Nous sommes actuellement le 12 Décembre 2018, 02:12

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]



Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 244 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
Auteur Message
Message Publié : 22 Mars 2017, 22:45 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Emissaire de Círdan, Protecteur des Havres gris

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053
28 juin 3319 SA

La délégation partie aux devant de Valdae, avait quitté Mithlond le lendemain du conseil avec Gil-Galad. Lilith, son frère et Erika, marchaient accompagnés de cinq des dix soldats de la garde personnelle de leur roi, sélectionnés depuis peu par Erika. Le temps était au beau fixe et les conseillers purent admirer la beauté des paysages extérieurs de prairies et garrigues parsemées de bois qui composaient le Lindon. Une demi-journée de marche seulement leur suffit pour rejoindre l'avant garde elfe, qui marchait dans leur direction. Les soldats leur annoncèrent que galdor avait rejoint Valdae la veille et l'escortait.
En fin d'après-midi, enfin, les fidèles de la Terre du Milieu les rejoignirent. Ils durent dépasser l'avant garde des rôdeurs qui les regardèrent avec la plus grande attention, tout en les saluant respectueusement. Finalement, Galdor arriva et fit les présentations, bien que tous trois eurent deviner sans cela à qui s'adresser. Valdae était d'une stature réellement imposante. Il dépassait d'une bonne tête tous les hommes en présence et lorsqu'il fut face à eux, seul Khelekril, bien que légèrement plus petit, souffrait la comparaison. Peu de Numenoréen, même sur leur terre natale, atteignait cette taille. A bien y réfléchir, Khelekril songea que la seule personne de son entourage qui pourrait bien être plus grande que lui était son père.
Le chef des rôdeurs était manifestement blessé, son bras étant bandé, et cela ne faisait que renforcer l'allure de redoutable guerrier qui irradiait de lui naturellement, bien que son visage ne fasse montre d'aucune agressivité.
Derrière, plusieurs centaines de personnes marchaient le long de la route. La plupart portaient leurs affaires à la main. Quelques charrettes tirés par des hommes servaient à transporter des vivres et les bagages les plus lourds, bien que ces gens semblaient ne pas s'être encombrés de beaucoup de biens. Quelques charriots tractés par des chevaux que les elfes avaient amenés avec eux avaient été réquisitionnés pour transporter les blessés et les plus faibles des exilés, apparemment nombreux. Les gens qui les dépassaient faisaient tous preuve de la même curiosité à leur égard. Certains s’arrêter, d'autre les montrait du doigt.

Galdor salua les nouveaux arrivants, en sindarin :
« Bienvenue à vous, ravie de vous retrouver, vous qui êtes venus à notre rencontre pour vous présenter à vos frères, dont voici le fier représentant : Valdae pour les elfes, Ankhorn pour les siens.
Valdae, je vous présente trois des membres du conseil des Edain, nouvellement constitué par Elendil, v...
 »
l'elfe hésita une demi-seconde avant de poursuivre :
« ... leur roi, il s'agit de Khelekril d'Andunië, fils d'Elendil ; Lireliémiliath-Lorelenemilor Niénor d'Andunië, fille d'Elendil et Haute diplomate du conseil du sceptre ; et enfin Erika d'Emerië, protectrice du roi. »
Galdor s'inclina respectueusement et laissa les Edain faire connaissance.

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 23 Mars 2017, 23:31 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Maréchal et Grand explorateur du Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 1659
Ankhorn décida de prendre la parole en premier. Il n'était pas en position de force et il fallait donner le ton.
« Monsieur, Mesdames, Il me tardait de vous rencontrer, les derniers temps n'ont pas été des plus tendres.
Croyez bien que je suis bien désolé de me présenter à vous dans cette accoutrement mais les circonstances ne me permirent mieux. »

Il fit un geste pour saluer ces convives et libéra un léger sourire avec ces derniers mots, attendant un retour.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Mars 2017, 01:03 
Hors-ligne Grand érudit
Avatar de l’utilisateur
fille d'Elendil d'Andunië
Protectrice des Chants Eternels d'Andor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 7958

La fille d'Elendil s'inclina respectueusement.

