromen s'est entretenu avec le général à ce sujet cf. ici : [RP]Ch3 : Exode vers le Lac Evendim
Ankhorn venait d'être appelé par Fearomen. Le groupe allait reprendre la route et surement d'autres directives cruciales seraient à suivre pour assurer la sécurité de tous.

Il entra dans la tente de l'intendant . . .
► Afficher spoiler
Bien. Nous avons 2 sujets très importants à démêler ici. Premièrement, la gestion des rôdeurs envoyés à Bree. Ensuite, l'exploration, pour le voyage. La mission à Bree est d'une grande importance. Aussi, il n'est pas question, après réflexion, que des PNJ la gèrent. Cela reviendrait à ce que je raconte une histoire que je joue tout seul, ou presque dans mon coin. La mission est trop délicate pour cela. Aussi, je te propose un choix :
1. Fëaromen envoie Ankhorn à Bree car il pressent que la situation est trop délicate pour la déléguer à des subalternes. Dans ce cas, l'exploration sera "pilotée" et jouée par un autre de tes hommes. Tu va créer sa fiche et il deviendra un de tes PJ.
2. Tu préfères réaliser les missions d'exploration avec Ankhorn. En ce cas, tu choisis un des hommes que tu as envoyé à Bree. Tu créés sa fiche et il devient un PJ.
► Afficher spoiler
:top:
Je me tiens prête pour le support technique si besoin ...
► Afficher spoiler
desole je pensais que j’avais répondu.
Pour moi, c’est le choix 2 qui parait plus’logique. Ankhorn ne peut quitter le groupe des rodeurs. Il est leur représentant et assure leur représentation dans cette exode

Par contr ça veut dire que tu va perdre là main sur Elatan ? On peut choisir quelqu’un d’autre si tu veux et on modifie légèrement nos précédents échanges ?
► Afficher spoiler
:riencompris:
Pourquoi le MJ perdrait-il la main sur quelque perso que ce soit ?
:perplexe:
► Afficher spoiler
Parce que si le perso devient un PJ que je gère, je lui crée sa propre personnalité donc le Mj pourra difficilement reprendre la main.
► Afficher spoiler
Mais c'est très exactement ce que te proposait Le-Moine : que tu crées tes PJ (secondaires par rapport à Ankhorn, mais entièrement sous ton contrôle).
notre bien-aimé MJ a déjà une foultitude de PNJ à gérer, si tu peux apporter un petit supplément d'âme à certains d'entre eux, il ne t'en voudra pas... d'autant moins quand il te le demande explicitement ...

Ensuite, intervenir en ton absence pour lancer un dé par ci, ou te fournir un élément connu par là, reste encore de son ressort ... cela ne gêne en rien ...
► Afficher spoiler
Souricette, je crois que vous êtes d'accord en fait. Les choses sont très simples.
Donc, Coco, tu peux prendre la main sur Elatan. Cela ne me pose aucun problème que ce soit lui que tu prennes en main. A la base, je l'ai créé pour donner la réplique à Ankhorn et pouvoir orienter son histoire. Cela, je peux continuer à le faire avec tous les rôdeurs qui existent et notamment ceux que tu as créés.
Donc, je te laisse créer une fiche de personnage. Elatan est un rôdeur, qui n'est pas de la lignée d'Elros. Répartit ses statistiques comme tu veux, choisis son équipement de façon cohérente avec ce qu'on a vu de lui jusque là. Appuies toi sur la fiche d'Ankhorn, je crois que c'est le plus simple.
Aubadass a écrit :
Ankhorn venait d'être appelé par Fearomen. Le groupe allait reprendre la route et surement d'autres directives cruciales seraient à suivre pour assurer la sécurité de tous.

Il entra dans la tente de l'intendant . . .
► Afficher spoiler
Sinon je te laisse Elatan avec Ankhorn et je met un autre perso à Bree? ce serait plus simple. Tu as déjà donner à Elatan un état d'esprit. Il faut que tu le conserves ainsi. Et ça permettra à Ankhorn d'avoir le MJ avec lui lors des discussions ?
► Afficher spoiler
ok on fait comme ça. Il y a déjà Anrad sur le coup. Donc soit tu décides d'en faire un PJ lui, ou bien un autre. Quoi qu'il en soit, il faut que tu me dises qui prend la place d'Elatan pour qu'un j’édites tous les posts correspondants...
► Afficher spoiler
ce sera Ievgeni ! Je préparerais sa fiche
Ainsi Elatan sera ta parole avec Ankhorn et Anrad avec Ievgeni
► Afficher spoiler
J'ai créé la fiche de Ievgeni. Tu peux la vérifier. Pour Elatan, c'est le MJ qui gère.
► Afficher spoiler
Concernant la fiche de Ievgeni :
Souricette, peux-tu transférer la fiche de de la section PNJ, aux fiches des PJ ?
Il devient un PJ, donc ça prend tout son sens.

Coco, vu ses PV, il est donc niveau 2. Il faut que tu le précises au début de la fiche.
Tu dois enlever les paragraphes suivants :
"Renommée : Edain (1) ; Rôdeurs (1) : Par ses actions d’envergure, ou en tenant ses engagements, ce personnage a acquis une bonne réputation auprès du groupe indiqué. Renommée confère un bonus de (X) aux jets de Persuasion, Intimidation et de bluff effectués à l’occasion des interactions avec les PJ/PNJ du groupe correspondant. (en dehors des PNJ dirigeants).
Bien entouré (1) : (X) semaines par semestre, ce personnage peut se faire représenter en ville et au conseil par un de ses subordonnées ou amis. Cette semaine compte comme s’il avait lui-même occupé son poste et le royaume n’a rien à débourser pour ce remplacement."
C'est un copié collé de Ankhorn. Pour l'instant Ievgeni n'a pas de bonus de ce type.

Sinon pour le reste c'est tout bon pour moi.
Procède aux modifications. Souricette déplace la fiche et on j'envoie la suite.

Pour Elatan, on a pas besoin d'une fiche aussi détaillée. Plutôt d'une fiche comme celles des gardes royaux.
► Afficher spoiler
c'est corrigé. Je l'ai mis niveau 2 en base. si je dois le modifier, dis le moi
Powered by phpBB® Forum Software