« Nous sommes au courant de vos péripéties et laissez moi vous dire, au nom de tous les nôtres, que votre courage et votre abnégation, à vous ainsi qu'à vos rôdeurs, seront chantés par delà les âges. Nous sommes heureux et fiers que vous ayez pu rallier Mithlond dans ces conditions.

Connaissant vos récents exploits, nous n'avons cure de votre costume, seuls les actes restent dans les mémoires.

Venez, suivez nous et nous aurons le temps de faire plus ample connaissance. Et je suppose que vous enviez le moment où vous allez enfin pouvoir vous reposer ; celui-ci est proche. Nous allons rallier ensemble les bordures de la ville de Gil-Galad, vous pourrez me donner tous les détails nécessaires. Et vice versa bien sûr. Elendil le Grand et Gil-galad ont grand hâte de vous voir
 »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 25 Mars 2017, 21:54 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
L'éclat de glace, fils d'Elendil le grand et membre du conseil du Sceptre d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053

Khelekril s'avança à son tour vers Ankhorn et lui empoigna l'avant-bras, à la façon des hommes d'armes. Il resta dans cette posture, face à Valdae, tout en lui parlant :
« Vous voici donc enfin, j'ai tant entendu parlé de vous, enchanté de faire enfin votre connaissance, mon impatience à vous rencontrer avait atteint des sommets. Vos hommes et vous avez acquis une grande réputation auprès de nous-autres, venus de Numenor. Oh, nous n'avons pas à rougir de notre labeur pour arriver jusqu'ici. Non... je pense que d'une façon ou d'un autre, nous avons tous endurés des souffrances similaires. Mais il faut du cran pour organiser la fuite d'un millier de personnes, sous les yeux mêmes de ses ennemis, alors je salue votre courage. Fort heureusement, pour ce qui nous concerne, la seule menace qui nous a suivi de Numenor, dès lors que nous avions embarqué dans les navires, fut la tempête portant le sceau du courroux d'Eru Ilúvatar. Mais il faut croire que le sacrifice du père de mon père nous a acheté à tous une chance de prouver notre valeur...
Or nous voici, bienvenue parmi nous, Valdae, père des rôdeurs.
 »

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 27 Mars 2017, 09:58 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Votre dévoué scribe, conteur, maître du jeu

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053
Message secret pour Aubadass.Coco je vais te demander jet de sauvegarde sagesse pour Ankhorn et un test de persuasion ou de bluff stp.
C'est par rapport à la nouvelle qu'il vient d'apprendre sur Amandil.

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
×1 Message Publié : 27 Mars 2017, 23:03 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Fille de Marchosias Seigneur d'Emerië, capitaine de la garde du Roi
Protectrice au Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 1659
Erika avait laissé volontairement la main aux enfants de son Roi pour servir d'ambassadeur des rescapés de Numénor.

Elle fut aussi étonné par la taille et le charisme de ce Valdae.

« Malgré les tracas que vous avez rencontré, les exploits réalisés, vous restez fort et humble.
Deux qualités que nous saluons en ce jour. »


Elle le salua d'un mouvement ferme de la tête

► Afficher spoiler
test de perception pour voir si je prend conscience de son réel état de fatigue
perception: Aubadass lance 1d20 et obtient 13 (13)
Si le résultat est suffisant, j'enchaine.
Haut
 Profil  
 
×2 Message Publié : 27 Mars 2017, 23:06 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Fille de Marchosias Seigneur d'Emerië, capitaine de la garde du Roi
Protectrice au Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 1659
Message secret.SvgSagesse: Aubadass lance 1d20+4 et obtient 15 (11)
Bluff: Aubadass lance 1d20+3 et obtient 21 (18)
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 28 Mars 2017, 10:46 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Votre dévoué scribe, conteur, maître du jeu

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053
Message secret pour Aubadass.Donc, Ankhorn est touché par la nouvelle qu'il vient d'apprendre au sujet de son père, néanmoins il n'en laisse absolument rien transparaître et il en est de même pour son état de fatigue, à part voir que tu es blessé et un peu pâle les autres n'y voient que du feu.

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Mars 2017, 21:08 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Fille de Marchosias Seigneur d'Emerië, capitaine de la garde du Roi
Protectrice au Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 1659
Erika inspecta Ankhorn. Elle remarque sa blessure
« Je vois que les derniers événements n'ont pas été de tout repos au vu de votre blessure.
Pressons nous pour vous permettre de vous reposer au plus vite. »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Mars 2017, 22:25 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Maréchal et Grand explorateur du Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 1659
A la suite des paroles d'Erika, il se passa la main sur l'épaule.
« On ne peut le nier mais ce n'est rien en comparaison des civils qui nous ont rejoins au cours de notre périble ou de nos compatriotes qui se terrent dans les villes contrôlées par nos ennemis. »

Par contre, je suis d'accord avec vous. il est temps de reprendre la route. Nous reprendrons nos échanges lors des prochaines heures de marche.[/dit]

Ankhorn salua ces convives et se tourna vers les Exilés. il ajouta haut et fort.
« En ce jour, nous avons retrouvés des amis et protecteurs . . . » Il montra d'un grand signe de la main les Elfes
« . . . Mais aussi nos frères de la lointaine Numénor. Ils sont venus pour nous saluer et nous soutenir dans nos derniers pas vers la magnifique Mithlond. Nous avons avec nous les Ambassadeurs d'Elendil, Roi des Survivants de Numénor . . . » il désigna Le jeune homme et les magnifique jeune fille qui l'accompagne.
« . . . Il est venu pour nous de reprendre notre destin en main: Relevez vous, soyez fier de ce que vous avez accompli et préparez vous à des jours meilleurs !!! »

La foule attendit que leur "chef" finisse leur discours pour crier et saluer les nouveaux arrivants; Ils allaient retrouver petit à petit l'espoir qui s'était épuisé ces derniers temps.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Mars 2017, 22:48 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Votre dévoué scribe, conteur, maître du jeu

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053
Sur quoi, le groupe se remit en marche. Ils échangèrent les nombreuses nouvelles que chacun était curieux de connaître à propos de l'autre et il y a avait fort à dire. La confirmation de la chute de Numenor stupéfia Ankhorn, bien qu'il s'y attendait, l'ayant deviné ou ... ressenti. Les mines étaient sombres mais se consolaient avec le peu qu'il y avait à prendre. Que certains aient pu réchapper du naufrage de l'île était déjà un miracle en soi. Et la fuite des rôdeurs en était un autre.

Une jeune femme se posta à côté d'Ankhorn. Elle portait une longue robe blanche, et ses cheveux brun étaient caractéristiques de ceux de Lond-Daer-Eneth. Pour seul ornement, elle portait deux broches accrochées au niveau du col, l'une représentait une feuille verte, finement ciselée - les conseillers d'Elendil reconnurent là le même présent qu'ils avaient reçu de Gil-Galad, à la différence que la leur était argentée - l'autre représentait deux mains dont les paumes accolées pointaient vers le ciel. Elle se présenta, en dans un accents qui forçait les consonnes :
« Salutations à vous, nobles gens de Numenor. Mon nom est Lëilanna, je suis l'une des guérisseuses des rôdeurs et je m'occupe personnellement de Valdae. Permettez-moi de vous dire que vous avez vu juste. La blessure de notre chef est sérieuse, je n'ai réussit qu'à éviter qu'elle lui paralyse complètement le bras. Il aurait dû prendre du repos bien plus tôt, malheureusement, les circonstances ne lui ont pas permis. Aussi, votre suggestion de rejoindre Mithlond rapidement est avisée, il nous faut partir au plus vite car un guérisseur plus talentueux que moi devra l'examiner sans tarder. »

Khelekril s'inclina :
« Et nous ne négligerons pas votre avertissement, gente dame. Pressons le pas, restez avec nous, je vous prie. Votre place est à ses côté jusqu'à ce qu'il trouve le repos mérité dont il pourra bénéficier grâce à vous. »

Le temps défila rapidement jusqu'à la tombée de la nuit, où le dernier camp fut monter avant l'arrivée à Mithlond.
Les capitaines des rôdeurs, dans un rituel récent mais déjà bien rôdé, se rassemblèrent autour de leur chef. Ankhorn s'isola un moment avec eux, pour organiser le campement et le ravitaillement.
Les conseillers d'Elendil furent surpris de constater que l'un d'entre n'était point un homme, mais un semi-homme. Une femme figurait également parmi les seconds, et tous avaient fier allure dans leur cape qui masquait leur silhouette dans l'ombre du soleil couchant.

Finalement, Ankhorn reparu et les invita dans sa tente, tout juste dressée, pour partager un repas, pendant que Lëilanna lui prodiguait les soins. La blessure était profonde, Khelekril interrogea le chef des rôdeurs :
« Qui donc a pu vous infliger un tel coup et dans quelles circonstances ? »

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 29 Mars 2017, 22:49 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Maréchal et Grand explorateur du Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053

► Afficher spoiler
C'est bien coco qui a écrit ça, mais j'ai du déplacer son post en le recopiant car on a posté en même temps
Ankhorn sourit au jeune prince et se toucha l'épaule.

« Encore un de mes méfaits. Afin de ralentir nos ennemis, Elatan, un de mes rôdeurs, et moi même avons mis le feu à une de leur scierie, source du bois alimentant une partie de leur artisanat.

Malheureusement, nous avons été rattrapé et par manque d'analyse, nous sommes tombé sur quelques gardes et voila leur dernière trace sur cette terre. »

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 30 Mars 2017, 23:19 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Roi des Noldor et des Sindar en Terre du Milieu

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053
29 juin 3319 SA

Las, Ankhorn ne put prolonger longtemps les discussions et il n'eut point besoin de l'exprimer. Les enfants d'Elendil et Erika prirent eux-même le chemin de leur tente juste après le diner, laissant Valdae à un repos mérité.
Le lendemain matin, le camp fut lever de bonne heure et la dernière demi-journée de marche commença en bon ordre.
En milieu d'après-midi, Ankhorn se tenait enfin devant les portes de Mithlond, ou un prestigieux accueil l'attendait.

Sous la grande arche blanche de la porte Est se trouvait Gil-Galad, et à côté de lui un homme très grand, qui ne pouvait être nul autre qu'Elendil. Les bannières aux étoiles des Noldor flottaient au vent. Gil-Galad affichait le sourire sincère d'un ami soulagé. D'Elendil émanait une bienveillance réservée, et de sa posture rayonnait une autorité naturelle. Dans sa main droite, il tenait haut le sceptre de Numenor et l'Elendilmir ceinte à son front rayonnait de mille feux ; son regard trouva celui du rôdeur, dans un long échange ou chacun songeait à la première impression qu'il donnait à l'autre. Ankhorn ne s'attendait certes pas à voir le sceptre des rois de Numenor ici et se demanda comment Elendil avait bien pût le récupérer. La dernière fois qu'il l'avait aperçu remontait à la capture de Sauron, lorsque l'immense armée du défunt roi Ar-Phärazon, à laquelle il avait appartenu non sans fierté, avait accosté au port d'Umbar. Un bien amer souvenir désormais.

► Afficher spoiler
Image

Círdan et les capitaines elfes se tenaient à la droite de leur roi. A la gauche d'Elendil, nombre d'hommes et de femmes de fière allure, inconnus d'Ankhorn, regardaient dans sa direction, à la fois curieux et comme reconnaissant. Une reconnaissance liée à la joie d'une fierté retrouvée et exprimée au grand jour alors que tant d'actes de noblesse et de grande valeur avait été accomplis dans l'ombre ces dernières années.

Ankhorn lui aussi, s'était entouré de ses plus proches compagnons, restés légèrement en retrait. Tous de fière allure, la cape vert sombre des rôdeurs bouclée par les broches offertes par Gil-Galad. Des doigts étaient pointés en direction d'une petite personne qui, loin d'être intimidée par sa popularité, s'inclinait volontiers pour rendre à ceux qui les acclamaient, la politesse.

Du haut des remparts, Elfes et Hommes lançaient des pétales de fleurs en direction des nouveaux arrivants, qui retombaient lentement en une myriade de projectiles multicolores, projetant une ombre salutaire sur l'assemblée. Les vivats et les hourras s’interrompirent d'eux-mêmes lorsque Valdae s’arrêta devant les deux rois. Le silence se fit profond et émouvant, comme si l'instant d'après, l'expression de cette joie devenait, pour ceux qui l'avait exprimé, coupable... comme malvenue, alors que le souvenir de tout ce qui avait été perdu était présent, presque palpable, dans tous leurs esprits..

Gil-Galad prit le premier la parole et la douceur de ses paroles fit s'évaporer la tristesse de tous les cœurs :
« Vi dae, hest beren mathaï rim na melt »
► Afficher spoiler
En sindarin : "Depuis les ombres, le valeureux capitaine guide les siens vers la lumière."
Bon le reste du discours est aussi en sindarin mais je vous épargne la traduction :D :D :D . Notez quand même qu'à la prononciation, ça sonne "beau", enfin c'est que mon avis. Mais la langue qu'il a inventé c'est de la poésie à l'état pur.

« Valdae, Seigneur dans l'ombre, notre joie est immense et mon soulagement grand de vous accueillir, vous, vos courageux combattants et familles après tant d'épreuves et d'obstacles. Mes gens hébergent depuis peu les rescapés de Numenor, dont les malheurs n'ont rien à envier aux vôtres, car elles sont celles, d'un seul et même peuple. Voyez le bonheur qui est le leur de retrouver des frères dont ils n'osaient rêver. Aujourd'hui est jour de fête ! Que les corps se reposent, que les esprits s’apaisent et que les cœurs se réjouissent à la lumière d'un nouvel horizon qui se dessine. Aux retrouvailles, et à l'amitié qui lie nos deux peuples ! »

A nouveau, les pétales pleuvaient depuis les hauteurs des remparts et les vivats retentirent de plus belle.
Le silence retomba, la stupeur était palpable du côté des rôdeurs et de leurs familles et des murmures s'élevèrent dans un bruissement. La chute de Numenor n'était pour eux qu'une rumeur, un sombre cauchemar dont ils espéraient se réveiller. Confirmée au grand jour par le roi des Noldor ne laissait plus de place aux doutes auxquels maints d'entre eux s'accrochaient encore désespérément...

► Afficher spoiler
Elendil, Ankhorn, ou n'importe qui d'autre ? C'est à vous choisir et de construire vos relations !
Pas le droit de "conclure" en donnant la consigne de rejoindre le festin. Cela, c'est réservé à Gil-Galad (juste pour ne pas perdre de temps à réécrire des choses).

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 01 Avril 2017, 16:24 
Hors-ligne Grand érudit
Avatar de l’utilisateur
Général au conseil du sceptre d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 7958

Sothor savait que l'attention d'une personne était tout ce qu'il y avait de plus éphémère sur les Terres du Milieu ou ailleurs... Il prit donc l'intiative et s'avança le premier vers le rôdeur qu'il salua respectueusement. Son sourire était clairement forcé, lui qui n'était protocolaire que par obligation, il se présenta.

« Je suis Sothor d'Andunië, fils de Merlinyall et actuellement dénommé Général des forces subsistante de la fuite de Numénor. Je suis heureux que tous ces Fidèles aient pu nous rejoindre grâce à vous et je suis persuadé que les années à venir nous conduiront à œuvrer ensemble. J'espère de toute mon âme sous les meilleurs auspices mais ma position me laisse supposé que non.

Je ne vais cependant pas me présenter comme un oiseau de mauvaise augure et gâcher ce moment. Sachez donc que si jusqu'à maintenant vous aviez le lourd fardeau de conduire tous ces gens au travers des contrées alentours, c'est désormais à moi qu'échoit cette responsabilité. Aussi, j'irai droit au but : afin d'organiser le trajet de tous ces rescapés, j'ai besoin de savoir, même grossièrement, de quels types de personnes se compose la caravane que vous avez amené à Mithlond, "à bon port" si je puis me permettre un trait d'humourBien que sa phrase fut effectivement dotée d'un certain humour, Sothor ne l'affichait pas sur son visage, toujours figé dans son sourire diplomatique. De combien de guerriers disposez vous? Savent ils manier un arc, une lance et un bouclier? Savent ils combattre en formation? Combien de civils? Combien ne sont pas capables de porter une arme? L'état de fatigue général? »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 02 Avril 2017, 21:34 
Hors-ligne Faiseur de miracle
Avatar de l’utilisateur
Fils d'Amandil d'Andunië et Roi du conseil du Sceptre d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 2228
Elendil intervint avant que Valdae puisse répondre aux demandes pressentes de Sothor : « Bienvenue Seigneur dans l'ombre, je suis Elendil "le grand", fils d'Amandil d'Andunië et Roi du conseil du Sceptre d'Arnor. J'ai sauvé notre peuple de la folie d'Ar-Pharazôn, dernier roi du Pays de l'Etoile, lorsque mon père me donna son plus précieux conseil : fuir la folle poursuite d'une guerre avec les Valar que Sauron le perverti à immiscé dans l'esprit faible d'Ar-Pharazôn. Nous avons beaucoup de temps à rattraper et de choses à discuter mais pour le moment soyez rassurez, vous êtes en sécurité et en paix avec vos frères ... Mais ne vous méprenez pas Valdae, mon général voit juste quant à votre périple, notre périple : il ne fait que commencer. »

Puis, sans attendre de réponse, le roi s'exprima d'un ton clair et fort pour que tous puisse l'entendre : « Bienvenue à tous. Oui mes amis, Numenor est tombée ... de part la folie du dernier roi du Pays de l'l'Etoile, Ar-Pharazôn le maudit, qui chercha à entrer en guerre avec les Valar ... mais notre peuple est toujours debout, je suis debout, moi Elendil "le grand", fils d'Amandil d'Andunië et Roi du conseil du Sceptre d'Arnor!Elendil leva le sceptre de Numenor bien haut au dessus de sa tête. Suit moi mon peuple, car nous sommes encore bénit par les Valar: Manwë et ses aigles nous ont accueillis ici en Terre du Milieu, le peuple des Edain n'est pas mort, nous retrouverons notre puissance en honorant nos dieux! »
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Avril 2017, 10:55 
Hors-ligne Fine plume
Avatar de l’utilisateur
Intendant au conseil du Sceptre d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 5053
Le seigneur d'Andunië jouissait d'une réputation de valeur même auprès de ceux qui ne vivaient pas sur l'île. Sa présentation, pour Valdae et ses suivants, révélait au grand jour l'identité de celui qui avait organisé la résistance et créé les Fidèles pour résister aux noirs desseins de Sauron.
Fëaromen mit un genou à Terre, en direction de son roi, mais également tourné vers les rôdeurs. Il était ému de retrouver des frères, et fier d'être le bras droit d'un homme d'une telle valeur. Les Numenoréens l'imitèrent et rapidement tous les humains, hormis Elendil se recueillait ainsi en silence. Pour les rôdeurs et leurs familles, il s'agissait également de remercier Gil-Galad et de montrer à Elendil que sa réputation lui donnait de la légitimité.

Fëaromen se releva au bout de quelques instants et prit la parole à son tour pour se présenter :
« Ravi de vous voir parmi nous Valdae. Je me nomme Fëaromen d'Andunië et je suis l'intendant du roi. Nous aurons tout loisir d'établir ensemble votre rôle parmi nous quand le moment sera venu, pour l'heure, profitez de la gloire qui est la vôtre en cette heure. » conclut il sobrement en un sourire amical.

_________________
« Quand on cherche, on trouve généralement quelque chose, mais ce n'est pas toujours exactement ce qu'on voulait. » Tolkien, Le hobbit
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Avril 2017, 17:03 
Hors-ligne Faiseur de miracle
Avatar de l’utilisateur
"L'esprit chantant", de Nindamos ; Trésorier et Grand Érudit du conseil du Sceptre d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 2228
Linfëa se releva et lui aussi se fendit d'un bienvenu. « Bien le bonjour seigneur dans l'ombre, je suis Linfëa, l'esprit chantant de Nindamos, aussi connu comme le plus talentueux des trésoriers de Nùménor! » Dit le jovial Nùménoréens en s'inclinant devant le nouveau venu. « Si vous voulez parler sous-sous c'est à moi qu'il vous faut vous adresser mais notez que je suis aussi le puits de connaissances de notre nouveau royaume ... ne vous fier pas aux apparences comme dirait l'autre. » Ajouta le grand érudit avec un clin d’œil appuyé.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 03 Avril 2017, 23:33 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Fille de Marchosias Seigneur d'Emerië, capitaine de la garde du Roi
Protectrice au Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 1659
Ankhorn avait aussi saluer Elendil comme l'ensemble des Numénoréens mais il restait malgré tout sur ses gardes.
Il le connaissait de nom mais en sa présence, il paraissait mal à l'aise. Encore plus entouré de Gil Galad et de toute cette foule.
Cependant il savait que ce Roi était la meilleure solution pour permettre la sécurité de son peuple et il se devait de faire un geste remarqué de tous.

Malgré sa surprise vis à vis des comportement des proches d'Elendil, très inhabituels de son quotidien, il se releva et salua aimablement chacun d'entre eux puis il se rapprocha du Roi.

Il défit sa broche, plia proprement sa cape dans ses mains et ajouta assez fort pour que tous puissent entendre:
« Elendil, fils d'Amandil d'Andunië et Roi du conseil du Sceptre d'Arnor, je suis très attristé par la nouvelles annonçant la chute de Numénor mais je suis très heureux de pouvoir retrouver en ce jour béni notre peuple survivant et à sa tête un Roi dont la réputation la tellement précédé qu'il apporte l'Espoir à tous mes frères, soeurs et enfants d'infortunes.

Je suis fier de vous remettre mon bien le plus précieux, me liant de corps et d'esprit avec mes frères d'armes qui ont apporté avec eux leur famille et protéger notre groupe.
En ce jour, je m'en remet à vous et votre jugement pour nous amener vers des jours meilleurs.
 »


Il s'agenouilla à nouveau devant Elendil pour marquer son approbation et attendit la réponse de son nouveau roi. . . .
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avril 2017, 16:08 
Hors-ligne Faiseur de miracle
Avatar de l’utilisateur
Fils d'Amandil d'Andunië et Roi du conseil du Sceptre d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 2228
Elendil, bien qu'il fut amusé par le comportement de ses officiers, n'en laissa rien paraître. Au contraire, l'air solennel, il posa sa main sur l'épaule du Seigneur de l'ombre et répondit à son offre en ces termes : « Votre comportement vous honore Valdae. » Il prit des mains de son interlocuteur sa cape et sa broche puis ajouta assez fort pour que tous l'entendent : « Nous accueillons vos gens et vous, nos frères et sœurs, parmi nous et je me réjouis de voir mon peuple réunit sous une même bannière ... mais ... vous avez conduit les vôtres tout du long de votre périple et sans vous bien peu de nos frères et sœurs nous auraient rejoint! » Il rendit ses biens au Seigneur de l'ombre et l'aida à se relever en lui disant : « Il est temps pour vous de sortir de l'ombre Valdae, rejoignez mon conseil avec votre équipe et servez les Edain de toutes vos capacités au sein même du conseil du Sceptre d'Arnor, à mes côtés, qu'en dites-vous? » Le roi arborait un sourire contagieux et la fierté emplissait son regard alors qu'il attendait le choix de Valdae. En regardant dans les yeux de son nouveau roi, le Seigneur de l'ombre savait qu'il lui laissait bien là un choix qui pouvait être refusé sans conséquences pour lui ou ses gens, Elendil reconnaissait par ce geste la volonté et le libre arbitre de chacun de ses sujets, Edain de lignée et hommes par création d'Eru Illuvatar et de ses Valars.
Haut
 Profil  
 
Message Publié : 04 Avril 2017, 22:03 
Hors-ligne Incube/Succube
Avatar de l’utilisateur
Fille de Marchosias Seigneur d'Emerië, capitaine de la garde du Roi
Protectrice au Conseil d'Arnor

Inscription : Mai 2015
Message(s) : 1659
Ankhorn reconnut le geste d'Elendil et répondit après quelques secondes de silence, profitant de ces instants pour rattacher sa cape.

« Ce sera avec beaucoup de fierté que j'accepte votre proposition en espérant être à la hauteur de vos attentes.
Je suis certain que chacun de mes rôdeurs fera le maximum pour apporter sécurité et confort à notre peuple.
 »
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez rien publier ou éditer.  [ 244 message(s) ]  Aller vers la page Précédent  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  
Propulsé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction et support en français • Utiliser phpBB avec un certificat SSL